Share on Facebook

Cuisine chinoise: Les 5 pires aliments

Vous avez un penchant pour les mets chinois? Faites gaffe à ce que vous commandez au restaurant ‘ vos choix pourraient vous faire engraisser ou boucher vos artères. Voici les 5 aliments que vous devriez éviter lors de votre prochaine visite à une cuisine chinoise.

1 / 6

Les aliments à éviter au restaurant chinois

La cuisine chinoise traditionnelle servie en Chine est plus santé que celle servie dans les restaurants chinois en Amérique du nord. La véritable cuisine chinoise met surtout l’accent sur les légumes, le riz, le tofu et de petites portions de boeuf, porc, volaille et poisson.

 

En Amérique du nord, les plats chinois sont très différents. Tout baigne dans l’huile et les aliments sont généralement frits. Rares sont les menus qui offrent du poisson et du soja; vous y verrez surtout du porc, des plats de bœuf et de la friture. Le problème? Les plats contiennent des taux élevés en sodium, en graisses saturées et renferment une quantité importante de calories – même les légumes.

 

Découvrez les aliments que vous devriez éviter au restaurant chinois pour préserver votre santé.

2 / 6

1. Dumplings de porc

Une tasse (250 g) de dumplings: 340 calories, 12 g de lipides et 47 g de glucides.

Les dumplings sont des boules de pâte généralement frites dans une poêle et fourrées de viande, de poisson ou de légumes. Les plus populaires sont les dumplings de porc trempés dans une sauce aux arachides. Très croustillants, ils contiennent trop de matières grasses et de calories. Optez plutôt pour des dumplings cuits à la vapeur.

3 / 6

2. Riz cantonais

Une portion de riz cantonais de 100 g: 333 calories, 11,2 g de lipides, 652,8 mg de sodium et 51,7 g de glucides.

 

Le riz blanc a un index glycémique élevé. Il fait partie des aliments, comme le pain blanc, qui sont bourrés de calories vides. Le riz cantonais est tout simplement du riz blanc frit, ce qui le rend gras, avec des morceaux de porc et du sel. Un accompagnement pas très santé dont vous pouvez vous passer.

4 / 6

3. Pâté impérial

Un pâté impérial végétarien de 4,25 oz: 242 calories, 17,4 g de lipides, 53,4 mg de cholestérol, 17,4 g de glucides et 485,3 mg de sodium.  

Le pâté impérial est fait à partir d’une combinaison de légumes hachés (souvent de chou), de viande, et parfois de nouilles, dans une feuille de pâte trempée dans un oeuf ou une dorure à l’oeuf, puis frite. Ce type de pâté est bourré de gras saturés et de sel. La preuve: enveloppez-le d’une serviette de papier et attendez 5 minutes. Vous verrez le gras saturé imbiber la serviette.

5 / 6

4. Poulet du général Tao

Une portion de poulet du général Tao (365 g): 650 calories, 23 g de lipides, 140 mg de cholestérol, 1970 mg de sodium et 84 mg de glucides.

 

Le poulet du général Tao est généralement composé de morceaux frits de viande brune assaisonnés de gingembre, d’ail, d’huile de sésame, d’échalotes et de piments forts. Ce plat à l’aigre-doux contient à lui seul tout le sel (et plus!) qu’un adulte a besoin chaque jour (Santé Canada estime à 1500 mg par jour la quantité de sodium requise). Et sans compter le nombre élevé en calories de ce plat cantonais…

6 / 6

5. Biscuit à l’amande

Un biscuit à l’amande de 60g: 320 calories, 16 g de lipides et 31 g de glucides.

Ce biscuit (aussi appelé gâteau aux amandes) est une pâtisserie chinoise. On retrouve ces biscuits à Hong Kong et dans certaines boulangeries du Chinatown. Ils sont croustillants et sucrés (même un peu trop).

 

Sur le même sujet:
Les 4 pires repas du Québec
8 trucs pour bien manger au restaurant
4 mythes sur la cuisine santé