10 trucs pour bâtir une relation de confiance avec vos voisins

Un bon voisinage, c’est précieux: vos voisins peuvent éventuellement surveiller vos enfants ou ramasser le courrier lorsque vous êtes absent. Voici comment créer une communauté chaleureuse.

1 / 10
Présentez-vous formellement pour assurer un bon voisinage.ISTOCK/INHAUSCREATIVE

Présentez-vous formellement

Pour développer un bon voisinage, il faut apprendre à connaître vos voisins: c’est la première chose à faire si vous voulez rendre votre maison plus sécuritaire. «Les voisins peuvent constituer une ressource inestimable en cas de problème, déclare Sarah Brown, experte en sécurité communautaire dans l’Utah. Vous pouvez confier un double de vos clés à des voisins de confiance, trouver chez eux un refuge en cas de cambriolage ou d’incendie et bien d’autres choses. Vous lier d’amitié avec les gens autour de vous pourrait un jour vous sauver la vie.»

La scène stéréotypée du film où l’on voit les voisins apporter des biscuits à la nouvelle famille du quartier n’est pas nécessairement la norme, ajoute cependant Sarah Brown. «Lorsque vous aménagez dans un nouveau quartier, prenez l’initiative de rencontrer vos nouveaux voisins. Vous n’avez pas besoin de leur apporter une assiette de biscuits, mais si vous le faites, cela montre bien votre volonté de vous investir dans une nouvelle amitié.»

Vous pouvez aussi demander à votre agent immobilier d’envoyer une carte postale aux voisins pour leur parler un peu de vous et leur faire savoir que vous êtes bien disposé à établir des liens avec eux. Faire les présentations est l’une des bonnes manières qu’on n’aurait jamais dû abandonner.

2 / 10
Prenez part à des activités dans votre quartier pour assurer un bon voisinage.ISTOCK/KALI9

Sortez!

Prendre part à des activités dans votre quartier vous permettra de rencontrer les gens qui y vivent. «Participez à des fêtes, à des ventes de garage, aux festivités de l’Halloween, à des échanges de biscuits au moment des Fêtes ou à d’autres activités et événements communautaires, suggère Charilyn Cowan, courtière en immobilier en Virginie. Si rien ne se passe dans le coin, demandez aux voisins s’ils seraient intéressés par de nouvelles traditions ou par la renaissance d’anciennes.» Faites toutefois attention à ces comportements qui font de vous un voisin détestable!

3 / 10
Il est important de développer un réseau communautaire pour assurer un bon voisinage.ISTOCK/JACKF

Développez un réseau communautaire

Pourquoi ne pas créer une communauté dans le voisinage? Charilyn Cowan suggère d’envoyer aux voisins vos coordonnées (adresses courriel et numéros de téléphone personnel, professionnel et cellulaire). Invitez-les à vous transmettre les leurs afin de constituer un répertoire à utiliser en cas d’urgence ou à partager les nouvelles qui touchent le quartier.

«Envisagez de former un groupe privé en ligne pour faire circuler l’information entre voisins ou obtenir des recommandations pour une gardienne d’enfants, un service, un commerce ou un professionnel», dit Charilyn Cowan. Selon une recherche de la compagnie d’assurances State Farm sur le bon voisinage, les gens ont tendance à se sentir proches de leurs voisins: 63% disent qu’ils ont au moins un voisin en qui ils peuvent avoir confiance pour surveiller leurs enfants; 56% disent qu’ils laisseraient une clé à un voisin en cas d’urgence; et 67% disent qu’ils demanderaient à un voisin de garder leur maison. Vérifier le voisinage fait partie des 10 points essentiels de la visite quand vous voulez acheter une maison.

4 / 10
Aidez en priorité ceux qui en ont besoin pour assurer un bon voisinage.ISTOCK/RYANJLANE

Aidez en priorité ceux qui en ont besoin

S’il y a des personnes âgées ou handicapées dans la rue, Charilyn Cowan recommande de leur donner un coup de main pour enlever la glace et la neige de leur entrée et de leurs allées ou d’offrir de ramasser les feuilles et de les mettre dans un sac pour le compost ou la collecte des résidus de jardin. «De même, tous les jours, demandez à vos enfants de ramasser les journaux laissés dans les allées et de les apporter à la porte des voisins ou de les garder jusqu’à leur retour s’ils sont absents.

5 / 10
Respectez les promesses faites à vos voisins pour assurer un bon voisinage.ISTOCK/WHITEWAY

Tenez parole

Faites de votre mieux pour respecter les promesses faites à vos voisins. «Si vous avez emprunté la souffleuse à feuilles, n’oubliez pas de la rendre, dit Julienne B. Derichs, conseillère professionnelle dans la région de Chicago. Si vous avez dit que vous prendriez le courrier, assurez-vous de le faire tous les jours. Les promesses non tenues, aussi petites soient-elles, briseront la confiance.» Si vous retrouvez de la vaisselle cassée devant votre entrée, c’est que quelqu’un vous veut du bien. Du moins, c’est l’une des 20 superstitions étranges à travers le monde.

6 / 10
Gérez les confrontations pour assurer un bon voisinage.ISTOCK/JACKF

Gérez les confrontations

Si un problème survient – par exemple, votre voisin abat un arbre qui se trouvait à moitié dans votre cour ou pulvérise des pesticides sur l’herbe en bordure de votre pelouse, alors que vous préférez éviter les pesticides – essayez d’aborder le problème avec tact. «Quand vous avez un problème avec un voisin, traitez-le aimablement et poliment sans lui faire porter tout le blâme, dit Julienne B. Derichs. Les reproches mettent les gens sur la défensive et peuvent rapidement dégénérer en dispute dont il ne sera pas possible de sortir avec élégance. Laissez passer les petites irritations ou les griefs quand vous le pouvez.»

Lorsque la confiance a été brisée et qu’il y a une rupture complète de communication, essayez de demander à quelqu’un de neutre d’intervenir. «Certaines communautés disposent de médiateurs qui aident des voisins qui se disputent à se parler, dit Julienne B. Derichs. La communication, source d’empathie, est l’un des facteurs les plus importants pour rétablir la confiance entre des voisins qui l’ont perdue.»

7 / 10
Le partage des ressources permet d'assurer un bon voisinage.ISTOCK/GPOINTSTUDIO

Mettez les ressources en commun

Le partage des ressources permet souvent d’économiser de l’argent et de créer un sentiment d’appartenance à la communauté. «Au lieu que chaque propriétaire investisse dans sa propre scie circulaire, son échelle ou son épandeur d’engrais, discutez avec ses voisins de la création d’une coopérative, conseille du Family Circle. Chacun apporte le matériel dont il dispose et peut emprunter ce dont il a besoin.»

Un voisin envahisseur? Une voisine qui nettoyait les arbres? Lisez ces histoires de voisins bizarres!

8 / 10
A ppelez votre voisin si vous sentez quelque chose de suspect pour assurer un bon voisinage.ISTOCK/SCOTTNODINE

Soyez les yeux et les oreilles de vos voisins

Même si votre quartier est déjà sous surveillance, le simple fait d’avoir un œil sur la propriété de vos voisins peut vous aider. «S’ils sont absents et que vous remarquez un véhicule de réparation dans leur allée, envoyez-leur un courriel ou appelez votre voisin si vous sentez quelque chose de suspect, dit Rachel C. Kincaid, présidente de son association de quartier à Raleigh, en Caroline du Nord. Même s’il s’agit d’une visite légitime, ils comprendront que vous veillez à leurs intérêts.»

9 / 10
Organisez un projet communautaire pour assurer un bon voisinage.Syda Productions/Shutterstock

Organisez un projet communautaire

Un article du Washington Post rapportait récemment qu’un groupe de voisins avaient travaillé main dans la main pour le plus grand bien de la communauté en nettoyant un parc local et en désherbant les espaces verts. Cet effort de collaboration crée des liens de voisinage qui vont au-delà des limites de la propriété. Vous serez agréablement surpris par ces 14 histoires de voisinage.

10 / 10
Agissez de manière responsable pour assurer un bon voisinage.ISTOCK/KATARZYNABIALASIEWICZ

Agissez de manière responsable

Lorsque les voisins ont des limites, qu’ils sont respectueux et prévenants et qu’ils s’entraident, cela crée beaucoup de bonne volonté et de confiance. Des relations à long terme peuvent alors se développer, dit Toni Coleman, psychothérapeute et coach relationnel en Virginie.

Parfois, ce sont de petits gestes qui font une différence. «Ne laissez pas vos poubelles, vos bacs de recyclage ou autres choses dans leur espace ou sur leur chemin. Rapportez-les toujours lorsqu’ils sont vides», dit Toni Coleman. Ayez également la courtoisie de ne pas laisser votre chien aller sur sa pelouse, surtout à l’heure de ses petits besoins, gardez votre cour propre, tondez la pelouse, et arrachez autant que possible les mauvaises herbes. «Ne garez pas votre voiture dans un espace qu’il utilise ou ne bloquez pas son accès lorsque vous stationnez», ajoute Toni Coleman.

Contenu original Reader's Digest