Share on Facebook

Dormir nu: doit-on arrêter de porter des sous-vêtements au lit?

La plupart des gens préfèrent dormir nus. Découvrez plusieurs bonnes raisons d’envisager de vous dévêtir pour la nuit.

1 / 7
Doit-on dormir nu?MARIOS07/GETTY IMAGES


L’habillement nécessaire afin de passer une bonne nuit de sommeil, que ce soit en pyjama ou complètement nu, est un choix tout à fait personnel, affirme Sherry A. Ross, gynécologue obstétricienne et experte en santé des femmes. «Il est tout à fait sécuritaire de dormir nu et cela peut même être bénéfique», affirme-t-elle.

Les sous-vêtements ont deux objectifs principaux: l’hygiène et la protection, lance le dermatologue David E. Bank. Le port de sous-vêtements bien ajustés et qui laisse passer l’air pendant la nuit peut aider à évacuer la transpiration et l’humidité tout en assurant une sécurité en cas de fuites urinaires ou menstruelles. «Mais avez-vous besoin de sous-vêtements pour vous sentir propre et confortable? Non!», répond le dermatologue Bank.

Mattress Advisor, une entreprise de services-conseils en qualité du sommeil, a mené une étude auprès de plus de 1000 personnes. 58% des répondants ont déclaré préférer dormir nus. Un peu plus d’hommes que de femmes ont déclaré préférer sans sous-vêtements.

L’âge a également son rôle à jouer: 65% des milléniaux déclarent dormir sans vêtement, contre 45% des membres de la génération X et 39% des baby-boomers. Tout est une question de confort personnel!

2 / 7
Le rangement de la lingerie se fait par sections dans vos tiroirs. smallblackcat / Shutterstock

Aucun sous-vêtement n’est aussi confortable

Toujours selon la même étude, les principales raisons invoquées par les répondants étaient toutes liées au confort: «c’est plus confortable», «c’est relaxant» ou encore, «je dors mieux». Le port de sous-vêtements peut être inconfortable pour certaines personnes, provoquant des irritations, des pincements et des démangeaisons.

Pour d’autres, les sous-vêtements provoqueront la sensation d’être confiné, témoigne Sherry Ross. Beaucoup de femmes connaissent bien le soulagement que procure le retrait de leur soutien-gorge après une longue journée et il en va de même pour le retrait des sous-vêtements pour celles et ceux qui sont sensibles à les porter.

Ne vous inquiétez pas, ces réactions du corps le matin sont parfois dégoûtantes, mais tout à fait normales!

3 / 7
Dormir sur le ventre est l'un des gestes quotidiens qui peuvent blesser le corps.ROMAN SAMBORSKYI/SHUTTERSTOCK

C’est une alternative tout aussi propre

C’est un mythe de croire qu’il n’est pas approprié de dormir sans sous-vêtements, affirme Bank. La région génitale est relativement protégée contre les éléments extérieurs, surtout si vous portez un pyjama, donc tant que vous pratiquez une bonne hygiène corporelle, il n’y a rien de mal en soi.

De plus, vous disposez déjà d’une protection inhérente. «Les poils pubiens existent dans le but de protéger la région génitale et la peau sensible de cette zone», ajoute-t-il.

Vous serez surpris d’apprendre que vous ne lavez pas assez certaines parties de votre corps!

4 / 7
Les experts en rangement ne négligent pas les contenants compartimentés.Shutterstock

Les sous-vêtements augmentent le risque d’infections bactériennes et à levures

Parfois, porter des sous-vêtements au lit peut avoir des effets négatifs sur votre santé. Les bactéries et les levures se développent dans un environnement chaud et humide, comme celui créé par certains types de sous-vêtements, explique la gynécologue Ross.

Dormir dans des sous-vêtements trop serrés ou dans des tissus synthétiques comme la dentelle ou le satin peut emprisonner l’humidité contre votre peau, ce qui favorise la croissance bactérienne. Cela vous expose à des risques d’infections des voies urinaires, de vaginoses bactériennes (pour les femmes) ou d’infections à levures (hommes et femmes), surtout si vous transpirez beaucoup pendant votre sommeil, dit-elle.

Dormir en minislips, tangas ou boudoirs présente un risque particulier, avertie la gynécologue. «Ils peuvent avoir l’air plus sexy que les sous-vêtements traditionnels, mais leur conception anatomiquement inamicale permet aux bactéries nocives du côlon de se frayer un chemin dans le vagin et la vessie, ce qui augmente le risque d’infection», met-elle en garde.

5 / 7
Irritation de la peau et éruption cutanée douloureuse sur la cuisse.Ultrakwang/Shutterstock

Les sous-vêtements sont mauvais pour les maladies de la peau

Si vous avez une affection cutanée, comme des démangeaisons ou une peau sèche dans cette zone, vous feriez mieux de dormir nu pour permettre à la peau de la région génitale de s’aérer et de respirer, conseille Ross.

Cependant, mesdames, si vous préférez porter votre culotte au lit, assurez-vous de choisir les sous-vêtements les plus sains pour votre vagin.

Le soutien-gorge est l’une des choses que vous ne lavez pas assez souvent!

6 / 7
Couple: la sexualité est saine pour le coupleDitty_about_summer/Shutterstock

Dormir nu peut améliorer votre vie sexuelle

Les couples qui dorment nus sont plus susceptibles d’avoir des relations sexuelles, explique Ross. «Le contact peau à peau libère de l’ocytocine, une hormone liée à l’attachement», dit-elle. En effet, des études montrent que l’ocytocine joue un rôle dans l’activité sexuelle, l’érection, le comportement maternel, le bien-être et la confiance. Sans oublier qu’il est très aguichant de savoir que votre partenaire ne porte rien sous son pyjama.

7 / 7
Santé des hommes: une bosse insensible dans le testicule est le signe le plus connu du cancer de cette glande.Skeronov/Shutterstock

Pour la santé des spermatozoïdes

Pour certains hommes, le maintien de la santé de leurs spermatozoïdes est la raison de se dévêtir la nuit. Avez-vous déjà entendu dire que des sous-vêtements trop serrés augmentent la température des testicules, ce qui entraîne une diminution de la qualité et de la fertilité du sperme?

Bien qu’il existe un fondement scientifique à l’idée que la surchauffe de la zone de l’aine peut altérer les spermatozoïdes, aucune étude ne montre que dormir en sous-vêtements provoquera ce type de surchauffe. Selon une étude menée en 2016 et publiée dans Andrology, le port de boxeurs, de slips ou de sous-vêtements n’a aucun effet significatif sur la qualité du sperme ou la fertilité d’un homme.

N’hésitez pas à aborder ces problèmes de santé sexuelle dont les hommes milléniaux devraient parler plus souvent.

Contenu original Reader's Digest