Share on Facebook

8 trucs pour bien manger au restaurant

Manger sainement ne signifie pas se priver de dîner en ville. Voici huit conseils pour bien manger au restaurant.

1 / 9

Manger sainement au restaurant

Petit repas rapide dans un casse-croûte ou dîner à plusieurs services dans un grand restaurant: à vous de bien déchiffrer le menu – surtout si vous voulez manger sainement. Mais si vous maîtrisez l’art de dîner en ville, vous n’avez pas à vous priver d’un repas dans votre restaurant préféré.

«Les personnes qui surveillent leur ligne évitent parfois les restaurants, déclare Rose Reisman, conseillère en diététique et auteur de Rose Reisman’s Family Favourites, qui a mis au point un menu santé pour le restaurant à succursales Pickle Barrel d’Ontario. Vous devriez pouvoir manger au restaurant tous les jours tout en surveillant votre poids.» Lisez ce qui suit pour savoir comment dîner en ville sans exposer votre santé.

2 / 9

Faites de bons choix

«Plus le restaurant est élégant, moins vous en avez pour votre argent, ce qui est mieux pour vous, dit Rose Reisman. Les restaurants italiens ou américains ordinaires vous fournissent le double ou le triple des protéines et des glucides dont vous avez besoin. Votre assiette devrait offrir 50 p. 100 de légumes, 25 p. 100 de protéines et 25 p. 100 de céréales.» Pour ce qui est des cuisines exotiques, les restaurants japonais, thaïlandais, grecs et indiens sont généralement plus indulgents pour votre tour de taille que les restaurants mexicains, chinois ou italiens parce qu’on y trouve des viandes grillées, des plats non frits, comme des rouleaux de printemps frais, et des trempettes sans remords comme le tzatziki. Dans les restaurants japonais, on vous offre en outre d’excellents sushis; mais choisissez une sauce au soja pauvre en sel pour faire trempette.

3 / 9

Décryptez le vocabulaire

Gina Sunderland, diététicienne autorisée de Winnipeg, recommande à ses patientes de repérer dans le menu des termes dangereux comme «poêlé», «croquant», «enrobé», «en beignet», «gratiné» et «alfredo».  «Les plats ainsi décrits contiennent beaucoup de gras et de sodium, dit-elle. Par contre, les plats accompagnés des mots «grillé», «cuit à la vapeur» et «cuit au four» vous donnent le feu vert. Je conseille toujours aux gens de parcourir tout le menu avant de commander; ils auront ainsi vraiment le choix.»

4 / 9

Rappelez-vous Julia Child

«Un chef est formé à intensifier les saveurs avec du beurre et du sel, déclare Rose Reisman. Les bons restaurants utilisent des tonnes de beurre et les restaurants moins chers, des tonnes d’huile. Pourquoi? Parce que si vous mettez de l’huile ou du beurre et du sel sur le moindre ingrédient, vous rehaussez son goût.» Si vous vous préoccupez de la teneur en beurre ou en huile de ce que vous mangez, n’hésitez pas à demander au garçon comment est préparé le plat que vous avez dans votre mire. Si vous vous rendez compte qu’il renferme beaucoup d’huile, commandez autre chose.

5 / 9

Connaissez les coupes

Comme vous mourez d’envie de manger de la viande, une bonne salade ne fera pas votre affaire. Néanmoins, choisissez des coupes de viande peu grasses – bifteck de flanc ou filet mignon plutôt que faux-filet. Ou des plats à base de poitrine de poulet plutôt que des cuisses de poulet. Un point boni pour les poitrines sans peau – une poitrine de poulet avec la peau offre huit grammes de plus de gras que sans la peau.

6 / 9

Partez de la bonne dent

En premier service, choisissez une tomate, une soupe à base d’un bouillon clair (plutôt qu’un velouté riche en calories) ou une salade. «Et vous n’avez pas besoin de commander des sauces à salade minceur. Demandez qu’on vous serve la vinaigrette séparément et n’en mettez pas plus de deux cuillerées à soupe, conseille Rose Reisman, car on a coutume d’en mettre environ 1/4 à 1/3 de tasse, ce qui représente environ six cuillerées à soupe.»

7 / 9

N’hésitez pas à poser des questions

Si vous avez des doutes, demandez au garçon comment le plat est préparé. «Le garçon vous dira peut-être, par exemple, que la soupe est un savoureux potage. Demandez des précisions. S’y trouve-t-il de la crème ou du beurre? S’il croit que oui, demandez-lui de le vérifier car cela peut vouloir dire une centaine de calories de plus, précise Rose Reisman. Si vous ne posez pas de question, vous ne saurez pas ce qu’on vous sert. J’ai vu des restaurants où l’on fait cuire du bacon pour en utiliser le gras dans la garniture!»

8 / 9

Attention aux accompagnements

Les plats au riz-au riz blanc cuit à la vapeur ou au riz pilaf-sont meilleurs pour la santé que le risotto; ils peuvent néanmoins contenir beaucoup de calories. «Le riz peut dissimuler une bonne quantité d’huile ou de beurre, déclare Rose Reisman; je lui préfère la pomme de terre au four avec un peu de crème sure, parce que c’est du bon gras. Et avec un peu de fromage râpé et d’oignon vert, c’est divin.»

9 / 9

Refrénez vos goûts de sucre

Si vous n’êtes pas d’humeur à partager un dessert, choisissez quelque chose de peu riche, comme un sorbet ou un gelato sans produits laitiers. «Ou plutôt, commandez-vous un café au lait écrémé que vous siroterez lentement en faisant la conversation, dit Gina Sunderland. Vous voulez encourager le restaurant et non seulement faire acte de présence ; alors terminez votre repas à votre guise.»

 

Sur le même sujet:
· L’alimentation consciente au secours de votre ligne
· 8 trucs pour réduire vos portions
· Savez-vous compter les calories?