Share on Facebook

Voici comment vous pouvez sauver une vie

Comment tirer d’affaire une personne qui s’étouffe? Certaines caractéristiques de la personne sont aussi à prendre en compte. Voici comment agir rapidement pour sauver une vie.

1 / 9
Voici comment vous pouvez sauver une vie.Mikko Sallinen

Sauver une vie: une personne qui s’étouffe

Vous prenez un repas en famille, quelqu’un fait une blague, tout le monde éclate de rire, mais un des convives avale de travers et s’étouffe. Malgré plusieurs vigoureuses tapes dans le dos, il n’arrive plus à respirer. Que faites-vous?

Le mieux, c’est la manœuvre de Heimlich, technique de premiers secours par compression abdominale qui porte le nom de son inventeur, le Dr Henry J. Heimlich de l’hôpital juif de Cincinnati, en Ohio. En 1974, il l’a décrite dans un article et a commencé à la faire connaître à la télévision.

À l’époque, on ne se rendait pas toujours compte qu’une personne était en train de s’étouffer, on pensait plutôt à une crise cardiaque. La large diffusion dont a bénéficié la technique a fait en sorte que peut-être 100 000 personnes dans le monde ont été sauvées par de simples citoyens qui en avaient vu une démonstration à la télévision ou lu une description.

Donner les premiers soins fait partie des choses de la vie que vous devez savoir pour devenir adulte.

2 / 9
Choisir la meilleure solution pour sauver une vie.Luciano Cosmo/Shutterstock

Choisir la meilleure solution

Selon les directives actuelles du Conseil européen de réanimation (CER), si vous pensez que quelqu’un est en train d’étouffer, il faut lui poser la question avant d’agir. Si la victime peut parler ou tousser, on doit plutôt l’inciter à tousser plus fort pour dégager sa trachée.

Par contre, si elle fait signe qu’elle étouffe et ne peut ni parler, ni tousser, ni respirer, le CER recommande de donner cinq fortes tapes entre ses omoplates. Si ça ne fonctionne pas, on doit faire jusqu’à cinq compressions abdominales selon la technique de Heimlich, puis alterner tapes et compressions.

D’après les spécialistes, tant les unes que les autres peuvent soulager une victime d’étouffement, mais il est impossible de savoir laquelle des deux méthodes est la plus efficace. «Comme il est impossible de faire des expériences scientifiques contrôlées sur des personnes en train d’étouffer, nous ne disposons pas de beaucoup d’indications sur les chances de succès de l’une ou l’autre méthode», avoue le Dr Ari Palomäki, professeur d’urgentologie à l’université de Tampere, en Finlande.

Lisez ces récits de bonté, de compassion et de bravoure qui redonnent espoir en l’humanité!

3 / 9
Sauver une vie: on recommande d’abord les tapes dans le dos.NotionPic/Shutterstock

Des gestes efficaces

Si on recommande d’abord les tapes dans le dos, c’est sans doute parce qu’il s’agit d’un geste plus facile en cas d’urgence. «Je pense que tout le monde va avoir ce réflexe-là avant d’essayer la manœuvre de Heimlich», observe le Pr Wilhelm Behringer, secrétaire de la Société européenne d’urgentologie et directeur du centre d’urgentologie de l’hôpital universitaire d’Iéna, en Allemagne.

Le Dr Heimlich avait coutume de dire qu’on a environ quatre minutes avant que le manque complet d’oxygène ne cause des lésions cérébrales, sinon la mort.
Heureusement, rares sont les gens qui sont appelés à aider une victime d’étouffement. Si cela vous arrive, toutefois, savoir comment agir peut faire toute la différence entre la vie et la mort.

Avec une pointe d’humour, voici comment survivre à pratiquement n’importe quoi.

4 / 9
Sauver une vie: guide de premiers soins de Sélection du Reader’s Digest.Mikko Sallinen

Guide de premiers soins de Sélection du Reader’s Digest

Tout ce qui empêche de respirer exige une intervention rapide. Pour savoir quoi faire en cas d’urgence, découpez les instructions suivantes et accrochez-les bien en vue chez vous.

5 / 9
Sauver une vie: la victime est assise ou debout.Mikko Sallinen

La victime est assise ou debout

  1. Placez-vous à côté d’elle, penchez-la vers l’avant et, en soutenant sa poitrine d’une main, donnez jusqu’à cinq fortes tapes entre ses omoplates avec la paume de l’autre main.
  2. Si ça ne donne rien, placez-vous derrière la victime, encerclez sa taille de vos bras et penchez-la vers l’avant. Placez un poing, pouce contre l’abdomen, entre le nombril et la cage thoracique, recouvrez-le de l’autre main et enfoncez-le fermement en poussant vers le haut pour dégager la trachée. Répétez jusqu’à cinq fois, puis revenez aux tapes dans le dos. Recommencez la séquence autant de fois que cela est nécessaire.

Un simple geste peut faire toute la différence. Ce témoignage sur la bienveillance va vous toucher.

6 / 9
Comment sauver une vie quand la victime ne réagit plus?Mikko Sallinen

La victime ne réagit plus

Étendez-la sur le plancher, appelez les urgences et faites des compressions thoraciques.

La recherche a révélé que cette technique de réanimation produit une pression plus forte dans les poumons que les compressions abdominales, donc elle peut réussir à déplacer ce qui obstrue.

7 / 9
Sauver une vie: que faire quand vous êtes seul et que vous vous étouffez?Natty_Blissful/Shutterstock

Vous êtes seul et vous étouffez

  1. Placez une main fermée entre votre nombril et votre sternum, pouce contre l’abdomen.
  2. Entourez votre poing de l’autre main et enfoncez-le fermement en remontant vers le haut.
  3. Si ça ne donne rien, enfoncez rapidement le haut de l’abdomen contre une surface dure comme le dossier d’une chaise, le bord d’une table ou une rambarde. Vous devrez peut-être répéter la manœuvre plusieurs fois pour dégager la trachée. Les compressions abdominales peuvent causer des blessures internes, donc consultez un médecin après l’incident.

N’hésitez pas à pratiquer l’autodiagnostic avec ces tests qui pourraient vous sauver la vie!

8 / 9
Comment sauver une vie quant la victime est consciente, mais obèse.GoodStudio/Shutterstock

La victime est consciente, mais obèse

Si vous ne pouvez pas faire le tour de sa taille, couchez la personne par terre, sur le dos, et agenouillez-vous à côté d’elle.

  1. Placez les mains sur sa poitrine, la paume d’une main sur la moitié inférieure du sternum, comme pour comprimer le thorax.
  2. Pressez fermement pour essayer de dégager la trachée.

9 / 9
Comment sauver une vie quand la victime est un bébé?Mikko Sallinen

La victime est un bébé

On peut faire la manœuvre de Heimlich sur un enfant, sauf s’il a moins d’un an.

  1. Commencez par donner des tapes dans le dos: placez l’enfant sur vos genoux, le visage et la tête tournés vers le bas pour utiliser la gravité. Glissez une main sous la mâchoire pour retenir la tête. Donnez jusqu’à cinq tapes fermes au milieu du dos, entre les omoplates, avec la paume de votre autre main.
  2. Ensuite, comprimez la poitrine. Couchez l’enfant sur vos genoux contre un de vos bras, le visage tourné vers le haut, la tête en bas, l’arrière du crâne dans votre main. Avec deux doigts, appuyez sur le bas du sternum, à environ un doigt sous les mamelons, jusqu’à cinq fois de suite.

Voici 10 articles de premiers soins essentiels que vous devriez emporter en voyage.

Sources: Conseil européen de réanimation, American Heart Association, et Resuscitation Council (R.-U.)

Contenu original Selection du Reader’s Digest