Vacances : ne ramenez pas le virus Zika

Chaque hiver, des milliers de Canadiens font leurs bagages et mettent le cap au sud à la recherche d’un climat chaud et de plages de sable blanc. La plupart reviennent avec de joyeux souvenirs. Voici toutefois des conseils à suivre pour éviter de ramener aussi le virus Zika.

Vacances : ne ramenez pas le virus ZikaFrank60 / Shutterstock

Le virus Zika se transmet surtout par la piqûre d’un moustique infecté, mais une personne infectée peut également le transmettre à d’autres personnes durant des rapports sexuels. Même si, pour la population en général, le risque global d’infection à virus Zika est bas, il est important d’en connaître les risques et de savoir comment se protéger quand on voyage dans des pays ou régions affectés par ce virus.

Toutefois, les couples qui attendent un enfant ou qui prévoient une grossesse courent un réel danger. Selon les études, le virus Zika peut survivre jusqu’à six mois dans le sperme et être transmis de la mère au fœtus, ce qui augmente le risque de graves anomalies congénitales et de troubles neurologiques chez l’enfant à naître. C’est pourquoi l’Agence de la santé publique du Canada recommande fortement aux femmes enceintes, à celles qui songent à le devenir, ainsi qu’à leurs partenaires sexuels d’éviter de se rendre dans des pays ou des régions touchés par le virus Zika. S’ils s’y rendent, ils sont encouragés à utiliser correctement le condom ou à éviter d’avoir des rapports sexuels jusqu’à la fin de la grossesse.

Quant aux personnes qui envisagent une grossesse, l’Agence de la santé publique du Canada recommande aux femmes d’attendre deux mois, et aux hommes, d’attendre six mois après leur retour d’une région touchée par le virus avant toute tentative de conception.

Les couples de retour d’un pays ou d’une région où le virus Zika est présent peuvent également envisager de subir des tests médicaux, surtout si :

– vous êtes enceinte ou avez eu, pendant votre grossesse, des relations sexuelles non protégées avec une personne ayant visité une région touchée par le virus Zika;

– vous tombez enceinte dans les deux mois suivant votre retour de voyage ou dans les six mois suivant le retour de votre partenaire sexuel d’une région touchée par le virus Zika.

La majorité des personnes infectées n’ont aucun symptôme. Toutefois, si vous revenez tout juste d’une région où le virus Zika est présent, surveillez l’apparition des symptômes suivants :

  • yeux rouges
  • faiblesse
  • maux de tête
  • manque d’énergie
  • douleurs musculaires ou articulaires de courte durée
  • possibilité de gonflement articulaire, surtout des petites articulations des mains et des pieds
  •  faible fièvre (de 37,8 °C à 38,5 °C)
  • éruption cutanée plate et rouge, couverte de petites bosses

Si vous croyez avoir contracté le virus Zika ou y avoir été exposé, consultez un professionnel de la santé. Pour en savoir plus, consultez le site Canada.ca/virus-zika.

Vous aimerez aussi :

Voyage : 10 articles de premiers soins essentiels

12 maladies transmises par les moustiques à connaître absolument

Piqûres d’insectes : symptômes, maladies et personnes à risque

19 astuces pour mieux dormir durant la grossesse

6 types d’aliments à éviter pendant la grossesse

Source : L’édition Nouvelles

Vidéos les plus populaires