L’huile de camphre pour contrer le rhume et les douleurs musculaires

La sensation de fraîcheur que procure l’huile de camphre soulage la douleur et le malaise dû à la toux, au rhume et aux douleurs musculaires. 

L'huile de camphre pour contrer le rhume et les douleurs musculaires

Le camphre est un remède naturel polyvalent qui agit sur les muscles et les poumons. Vendu sous forme d’huile essentielle, souvent appelée huile de camphre, on l’utilise comme remède maison contre l’inflammation, la douleur musculaire, la toux et la congestion. Connu pour sa forte odeur, le camphre a de multiples utilisations en médecine traditionnelle. La science moderne commence tout juste à découvrir les secrets de cette étonnante substance qui permet de vivre plus sainement.

Qu’est-ce que l’huile de camphre?
Le camphre est une substance blanche et cireuse extraite du bois, des racines et des feuilles du camphrier (Cinnamomum camphora). On l’a commercialisé pendant des siècles sous forme d’épice, de parfum et de remède. La médecine traditionnelle chinoise l’utilise comme analgésique et pour le traitement d’une ribambelle de problèmes inflammatoires, notamment les rhumatismes (douleurs articulaires) et la bronchite.

Comment utiliser l’huile de camphre?
Pour soigner le rhume et la toux, versez quelques gouttes de camphre dans un vaporisateur à eau chaude. On trouve également du camphre dans bon nombre de remèdes, de baumes et de pommades vendus sans ordonnance et destinés au traitement des irritations cutanées et des douleurs musculaires.

Les effets secondaires et les risques pour la santé associés à l’huile de camphre
Ingéré même à très petite dose, le camphre peut causer des douleurs d’estomac, des convulsions, une insuffisance hépatique et même la mort. Il est donc uniquement réservé à des usages externes. C’est pour cette raison aussi qu’il ne faut jamais l’appliquer sur une plaie ouverte. Ce sont les jeunes enfants et les femmes enceintes qui courent les plus grands dangers s’ils ingèrent de l’huile de camphre ou en reçoivent sur une plaie ouverte – appelez immédiatement votre médecin dans cette éventualité ou, au Québec, vous pouvez aussi communiquer avec Info-Santé (811) – un service téléphonique gratuit et disponible 24 heures. 

Que dit la recherche?
En 2005, une équipe de chercheurs de l’université de Cheju, en Corée du Sud, a découvert que le camphre interrompait la production de prostaglandine et d’autres messagers chimiques impliqués dans la réaction inflammatoire et la sensation de douleur.

Toujours en 2005, une équipe de l’école de médecine de Harvard a établi que le camphre désensibilisait la protéine TRPV1, qui joue un rôle fondamental dans la sensation de chaleur du corps. L’interruption de ce processus entraîne une sensation de fraîcheur et aide à réduire la perception de la douleur. Respirer des vapeurs de camphre produit une sensation de fraîcheur dans les voies nasales ; des tests en laboratoire menés dans les années 1980 ont démontré que c’est cet effet de refroidissement qui est responsable du soulagement perçu de la congestion dû à la vapeur de camphre.

Une recherche datant de 2011 a également montré que TRPV1 jouait un rôle majeur dans le mécanisme de la toux, ce qui confirme les bienfaits du camphre dans le traitement du rhume. Le camphrier produit en outre de l’eucalyptol, un des principaux composants de l’huile d’eucalyptus ; lors d’études cliniques, on a découvert que l’eucalyptol possédait des propriétés décongestionnantes et anti-inflammatoires

Si vous avez apprécié cet article, les liens suivants pourraient vous intéresser : 

– Guérir le rhume en 10 remèdes maison 
 Combattre le rhume et la grippe avec ces 16 aliments 
Secrets anciens sur les épices 

Popular Videos