Champignons médicinaux asiatiques: les bienfaits des shiitake

Nous vous présentons les nombreux bienfaits et vertus santé des champignons médicinaux asiatiques de type shiitake, maitake et reishi.

Les champignons médicinaux asiatiques, comme les shiitake, regorgent de vertus et bienfaits santé. Shutterstock

Reishi, shiitake et maitake: des champignons médicinaux aux nombreux bienfaits santé

Les champignons asiatiques de type maitake, reishi et shiitake appartiennent à un groupe particulier de champignons médicinaux utilisés en Asie depuis des siècles pour leurs bienfaits et vertus toniques et leur action stimulante sur le système immunitaire.

Dans la médecine asiatique traditionnelle, certaines espèces de champignons, comme le maitake, le reishi et le shiitake (ou lentin du chêne), sont prisées depuis fort longtemps pour leurs vertus curatives. Les champignons reishi, en particulier, constituent l’un des principaux remèdes toniques en Chine, et sont évoqués dans les textes chinois dès l’an 200 av. J.-C.

On trouve ces champignons séchés en poudre et commercialisés en gélules ou en infusions, ou sous forme d’extrait liquide concentré en principes actifs et conditionné en ampoules. Les champignons reishi séchés et les champignons shiitake et maitake frais et séchés sont également vendus dans les supermarchés asiatiques et dans certains magasins de produits exotiques. Pour bénéficier de leurs bienfaits, vous pouvez également les consommer sous forme de suppléments nutritionnels.

Vertus santé des champignons médicinaux asiatiques

  1. Les champignons aideraient à renforcer le système immunitaire. Les champignons de type maitake, le reishi et le shiitake renferment des polysaccharides spécifiques, les glucanes et protéoglycanes, dont un en particulier, le bêta-glucane (nommé lentinane pour le shiitake) stimule la production par l’organisme de lymphocytes T et d’autres substances du système immunitaire. Les personnes dont l’immunité est défaillante, par exemple celles qui souffrent du syndrome de fatigue chronique, ont parfois recours aux bienfaits des champignons médicinaux.
  2. Ces champignons sont capables d’abaisser le taux du cholestérol sanguin et exercent une action anticoagulante.
  3. Les champignons reishi (appelés par les Chinois « plantes de l’esprit ») sont traditionnellement utilisés dans le traitement du stress et de la fatigue pour leurs vertus sédatives.
  4. Ils contiennent en outre des composés anti-inflammatoires qui aident à combattre la bronchite et d’autres affections respiratoires. Dans une étude chinoise portant sur 2 000 personnes atteintes de bronchite, 60 à 90 % de celles ayant reçu des extraits de reishi ont vu leur état s’améliorer en 2 semaines.
  5. Les champignons médicinaux pourraient également lutter contre les maladies cardio-vasculaires en fluidifiant le sang, en faisant baisser la tension artérielle et en réduisant le taux de cholestérol.
  6. Les champignons asiatiques médicinaux aideraient à mieux prévenir les cancers.

Sources et produits à base de champignons médicinaux (reishi, shiitake et maitake)

  • Ampoules
  • Champignons frais
  • Champignons séchés
  • Gélules
  • Infusions

Notes:
On trouve des champignons reishi et shiitake frais dans certains supermarchés, et ils se cuisinent de la même façon que les champignons classiques.
Toutefois, compte tenu de leur teneur en eau lorsqu’ils sont consommés frais, ces champignons ne sont pas aussi efficaces sur le plan médicinal que les produits séchés.
Afin que les champignons séchés libèrent leur saveur et leurs propriétés curatives, laissez-les infuser dans de l’eau frémissante pendant 40 min à 1 h.

Les effets secondaires possibles des suppléments de champignons

  • Si vous prenez des anticoagulants, il est préférable d’éviter les compléments de reishi, car ces champignons renferment des constituants qui contribuent aussi à clarifier le sang.
  • Avant de consommer ces produits et aliments, assurez-vous de consulter votre médecin.
  • Ces champignons ne présentent aucune toxicité lorsqu’ils sont pris aux doses adéquates. Les spores peuvent provoquer de rares réactions allergiques respiratoires. On a signalé, après un usage prolongé de reishi (3 à 6 mois) des troubles se manifestant par une sécheresse de la bouche, une éruption cutanée et des démangeaisons, des problèmes digestifs, des saignements de nez ou des traces de sang dans les selles. Si vous présentez l’un de ces symptômes, cessez de prendre du reishi.
  • Les femmes enceintes ou qui allaitent doivent consulter un médecin avant d’utiliser l’un de ces champignons.

Vous aimerez aussi:

Popular Videos