Share on Facebook

Supermarchés et insalubrité: 12 choses qui ne sont pas nettoyées souvent

Oui, vous avez bien lu: supermarchés et insalubrité. Attention à ces négligences fréquentes qui, de l’avis des experts, font rimer supermarchés avec malpropreté.

1 / 13
Supermarchés et insalubrité: les clients qui circulent dans les supermarchés apportent des bactéries différentes.Lizardflms/Shutterstock

Matières à réflexion

Il va sans dire que vous exigez de votre supermarché – l’endroit où vous achetez votre nourriture – une propreté absolue. Mais la plupart des supermarchés sont des grandes surfaces très fréquentées et cela peut devenir un tour de force, pour les employés, de conserver à chaque centimètre carré une netteté irréprochable. De plus, beaucoup de gens y passent, transportant potentiellement des germes.

«Les clients qui circulent dans les supermarchés apportent des bactéries différentes de leurs domiciles, lieux de travail, automobiles, etc.» explique Colleen Costello, co-fondatrice et directrice de Vital Vio, une compagnie qui produit un éclairage DEL antibactérien sans produits chimiques. Et comme ces personnes «sont rassemblées dans un endroit plein de nourriture, elles touchent non seulement les aliments, mais aussi les paniers, les étagères et les caisses automatiques», ajoute-t-elle.

Faites attention à ces pièges du supermarché, révélés pas des employés.

2 / 13
Supermarchés et insalubrité: méfiez-vous des poignées de panier et chariot.SERGEI GNATIUK/GETTY IMAGES

Paniers d’épicerie


Bien que peu réjouissante, la remarque suivante ne devrait pas vous surprendre. La poignée du panier d’épicerie que vous serrez en faisant vos achats n’est pas nettoyée aussi souvent qu’elle le devrait… loin de là. Et les poignées ne sont pas seules en cause. «Au cours de mes trois années passées dans un supermarché, je n’ai pas vu une seule fois un employé bien nettoyer un panier», note Derek Hales, rédacteur en chef de Modern Castle, qui a travaillé trois ans comme employé d’un supermarché.

«Nos seules consignes, c’était d’enlever tous les sacs, articles ou papiers laissés par les clients. Le nettoyage des paniers se limitait à ça.» C’est donc une bonne idée de vous munir de quelques lingettes et/ou de mousse désinfectante pour les mains quand vous allez faire votre épicerie. Un coup de lingette rapide sur la poignée du panier, ou une friction des mains au désinfectant avant d’entrer dans le magasin peut faire la différence entre récolter des microbes ou s’en protéger, conseille Costello. Voici pourquoi il faut vraiment vous laver les mains.

3 / 13
Supermarchés et insalubrité: le tapis roulant de la caisse est d'une propreté douteuse.KRBLOKHIN/GETTY IMAGES

Convoyeurs électriques des caisses


Avez-vous un petit mouvement de recul, quand vous posez vos articles sur le tapis roulant de la caisse? Vous n’avez pas tort, car certains convoyeurs peuvent être d’une propreté douteuse – et même d’une saleté qui saute aux yeux.

«L’endroit idéal où les bactéries trouvent à se loger, c’est près des caisses», dit Costello, notant que ce sont des zones à fréquentation élevée. Pensez au nombre de personnes qui peuvent attendre à la caisse en même temps que vous: c’est seulement une fraction des gens qui y défilent pendant les heures d’ouverture.

«Ces zones sont touchées par de nombreux clients, sans oublier les employés. Et les tapis roulants sont remplis de germes et de bactéries venant du contact avec la nourriture et les mains», prévient Costello.

Suivez ces astuces de consommateurs pour réduire vos factures d’épicerie.

4 / 13
Supermarchés et insalubrité: attention à la zone des caisses!FOTOFROG/GETTY IMAGES

Zone des caisses


D’après Hales, le cas des tapis roulants de caisse a un bon côté. Comme ils sont des foyers évidents de contamination par les germes, et que leur malpropreté défile sous nos yeux, ils bénéficient peut-être d’un nettoyage plus fréquent que d’autres endroits où la malpropreté est moins visible.

Si Hales souligne que son ex-employeur gardait vraiment propres les tapis roulants des caisses, il avoue ne pas se souvenir «que quelqu’un n’ait jamais nettoyé la caisse elle-même ni la zone de mise en sacs (à l’exception peut-être du lecteur optique)». Réduisez le coût de vos repas en adoptant ces astuces faciles.

5 / 13
Le lait est à l'arrière, mais pas pour la raison que vous croyezShutterstock

Rayons des produits laitiers


Au moins, pensez-vous, les supermarchés doivent concentrer leurs efforts sur le nettoyage des endroits où sont exposés leurs produits alimentaires. Mais selon l’auteure à succès et animatrice Devin Alexander, ce n’est souvent même pas le cas. Alexander, qui fréquente beaucoup les épiceries et priorise la sécurité alimentaire, trouve particulièrement préoccupant l’entretien insuffisant des rayons de produits laitiers.

Elle se souvient qu’à la fin de 2018, elle avait senti à plusieurs reprises une odeur suspecte sur les cartons de lait qu’elle utilisait bien avant leurs dates de péremption. Elle nous a raconté qu’après être retournée au magasin où elle les avait achetés, elle a repéré la même odeur dans tout le rayon laitier, réalisant clairement «que du lait avait dû être répandu dans cette section de l’étagère.»

«Je l’ai signalé plusieurs fois à la direction du magasin et on m’a répondu qu’on allait ‘s’en occuper’. Mais rien n’a changé.» C’est seulement quand Alexander a averti le magasin qu’elle allait signaler le cas à un inspecteur de la santé publique qu’on s’est enfin décidé à nettoyer le comptoir. Conclusion? Le nettoyage des étagères de produits laitiers n’est pas forcément aussi méticuleux qu’il le devrait – il arrive qu’on néglige de les désinfecter, même en cas de renversement de lait.

Lisez ceci afin de vous aider à faire des choix plus sains à l’épicerie.

6 / 13
Supermarchés et insalubrité: les trancheuses à viande devraient être nettoyées toutes les 4h.FG TRADE/GETTY IMAGES

Trancheuses à viande


«D’après la State Food Safety (Agence de l’État pour la Sécurité Alimentaire), toutes les surfaces en contact avec la nourriture… devraient être nettoyées toutes les quatre heures au moins au cours de leur période d’utilisation, avec aussi des nettoyages ponctuels dans la journée et à la fin de chaque jour», dit Katie Heil, professionnelle agréée en sécurité alimentaire. Un vœu pieux, bien entendu, le mot clé étant «devraient».

Heil souligne que les résultats d’une étude de 2016 ont montré que plus de la moitié des trancheuses à viande testées aux comptoirs à charcuterie n’avaient pas été nettoyées assez souvent pour respecter les normes de propreté. «Les trancheuses à viande contaminées sont plus susceptibles de propager les agents pathogènes d’origine alimentaire», avertit-elle.

7 / 13
Supermarchés et insalubrité: les toilettes de supermarchés peuvent être pleines de germes.ShutterStockStudio/Shutterstock

Toilettes


On ne peut pas s’attendre à ce que des toilettes publiques soient d’une propreté immaculée, mais il est utile de savoir que les toilettes de supermarchés peuvent être pleines de germes. Quand Hales parle du temps où il travaillait dans un supermarché, son souvenir le plus marquant au sujet des toilettes, c’est que le matériel de nettoyage était franchement insuffisant.

«On nous donnait seulement un vaporisateur avec un nettoyant de base non identifié et une vadrouille [et] un seau», nous a-t-il dit. «Les employés faisaient leur possible avec ce matériel, mais même à leur meilleur, les toilettes étaient franchement dégoûtantes!» Bien sûr, c’est un cas isolé, mais peut-être feriez-vous mieux désormais de vous abstenir d’aller aux toilettes sur place et d’attendre d’être de retour chez vous.

Assurez-vous de connaître les règles non dites du savoir-vivre dans les toilettes publiques.

8 / 13
Supermarchés et insalubrité: l’équipement de nettoyage n’est pas autonettoyant et peut contaminer les surfaces.ASDESIGNER/GETTY IMAGES

Équipement de nettoyage


Il est facile d’oublier que l’équipement de nettoyage (comme les vadrouilles et les aspirateurs) n’est pas autonettoyant. Frotter des surfaces avec des instruments malpropres n’aide certainement pas à rehausser la propreté des lieux. Bien au contraire: «Si … les raclettes à vitres et les vadrouilles ne sont pas propres et désinfectées, elles peuvent contaminer tout ce qu’elles touchent», avertit Heil.

9 / 13
Supermarchés et insalubrité: les étagères des supermarchés sont en général si encombrées qu'elles sont difficiles à nettoyer.BILL OXFORD/GETTY IMAGES

Étagères


Les étagères des supermarchés sont en général si encombrées qu’il est difficile de voir ce qu’il y a au-delà du premier plan – et les magasins préfèrent d’ailleurs que vous ne poussiez pas trop loin la curiosité! On dirait d’ailleurs qu’ils s’efforcent pour cela de garder leurs étagères bien garnies. Malheureusement (et c’est prévisible), il en résulte que l’arrière des étagères est d’une propreté plus que douteuse – même si de la nourriture qui finira par être achetée y est encore rangée. À propos de l’état parfois déplorable de l’arrière et du bas de ces étagères, Martina D., une ancienne employée d’épicerie, nous a raconté une expérience personnelle déplaisante. «À moins qu’il y ait un dégât, les étagères ne sont pas beaucoup nettoyées. À un endroit où j’ai travaillé, nous étions en train de déplacer les étagères pour changer la disposition du magasin. Non seulement nous avons trouvé en dessous [divers] résidus de nourriture, mais aussi une énorme coquerelle!»

Non, merci!… C’est sans doute un exemple extrême, mais pensez à la possibilité que ces étagères n’aient pas été nettoyées à fond depuis belle lurette.

Faites attention à ces aliments du supermarché qui sont mauvais pour votre santé.

10 / 13
Supermarchés et insalubrité: l’entretien des planchers ne suit pas forcément l’intensité du trafic pédestre.WEEDEZIGN/GETTY IMAGES

Planchers


Songez un peu au nombre de personnes qui foulent le sol de votre supermarché, venant de l’extérieur par tous les temps. Malheureusement, le niveau de l’entretien des planchers ne suit pas forcément l’intensité du trafic pédestre. Et David Serville, PDG de Crewcare, une entreprise de nettoyage commercial basée en Nouvelle-Zélande, note que l’apparence de propreté n’est pas suffisante.

«Quand le plancher vient d’être astiqué, les clients vont se dire qu’il est vraiment propre», dit-il. «Mais passer la vadrouille et polir, ce n’est pas tout. On doit s’occuper aussi des articles placés tout près du sol: les sacs de croustilles poussiéreux, les boîtes de jus écrasées qui peuvent se répandre (et attirer des fourmis!), et les produits non identifiables abandonnés sur le plancher depuis longtemps. C’est à ce genre de détails qu’on doit aussi prêter attention.»

11 / 13
Supermarchés et insalubrité: attention aux écrans des caisses libre-service.SEPTEMBER15/GETTY IMAGES

Écrans des caisses libre-service


Vous avez sans doute entendu des statistiques à faire frémir sur la quantité de germes qui prolifèrent sur votre téléphone cellulaire. Essayez maintenant d’imaginer ce qui peut grouiller sur un écran touché tous les jours par une foule de personnes, «surtout des gens qui ont manipulé sans trop de précautions des produits frais, de la viande emballée, de l’argent et des paniers», souligne la Dre Nidhi Ghildayal, titulaire d’un doctorat, chercheuse en santé publique à l’Université du Minnesota.

Alors, le choix d’une caisse libre-service pour éviter les germes qui peuvent abonder autour des autres caisses n’est peut-être pas si judicieux. «En regard du nombre de clients qui défilent, ces écrans ne sont pas désinfectés assez souvent», conclut la Dre Ghildayal. Heureusement, vous pouvez sortir une fois de plus vos lingettes pour barrer la route aux microbes.

Voici 30 bons (ou mauvais) achats à faire chez Costco.

12 / 13
Supermarchés et insalubrité: si le supermarché en lui-même n'est pas très propre, imaginez la zone d'entreposage!PATTILABELLE/GETTY IMAGES

Zones d’entreposage


Si l’arrière des étagères n’est pas propre, on ne veut même pas imaginer l’état de l’espace d’entreposage à l’arrière du magasin. Attention, divulgâcheur: il est en effet probable que la propreté de l’endroit laisse à désirer.

Comme l’explique la Dre Ghildayal, «ces surfaces sont aussi vastes qu’encombrées, et les inspections sanitaires dans certaines chaînes relèvent la présence d’excréments et de coquerelles, ainsi que des réglages de température impropres à l’entreposage de la nourriture. Comme si ce n’était pas assez alarmant, certaines chaînes tentent d’empêcher la vermine d’atteindre la nourriture en aspergeant de pesticides ces zones d’entreposage. Encore une mauvaise nouvelle pour les consommateurs. Caleb Backe, spécialiste en santé et bien-être de Maple Holistics, vous recommande, après avoir fait vos achats, d’essuyer les emballages, en particulier les bocaux et les boîtes de conserve. «Cela n’a sûrement pas été fait au magasin», note-t-il.

13 / 13
Supermarchés et insalubrité: les portes vitrées de la section des produits congelés sont souvent couvertes de marques de doigts.SDI PRODUCTIONS/GETTY IMAGES

Présentoirs vitrés


Voici un exemple un peu plus notable et visible. «Souvent, les portes vitrées de la section des produits congelés sont tellement couvertes de marques de doigts qu’on est forcé de les ouvrir pour voir ce qu’il y a à l’intérieur», dit Backe. C’est à la fois agaçant et peu hygiénique: «La propagation des germes de la porte à l’article que vous choisissez est quasiment inévitable.» Néanmoins, il note que si, au contraire, les portes vitrées paraissent propres, c’est un bon indice que le reste du magasin a une propreté au-dessus de la moyenne.

On vous donne 20 raisons d’aller dans les marchés publics et d’éviter les supermarchés.

Contenu original Reader's Digest