Share on Facebook

Les vertus de l’ananas et de la broméline (ou bromélaïne)

Les vertus alimentaires de l’ananas s’expliquent, entre autres, par son bagage nutritionnel : l’ananas est une bonne source de vitamine A, C et de magnésium. Que vous mangiez cet aliment au petit-déjeuner, ou sous forme de dessert, il est à noter que ce fruit tropical sucré offre aussi d’autres bénéfices grâce à une enzyme appelée broméline (ou bromélaïne).

1 / 5
L'ananas et ses vertus : ce fruit qui facilite la digestion

L’ananas et ses vertus : ce fruit qui facilite la digestion

Avez-vous de l’ananas dans votre cuisine ? En plus d’être un fruit nutritif, consommer de l’ananas permet de réduire certains malaises physiques grâces à ses vertus.

L’ananas n’est pas seulement une garniture à pizza ou l’ingrédient vedette du gâteau renversé, il traite aussi les problèmes digestifs et les douleurs articulaires. De récentes recherches examinent la possibilité d’utiliser l’ananas en traitement adjuvant pour les crises d’asthme et des affections intestinales inflammatoires.

L’efficacité de l’ananas pour la digestion s’explique par la présence d’un enzyme appelée broméline (ou bromélaïne). Ce composé actif est reconnu pour dégrader les protéines, ce qui en fait un traitement efficace contre les maux d’estomac.

Dans une étude menée en 2001, à la faculté de médecine de l’université Northwestern, de Chicago, des suppléments de broméline ont amélioré la digestion de personnes alimentées par sonde gastrique. Au cours d’une étude sur des rats, faite en 2006 à l’université de Technologie de Sydney (Australie), il a été constaté que la broméline améliorait aussi la motilité digestive (c’est-à-dire le déplacement des aliments dans le tractus digestif), ce qui aide l’appareil digestif à bien réaliser ses fonctions.

Vous souffrez de troubles digestifs? Méfiez-vous de ces 7 causes possibles.

2 / 5
D'autres vertus de l'ananas : il réduit l'inflammation et la douleur

D’autres vertus de l’ananas : il réduit l’inflammation et la douleur


En effet, il a été démontré en laboratoire que la broméline a des propriétés anti-inflammatoires et analgésiques. Selon des travaux réalisés en 1988 à l’université de Tohoku (Japon), cela est attribuable principalement à la diminution des taux sanguins de bradykinine, un peptide qui fait enfler les vaisseaux sanguins. C’est la raison pour laquelle la broméline est un bon choix pour les personnes atteintes d’arthrose, ou souffrant de blessures des tissus mous à la suite d’activités sportives.

La pharmaceutique allemande Mucos Pharma produit un supplément nutritionnel qui contient de la broméline combinée à deux enzymes, la trypsine et la rutine. En 2000, cette compagnie a commandité une étude chez les personnes souffrant d’arthrose du genou (ou gonarthrose). Celles qui ont pris ce supplément pendant quatre semaines ont rapporté une réduction similaire de la douleur à celle des sujets de l’étude qui étaient traités au diclofénac, un antidouleur connu. En 2004, des chercheurs de l’université de Reading (Royaume-Uni) ont analysé des études, publiées et inédites, sur les effets de la broméline dans le traitement de l’arthrose : ils ont confirmé l’effet bénéfique de ce produit dans le soulagement des douleurs du genou et de la hanche.

Luttez contre la maladie en suivant ces 14 règles d’une alimentation anti-inflammatoire.

3 / 5
La broméline : quelle quantité consommer?

La broméline : quelle quantité consommer?


La posologie recommandée est de 4 doses quotidiennes de 160 mg à 1000 mg d’extrait de broméline. Cependant, une tasse d’ananas frais ou surgelé peut être encore plus efficace qu’un comprimé. Au cours d’une étude récente, on a constaté qu’une tasse d’ananas contient 13 fois plus de broméline qu’un supplément. Mais les suppléments contenant de la broméline combinée à de la trypsine et de la rutine traitent plus efficacement l’arthrose.

Si vous êtes allergique au kiwi, à la papaye ou au latex naturel, soyez prudent avec la broméline et l’ananas. Et si vous êtes allergique à l’ananas, évitez la broméline.

La broméline pourrait augmenter le risque de saignements si vous le prenez de concert avec de l’aspirine ou un anticoagulant. Éviter la broméline si l’on vous a prescrit un antibiotique de la famille de la tétracycline, car cette enzyme augmente les concentrations de ce médicament dans le sang.

Pour faire le plein de nutriments, privilégiez les aliments frais aux suppléments. Évitez de prendre ces 8 vitamines et minéraux qui sont une totale perte d’argent.

4 / 5
Mythes et réalités : la broméline et le cancer

Mythes et réalités : la broméline et le cancer


Malgré les affirmations de certains experts en médecine douce, la broméline ne guérit pas le cancer. Cependant, en prendre (sous la supervision d’un médecin) peut soulager des effets secondaires douloureux de traitements anti-cancer, comme la radiothérapie. Dans une étude de 2001, à l’hôpital oncologique SGPT (Inde), on a suivi des patients avec des tumeurs à la tête ou au cou qui étaient traités par radiothérapie. Ceux d’entre eux qui prenaient des enzymes protéolytiques, comme la broméline, ont rapporté moins de difficultés à avaler et ont présenté moins d’inflammation et d’ulcérations au niveau de la bouche et de l’appareil digestif.

Atténuez les effets d’une chimiothérapie avec ces aliments santé.

5 / 5
Plus de vertus de l'ananas

Plus de vertus de l’ananas

Les propriétés de la broméline dans le soulagement de l’inflammation ont porté des chercheurs à étudier son efficacité dans le traitement d’autres maladies. Les résultats semblent prometteurs. En 2012, lors d’une recherche de l’université du Connecticut sur des souris, la broméline a soulagé l’inflammation provoquée par des crises d’asthme induites par des allergies.

Concurremment, une chercheure et gastroentérologue de l’université Duke, Jane E. Onken, a récemment étudié l’action anti-inflammatoire de la broméline dans la rectocolite hémorragique et la maladie de Crohn, deux maladies intestinales inflammatoires. Son étude in vitro laisse croire que la broméline empêche la libération, par les tissus atteints, de cytokines et de chimiokines, des agents chimiques inflammatoires.

Consommez ces  plats pour soulager les maux courants. 

Contenu original The Amazing Healing Powers of Nature