10 infections que vous pouvez attraper au gym

Vous allez au gym pour votre santé, mais savez-vous qu’il pourrait aussi vous rendre malade? C’est un terreau fertile pour les germes et les bactéries…

1 / 10
Infections que vous pouvez attraper au gym : la folliculite.Dean Drobot/Shutterstock

La folliculite

Description : Selon le Dr Ross Radusky, dermatologue au SoHo Skin & Laser Dermatology, à New York, la folliculite est une inflammation des follicules pileux pouvant, entre autres, être causée par la sueur et la chaleur (érythème calorique), une bactérie ou un champignon. Dans le cas d’un érythème calorique, la pression exercée par vos vêtements peut étouffer les follicules pileux. La folliculite bactérienne et fongique se transmet en partageant des serviettes et des éponges végétales, ajoute le Dr Radusky.

Symptômes : Des boutons rouges parfois mous autour de chaque follicule pileux avec ou sans pus.

Traitement : Si vous suez beaucoup, portez des vêtements favorisant l’évacuation de l’humidité, et assurez-vous de vous doucher et de bien vous sécher. « Un bon savon liquide antibactérien pour le corps peut aider à réduire les bactéries les plus nuisibles sur la peau», affirme le Dr Radusky.

Ne manquez pas ces dangers cachés des machines les plus populaires des salles de sport.

2 / 10
Infections que vous pouvez attraper au gym : la dermatophytose (tinea corporis). 88studio/Shutterstock

La dermatophytose (tinea corporis)

Description : Le Dr Radusky définit la dermatophytose comme une infection cutanée courante causée par différents champignons. Vous pouvez l’attraper par contact direct, des serviettes sales, des planchers de douches mouillés et d’autres surfaces infectées.

Symptômes : Une surface de peau rouge et arrondie avec des squames en bordure. La dermatophytose se manifeste généralement sur la poitrine, le dos, les fesses et les cuisses, mais peut en réalité apparaître n’importe où sur votre corps.

Traitement : Essayez des produits sans ordonnance comme le miconazole ou le clotrimazole en crème. Si ces derniers ne semblent pas améliorer la rougeur ou les squames, consultez un dermatologue qui pourra, après examen, vous prescrire un traitement oral si les crèmes topiques ne fonctionnent pas.

Protégez-vous en nettoyant les bancs et les machines avant de les utiliser. Occupez-vous de l’éruption cutanée dès son apparition car elle peut facilement se répandre sur tout le corps, recommande le Dr Radusky. Trouvez plus de conseils pour vous protéger des germes.

3 / 10
Infections que vous pouvez attraper au gym : l'eczéma marginé (tinea cruris).Dean Drobot/Shutterstock

L’eczéma marginé (tinea cruris)

Description : L’eczéma marginé, aussi appelé épidermomycose du pli inguinal, est une infection fongique de l’aine. Même si les hommes en sont plus souvent atteints en raison de la friction et de l’humidité dans cette zone, il peut aussi affecter les femmes (souvent sous la ligne du soutien-gorge).

Symptômes : « Le premier signe est habituellement une démangeaison, déclare le Dr Radusky. Un érythème rose pâle ou rouge accompagné de squames, le plus souvent sur sa bordure extérieure, va ensuite faire son apparition. »

Traitement : Utilisez d’abord une poudre d’oxyde de zinc qui réduit l’humidité. Recherchez également celles possédant des propriétés antifongiques comme Zeasorb Powder. Assurez-vous de vous doucher immédiatement après une séance d’entraînement et portez des sous-vêtements qui évacuent l’humidité. Si l’utilisation de la poudre seule n’aide pas, vous pouvez essayer en plus des produits sans ordonnance comme le clotrimazole 1% ou le tolnaftate 1% en crème. Appliquez la crème en couche fine, puis ajoutez la poudre. Selon le Dr Radusky, si vous ne voyez pas d’amélioration au bout de quelques semaines, la rougeur s’étend ou la peau craquelle douloureusement, il vaut mieux consulter votre médecin.

Vous souffrez d'eczéma? Ces remèdes maison naturels vont vous aider à guérir pour de bon!

4 / 10
Infections que vous pouvez attraper au gym : le pied d’athlète. T R A V E L A R I U M / Shutterstock

Le pied d’athlète

Description : « Le pied d’athlète est une infection fongique courante qui s’attrape par contact direct, des planchers mouillés dans les douches de gym et à la piscine », explique le Dr Radusky.

Symptômes : Les démangeaisons sont le désagrément le plus souvent évoqué; aussi, un érythème arrondi et rouge avec de la desquamation (beaucoup de similitudes avec la dermatophytose). Les côtés des pieds et les espaces entre les orteils sont généralement les zones les plus touchées.

Traitement : Si le pied d’athlète peut être traité avec des crèmes topiques antifongiques et des poudres comme Lotrimin, il est possible de recourir à un traitement antifongique de courte durée sur ordonnance dans les cas les plus graves. La prévention demeure cependant le meilleur traitement en portant toujours des chaussures ou des sandales. « Au gym, il faut absolument éviter de marcher pieds nus », recommande le Dr Radusky. Et garder vos pieds secs est aussi important. « Si vous transpirez naturellement beaucoup, particulièrement des pieds, saupoudrez légèrement vos orteils de poudre antifongique avant et après vos séances d’entraînement pour minimiser les risques d’attraper cette infection. »

Voici encore plus de moyens de prévention et de traitements contre le pied d'athlète.

5 / 10
Infections que vous pouvez attraper au gym : les poux. Rido/Shutterstock

Les poux

Description : « Les poux infestent la tête, l’aine ou le corps », explique le Dr Radusky. En fait, ces insectes dépourvus d’ailes peuvent infester n’importe quelle partie poilue du corps, incluant la poitrine, les aisselles, les sourcils, les cils et la barbe. Pour attraper des poux, vous devez avoir été en contact direct avec les cheveux, la brosse, le chapeau, la serviette ou les vêtements d’une personne infectée.

Symptômes : Une démangeaison intense est le symptôme le plus courant.

Traitement : Pour traiter les poux de tête, il existe plusieurs traitements sans ordonnance approuvés par la Food and Drug Administration (FDA). Et sachez que vous n’avez pas à vous raser la tête pour le faire. Traitez-vous avec de la perméthrine 1% ou avec des pyréthrines contenant du butoxyde de pipéronyle. Vous pouvez aussi essayer ces traitements maison efficaces pour vous en débarrasser.

Une bonne hygiène au gym est importante : essuyez le banc avec une lingette, évitez de partager des bonnets de douche, des serviettes et des brosses à cheveux. Si vous vous rasez ou vous coiffez après une séance d’entraînement, mettez brosses et lames dans un sac refermable hermétique, conseille le Dr Radusky. Cela éliminera toute bestiole qui pourrait se retrouver dans votre sac de sport.

6 / 10
Infections que vous pouvez attraper au gym : la verrue plantaire. Maksim Fesenko/Shutterstock

La verrue plantaire

Description : La verrue plantaire est une infection du pied causée par un type de virus du papillome humain (VPH). Apprenez-en plus sur les verrues et la cause de leur apparition.

Symptômes : Examinez vos pieds et cherchez une protubérance en chou-fleur pouvant présenter des petits points noirs à l’intérieur. « Ce sont en fait des petits vaisseaux sanguins que le virus « kidnappe » dans votre circulation pour le garder bien alimenté », explique le Dr Radusky.

Traitement : Ce dernier suggère un traitement maison. « Je recommande habituellement à mes patients de faire tremper leurs pieds pendant 10 minutes le soir avant d’appliquer une solution d’acide salicylique achetée en pharmacie. Mettez du ruban adhésif entoilé, puis, le matin, retirez le ruban adhésif et couvrez la verrue d’une mince couche de vaseline et d’un bandage. Et utilisez une pierre ponce pour enlever les peaux mortes après le trempage de 10 minutes. »

Vous pouvez également consulter votre dermatologue pour un traitement durable de la verrue plantaire, notamment la cryothérapie, la thérapie au laser, la thermothérapie ou l’injection d’un médicament.

7 / 10
Infections que vous pouvez attraper au gym : le molluscum contagiosum. wavebreakmedia/Shutterstock

Le molluscum contagiosum

Description : Le molluscum contagiosum est une infection de la peau causée par un virus pox. Selon le Dr Radusky, il s’attrape par contact direct ou sexuel, à la piscine, par des serviettes sales.

Symptômes : De petites excroissances rondes, roses ou couleur peau. 
« Elles peuvent être confondues avec des boutons qui, quand vous les crevez, sécrètent une matière blanche solide. Attention, car ces sécrétions constituent en fait la partie la plus contagieuse de cette éruption cutanée virale et vous pouvez infecter ainsi d’autres parties du corps », affirme le Dr Radusky.

Traitement : Si vous remarquez de telles excroissances sur votre peau, consultez votre dermatologue qui pourra établir un diagnostic et traiter par le froid, la chaleur ou une extraction, conclut-il.

8 / 10
Infections que vous pouvez attraper au gym : le staphylocoque doré.Dean Drobot/Shutterstock

Le staphylocoque doré

Description : Dr Shanna Levine, interniste et enseignante clinique en médecine à l’hôpital Mount Sinai, définit le staphylocoque doré comme « une bactérie qui se retrouve naturellement sur la peau et dans les voies respiratoires (nez, bouche, gorge, poumons) ».

Symptômes : Si la bactérie pénètre dans votre corps, vous pouvez ressentir des effets physiques vraiment indésirables. « Elle peut se présenter sous la forme d’un abcès, d’impétigo ou d’une folliculite, mais aussi d’une excroissance chaude et molle ou d’un follicule pileux obstrué. Elle peut aussi entraîner de la fièvre, de la fatigue et des frissons », affirme-t-elle.

Traitement : Dans le cas d’un abcès, un drainage et l’administration d’antibiotiques oraux peuvent se révéler nécessaires. « Un bouton entourant un follicule pileux peut être traité à la maison, mais toute rougeur de la peau qui n’est pas limitée au follicule doit être traitée par un médecin », déclare Dr Levine. Assurez-vous de nettoyer tout équipement apporté au gym avec un liquide désinfectant, comme l’alcool à friction.

Évitez de faire ces exercices de musculation: ils sont mauvais pour vous.

9 / 10
Infections que vous pouvez attraper au gym : le streptocoque pyogène.LightField Studios/Shutterstock

Le streptocoque pyogène

Description : « Presque tous les cas d’infection de la peau et des tissus mous sont  causés par un staphylocoque ou un streptocoque », explique Dr Levine. Le streptocoque pyogène est une infection douloureuse de la peau qui commence habituellement par une coupure ou une plaie ouverte. C’est la principale cause de la cellulite.

Symptômes : Cette infection entraîne de l’inflammation, une sensation de chaleur, des cloques, de la douleur, et peut également donner une forte fièvre. Selon Dr Levine, des problèmes cutanés existants, comme l’eczéma marginé ou la dermatophytose, peuvent vous y rendre plus vulnérable. Même chose pour une mauvaise circulation, une infection antérieure ou un système immunitaire affaibli, conséquence du diabète, du cancer et de maladies autoimmunes. « Le coupable est une mauvaise circulation qui empêche une bonne cicatrisation », conclut-elle.

Traitement : Selon la gravité de l’infection, le traitement peut être topique ou oral, ou, dans les pires cas, il nécessite l’administration d’antibiotiques par voie intraveineuse.

10 / 10
Infections que vous pouvez attraper au gym : la mycose des ongles d’orteils.fizkes/Shutterstock

La mycose des ongles d’orteils

Description : La cause la plus courante de la mycose des ongles d’orteils est l’onychomycose (mycose sous-unguéale distale), le champignon également responsable du pied d’athlète. Et comme dans le cas de ce dernier, elle s’attrape habituellement sur les planchers des vestiaires et les surfaces mouillées près des piscines.

Symptômes : Vous remarquerez un changement dans la texture de vos ongles d’orteils qui peuvent devenir plus épais, jaunes et friables.

Traitement : Essayez une poudre antifongique, mais vous devrez peut-être consulter votre dermatologue pour obtenir un traitement topique ou oral plus fort sur ordonnance,  comme le ciclopirox ou le fluconazole. Cela peut prendre trois mois pour se débarrasser de la mycose des ongIes.

Suivez ces conseils de podiatres pour prendre soin de vos pieds.

Contenu original Reader's Digest