Share on Facebook

14 déchets alimentaires à ne jamais jeter à la poubelle

Si vous considérez automatiquement comme déchets alimentaires les parties de fruits et de légumes que vous ne mangez pas, vous vous privez peut-être des puissants nutriments qu’elles renferment.

1 / 14
Les écorces de citron ne doivent pas être considérées comme des déchets alimentaires.POSINOTE/SHUTTERSTOCK

Écorce de citron

Ne jetez pas l’écorce du demi-citron après en avoir pressé le jus sur le poisson. Selon Lauren Popeck, diététiste et nutritionniste agréée du Groupe de médecine et de professionnels de la santé d’Orlando, le zeste de citron est excellent pour garnir les plats et en relever le goût.
De plus, il recèle des qualités nutritives très bénéfiques pour votre santé. «Dans deux cuillérées à soupe de zeste, vous avez trois grammes de fibre. Il y a aussi cinq fois plus de vitamine C dans la peau que dans la pulpe, et d’autres vitamines et sels minéraux essentiels», dit Popeck. Ses utilisations préférées du zeste : mélangé à la vinaigrette ou à la marinade, ajouté à des smoothies ou râpé sur des haricots verts.

Et ne vous contentez pas de l’écorce de citron : utilisez celles des oranges, des limes et même des pamplemousses pour donner de l’acidité et du goût sans ajouter de calories.

Saviez-vous que le citron peut également vous sauver la vie? Essayez l’une (ou plusieurs!) de ces 30 façons d’utiliser le citron au quotidien!

2 / 14
Les peaux de bananes ne doivent pas être considérées comme des déchets alimentaires.DONIKZ/SHUTTERSTOCK

Peaux de banane


Pour la plupart, nous dégustons nos bananes sans penser une seconde que leur peau lisse et molle peut avoir une quelconque utilité. C’est une erreur, et voici pourquoi: «La peau de banane contient du tryptophane, qui stimule la production de sérotonine, ‘l’hormone du bonheur’, régulatrice de l’humeur et des influx nerveux», souligne Popeck.

Quelques moyens créatifs d’utiliser les peaux : d’abord, laissez-les mûrir. «Les peaux de bananes mûres sont plus molles, plus fines et plus goûteuses», dit Popeck. Ensuite, faites-les cuire ou bouillir 10 minutes pour finir de les ramollir.

Ajoutez dès aujourd’hui à votre menu ces 10 aliments plus riches en potassium qu’une banane!

3 / 14
Les écorce et graines de pastèque ne doivent pas être considérées comme des déchets alimentaires.ELVIRA KONEVA/SHUTTERSTOCK

Écorce et graines de pastèque


La pastèque est un fruit qui mérite de votre part un peu plus d’amour. Sa chair rouge et savoureuse fait une collation rafraîchissante, mais vous pourriez aussi récupérer de puissants nutriments dans l’écorce et les graines, souligne Popeck. Au lieu de les jeter, récupérez la partie blanche sous l’écorce verte et utilisez-la pour cuisiner vos plats. «Elle contient de la citrulline, un acide aminé qui, converti en arginine, aide à améliorer la circulation, à maintenir le cœur en bonne santé et à réduire la fatigue musculaire. Une étude de 2016 publiée dans le Journal of the International Society of Sports Nutrition (Bulletin de la Société internationale de nutrition sportive) l’a confirmé.» De plus, ajoute-t-elle, cette partie négligée de la pastèque contient des vitamines C et B6, qui stimulent le système immunitaire.

Essayez notre recette simple et rafraîchissante de pastèque à la feta!

4 / 14
Les tiges de brocoli ne doivent pas être considérées comme des déchets alimentaires.EVGENIYA68/SHUTTERSTOCK

Tiges de brocoli


Vous avez sans doute l’habitude de manger les fleurons de brocoli, mais ne négligez pas les tiges, conseille Popeck. «La tige contient du sulforaphane, un antioxydant qui a des propriétés anti-inflammatoires, qui désactive les carcinogènes et inhibe la formation de tumeurs dans les vaisseaux sanguins», dit-elle.

Voici quelques idées culinaires pour vous inspirer : pelez, tranchez ou râpez les tiges et mangez-les crues, mélangées à des salades ou à des trempettes. Si vous ne raffolez pas des crudités, ajoute-t-elle, faites-les cuire à la vapeur, rôtir ou sauter à la poêle.

 

5 / 14
Les cœur d’ananas ne doivent pas être considérées comme des déchets alimentaires.JUNJIRA LIMCHAROEN/SHUTTERSTOCK

Cœur d’ananas


Après avoir ôté le cœur de l’ananas, ne le jetez pas à la poubelle. Non seulement il peut être utilisé dans une foule de recettes, mais il renferme de précieuses vitamines et sels minéraux. «L’ananas contient de la broméline, une enzyme qui digère les protéines. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, elle peut réduire l’inflammation du nez et des sinus et atténuer l’arthrite et la douleur musculaire», dit Popeck.

Quelques bonnes façons d’employer le cœur d’ananas : haché finement et ajouté à une salade de fruit, une salade de chou, un chutney ou une salsa, mélangé à un smoothie, découpé en cubes et congelé pour être utilisé plus tard, ou simplement ajouté à de l’eau, à une tisane ou à une sangria pour en relever le goût.

Assurez-vous de connaître toutes les vertus de l’ananas et de la broméline!

6 / 14
Le haut des carottes ne doit pas être considérées comme des déchets alimentaires.LILIGRAPHIE/SHUTTERSTOCK

Haut des carottes


Quand vous grignotez une bonne carotte fraîche, pourquoi négliger la partie verte, à la base des feuilles ? (Après tout, les lapins ne s’en privent pas.) Cette partie de la carotte est consommable sans aucun danger, et peut remplacer avantageusement les herbes dans n’importe quel plat où vous mettez d’autres parties de la carotte. Si vous ne raffolez pas du goût amer et astringent des sommets de carotte, faites-les bouillir pour les ajouter à une base de soupe.

Votre peau risque-t-elle vraiment de devenir orange, si vous mangez trop de carottes? La réponse ici!

7 / 14
Les pelures d’oignons ne doivent pas être considérées comme des déchets alimentaires.MARCIN WOS/SHUTTERSTOCK

Pelures d’oignons


Quand vous pelez un oignon, conservez les pelures. Elles sont en effet riches en «quercétine, un phyto-nutriment du type polyphénol-flavonoïde qui combat l’inflammation, abaisse la tension artérielle, prévient la formation de plaques dans les artères et garde le cœur en bonne santé», souligne Popeck. Les oignons rouges contiennent plus de quercétine que les jaunes. «Ajoutez des oignons entiers à vos soupes, bouillons, chilis ou sauces, puis ôtez les pelures avant de servir le plat», conseille Popeck.

En plus, d’être un aliment faible en calories et délicieux, voici les nombreux bienfaits de l’oignon pour votre santé.

8 / 14
Les feuilles de céleri ne doivent pas être considérées comme des déchets alimentaires.ALLNIKART/SHUTTERSTOCK

Feuilles de céleri


Vous ne l’avez peut-être pas remarqué, mais le céleri a des feuilles, et celles-ci peuvent être utilisées pour la cuisine. «Elles sont riches en magnésium, en calcium et en vitamine C et vous pouvez les mettre dans une salade, dans un bouillon ou en garniture», dit Ilse Schapiro, diététiste et nutritionniste agréée, titulaire d’une maîtrise en sciences.

Coupez simplement les feuilles, mettez-les dans un essuie-tout humide, puis dans un sac en plastique à glissière pour un usage ultérieur, conseille-t-elle. «Vous pouvez aussi les utiliser dans une salade de pois chiches, avec de l’oignon émincé et une vinaigrette.»

9 / 14
Les tiges de bettes à carde ne doivent pas être considérées comme des déchets alimentaires.DAVID KAY/SHUTTERSTOCK

Tiges de bettes à carde


Ne vous contentez pas de manger les feuilles, ces tiges sont aussi précieuses sur le plan nutritif, dit Schapiro. «Comme elles sont riches en glutamine, elles peuvent améliorer votre système immunitaire», dit-elle. Et aussi, en tant que légume-feuille vert, elles contiennent une bonne dose de fer et de fibre.

Pour rôtir les tiges de bettes à carde, Schapiro conseille de chauffer le four à 375°F, de rincer les tiges et de les éponger soigneusement. «Graissez le fond d’un plat de cuisson avec une ou deux cuillerées d’huile d’olive, explique-t-elle, alignez les tiges dans le plat en une seule couche, aspergez-les d’huile d’olive et parsemez de sel. Couvrez d’une feuille d’aluminium et faites cuire 10 minutes au four. Puis ôtez la feuille d’aluminium et poursuivez la cuisson une vingtaine de minutes, jusqu’à ce que les tiges soient tendres et commencent à brunir.»

10 / 14
La peau de kiwi ne doit pas être considérées comme des déchets alimentaires.NATALIYA ARZAMASOVA/SHUTTERSTOCK

Peau de kiwi


Si cela ne vous a jamais traversé l’esprit de manger un kiwi en entier, comme une pêche, pourquoi ne pas en faire l’essai ? La peau de ce fruit est comestible, et elle est même excellente pour votre santé. «Comme l’écorce d’agrume, elle contient de la vitamine C et elle est encore plus riche en fibres que le reste du fruit», dit Kelly R. Jones, titulaire d’une maîtrise en sciences, diététiste et nutritionniste agréée, spécialiste en diététique sportive.

Bien sûr, cette peau épaisse et rugueuse n’est pas un régal pour tous les palais. Si vous n’aimez pas la texture, conseille-t-elle, essayez d’ajouter le fruit entier à un smoothie.

11 / 14
Les feuilles de betterave ne doivent pas être considérées comme des déchets alimentaires.AGA7TA/SHUTTERSTOCK
closeup to fresh beet leaves; Shutterstock ID 421998253

Feuilles de betterave

Vous pouvez faire une salade complète en utilisant toutes les parties de la betterave ! Les feuilles de betterave se comparent à la bette à carde pour le goût et la valeur nutritive. Elles sont riches en vitamine A, C et K et contiennent aussi un phyto-nutriment bon pour la vue.

12 / 14
Les tiges de coriandre ne doivent pas être considérées comme des déchets alimentaires.JULIE DESHAIES/SHUTTERSTOCK

Tiges de coriandre


La coriandre n’a pas que des fans, nous ne l’ignorons pas. Mais si vous aimez les feuilles de coriandre, vous raffolerez encore plus des tiges, plus puissantes encore que le reste de la plante. Elles ont la même valeur nutritive, avec des propriétés anti-cancéreuses et des nutriments bénéfiques pour la peau et les yeux. Utilisez-les pour des recettes ou en garniture, comme la coriandre ordinaire.

13 / 14
Les pieds de champignons ne doivent pas être considérées comme des déchets alimentaires.PICHAI TUNSUPHON/SHUTTERSTOCK

Pieds de champignons


On oublie d’ordinaire les pieds des champignons en cuisinant les chapeaux, mais ils sont pourtant tout aussi propres à la consommation que le reste (à condition de s’en tenir à des espèces non-vénéneuses!).

14 / 14
Les épis et feuilles de maïs ne doivent pas être considérées comme des déchets alimentaires.ALL FOR YOU FRIEND/SHUTTERSTOCK

Épis et feuilles de maïs


Rassurez-vous, nous n’allons pas vous conseiller d’avaler le reste de l’épi après avoir mangé les grains. Cependant, celui-ci peut encore se rendre utile. En faisant bouillir avec du sel les restes d’épis crus ou grillés, on obtiendra un bouillon maison – une base parfaite pour une chaudrée de maïs toute bête. Et ne jetez pas non plus les feuilles. Faites les sécher quelques jours au soleil (en les rentrant le soir), et vous aurez l’enveloppe idéale pour vos tamales.

Contenu original Reader's Digest