Share on Facebook

Les exercices de Kegel recommandés pour tous

Vu leur efficacité et leurs bienfaits, les femmes ne devraient pas être les seules à pratiquer les exercices de Kegel!

1 / 4

Des exercices de Kegel pour tous.Piotr Swat/Shutterstock

Depuis près de 70 ans, les médecins suggèrent aux femmes enceintes ou qui viennent d’accoucher de pratiquer des exercices de Kegel (du nom de leur inventeur, le Dr Arnold Kegel), une série de contractions et de relâchements visant à restaurer le tonus musculaire du périnée.

Pendant la grossesse et au moment de l’accouchement, les muscles de la région utérine et de la vessie se tendent; l’exercice quotidien du périnée favorise le retour à la normale. En fait, les exercices de Kegel sont si efficaces qu’ils peuvent bénéficier à tous, peu importe le sexe et le problème de santé.

Contrairement à ces exercices qui sont une réelle perte de temps!

2 / 4

Les exercices de Kegel et le périnée.fizkes/Shutterstock

Le périnée

Le périnée est un ensemble de muscles en forme de bol qui s’étend de l’os pubien au coccyx et sert de soutien à la vessie, au rectum et à l’utérus. Olivia Drodge, kinésithérapeute à Toronto, explique que ces muscles sont au service «de l’essentiel de nos besoins humains: l’évacuation des selles et de l’urine et la fonction sexuelle». Ils nous permettent de maîtriser l’émission de fluides et de solides, et jouent un rôle important dans l’érection et la pénétration durant l’activité sexuelle. Sachez que les exercices de Kegel font partie des 30 trucs aphrodisiaques les plus efficaces!

Ils contribuent par ailleurs à la circulation du sang de la région pelvienne vers le cœur, et assurent le mouvement des articulations de la hanche.

Comme tous les autres muscles, ceux de la région périnéale peuvent être hyperactifs (trop contractés) ou hypoactifs (trop relâchés). Dans les deux cas, il peut s’ensuivre de nombreux problèmes: douleurs chroniques, rapports sexuels difficiles, incontinence ou prolapsus des organes pelviens – quand la vessie, l’intestin ou l’utérus s’affaissent ou, très rarement, sortent du corps.

3 / 4

Faire de la rééducation périnéale avec les exercices de Kegel.Kzenon/Shutterstock

Exercices de Kegel

La faiblesse musculaire est le plus souvent à l’origine de ces difficultés, et la rééducation périnéale est le meilleur traitement préventif et correctif, soutient Olivia Drodge. Les exercices de Kegel se comparent à l’effort de retenir un moment l’urine avant de l’évacuer (pour faire travailler la zone antérieure du périnée), ou de retenir un gaz avant de le relâcher (pour faire travailler la zone postérieure). Leur exécution régulière – on recommande en général 3 séances de 10 routines tous les jours en position assise ou allongée – favorise la récupération de la santé périnéale en quelques semaines.

Ces exercices ne font pas que prévenir les dysfonctionnements dus au vieillissement ou à la grossesse: ils jouent un rôle clé dans le rétablissement après une chirurgie. Environ 80% des patients qui subissent une prostatectomie souffrent d’incontinence à des degrés divers. Or, selon une étude publiée en 2019, la pratique d’exercices périnéaux avant et après une intervention réduit de plusieurs mois la durée de la convalescence. De même, après une vaginoplastie, les patientes ayant suivi un programme de kinésithérapie périnéale avant et après l’opération voient leur risque de souffrir d’un dysfonctionnement divisé par trois.

Faire régulièrement des exercices pour renforcer son périnée est bénéfique pour tous. Plusieurs cliniques de santé publient en ligne des recommandations utiles sur la pratique d’exercices de Kegel à la maison. Olivia Drodge juge toutefois préférable de ne pas entreprendre un programme d’exercices sans encadrement, surtout pour ceux qui souffrent d’un dysfonctionnement périnéal. Dans certains cas, les exercices peuvent aggraver les symptômes – par exemple, si l’incontinence urinaire est due à une trop grande contracture des muscles par opposition à un relâchement. Seul votre médecin traitant ou un kinésithérapeute spécialisé en rééducation périnéale est en mesure de déterminer quels exercices sont adaptés à votre cas.

Allez-vous souvent aux toilettes? Découvrez les symptômes d’une vessie hyperactive.

4 / 4

Mieux se connaître grâce aux exercices de Kegel.David Fuentes Prieto/Shutterstock

Mieux se connaître

Grâce aux informations disponibles, on parle désormais ouvertement du périnée. Olivia Drodge s’en réjouit, mais ajoute que, même pour ceux qui sont en parfaite santé, il est bon «d’apprendre à connaître cette partie du corps qu’ils connaissent mal».

Apprenez-en plus sur l’incontinence urinaire chez l’homme: ce problème encore tabou.

Contenu original Readers Digest International Edition