Les aînés ne sont pas à l’abri d’une MTS

On pourrait croire que les maladies transmises sexuellement (MST) ne concernent que les jeunes, mais les aînés aussi doivent faire attention.

Les aînés ne sont pas à l’abri d’une MTS.pikselstock/Shutterstock
Les adolescents ne sont pas les seuls à avoir besoin d’éducation sexuelle. Les deux tiers des personnes de 45 ans et plus ayant participé à une enquête européenne ont reconnu n’avoir jamais cherché à se protéger contre les MTS et plus de la moitié, qu’elles n’avaient jamais subi de dépistage pour une MTS. Honte et stigmatisation sont deux des principales raisons avancées pour expliquer ce phénomène. À long terme, certaines MTS non traitées peuvent causer des douleurs pelviennes chroniques, des lésions cardiovasculaires ou un risque supplémentaire de cancer. Alors, même si le sujet vous gêne, vous devriez en discuter franchement avec votre médecin.

Popular Videos

Contenu original Readers Digest International Edition