Comment vérifier son niveau de liquide de refroidissement avec un multimètre

Voici quelques pistes pour effectuer vous-même un diagnostic rapide de votre liquide de refroidissement à l’aide d’un multimètre. 

Comment vérifier son niveau de liquide de refroidissement avec un multimètre

Réalisez un diagnostic rapide pour vérifier la présence de corrosion dans votre pompe à eau, votre radiateur ou votre système de chauffage à l’aide d’un multimètre numérique. Un simple test de la conductivité du liquide de refroidissement du radiateur vous révèlera tout ce que vous avez besoin de savoir. 

Comment fonctionne le liquide de refroidissement 
Si vous pensez que le liquide de refroidissement (antigel) sert uniquement à refroidir le moteur durant l’été et à empêcher qu’il gèle pendant l’hiver, lisez ce qui suit. Le liquide de refroidissement joue aussi un rôle majeur dans la prévention de la corrosion causée par l’électrolyse. Le phénomène d’électrolyse se produit lorsque deux métaux différents commencent à échanger des électrons, provoquant une corrosion mutuelle. Étant donné qu’un moteur contient des alliages en aluminium, cuivre, fonte, acier et magnésium, l’électrolyse grignotera lentement ses entrailles.  

Le liquide de refroidissement contient des additifs qui empêchent l’échange d’électrons. Mais, à mesure que le liquide de refroidissement s’use, les additifs s’épuisent et ne peuvent plus faire effet. Pire encore, le liquide de refroidissement usagé devient un excellent conducteur d’électricité, accélérant encore l’électrolyse interne. La bonne nouvelle? Il est assez facile de vérifier la conductivité de votre liquide de refroidissement à l’aide d’un multimètre numérique. Si la conductivité est élevée, il est temps de faire une vidange et un plein de liquide de refroidissement. Pour avoir les bons réflexes en matière dentretien de votre auto, voici une façon rapide de le vérifier l’état de votre liquide de refroidissement. 

Déchiffrer le multimètre : Test express

Commencez avec un moteur à froid. Ôtez le bouchon du radiateur et démarrez le moteur. Réglez votre multimètre numérique à 20 volts DC ou moins. Lorsque le moteur atteint sa température de fonctionnement, plongez la sonde positive directement dans le liquide de refroidissement. Faites tourner le moteur à 2000 tr/min et placez la sonde négative sur la borne négative de la batterie. Si l’écran numérique affiche 4 volts ou moins, votre liquide de refroidissement est encore en bon état. Si la valeur affichée est supérieure à 4 volts, il faut remplacer l’antigel de votre véhicule. Les additifs permettant de lutter contre l’électrolyse sont épuisés et, si vous ne faites rien, vous pourriez bientôt avoir à acheter un nouveau radiateur, une nouvelle pompe à eau ou un nouveau système de chauffage. Toutes ces pièces coûtent bien plus cher qu’un simple changement de liquide de refroidissement.

ATTENTION!
Lorsque vous travaillez sur ou à proximité d’un moteur en marche, portez toujours des lunettes de protection ainsi que des manches courtes ou près du corps afin d’éviter qu’elles ne se coincent dans les parties mobiles. 

Si vous avez apprécié cet article, les liens suivants pourraient vous intéresser :
Changer soi-même l’antigel de sa voiture
Réparation de voitures : 4 arnaques fréquentes des mécaniciens 
4 astuces de pro pour économiser de l’essence

Popular Videos