Unis contre l’hypertension artérielle

Vous connaissez sans doute le proverbe «l’union fait la force». Et bien, il semblerait qu’il puisse également s’appliquer pour la santé et notamment pour soigner l’hypertension artérielle.

Hypertension.istock/stockvisual

Le traitement de l’hypertension est en général une affaire entre patient et médecin. Une expérience menée en Colombie et en Malaisie a cherché à savoir ce qui se passerait si on élargissait l’équipe. Dans la moitié des collectivités participantes, des médecins ont confié une partie de leurs tâches (conseiller les patients et suivre le traitement, par exemple) à des travailleurs de la santé, et des proches ont accompagné les patients à leurs rendez-vous, puis les ont encouragés à prendre leurs médicaments et à suivre les conseils qu’on leur avait donnés. Après un an, la tension artérielle de ceux qui avaient profité de ce soutien était bien inférieure à celle des patients soignés de la manière habituelle, et leur risque cardiovasculaire total avait baissé presque deux fois plus.

Contenu original Selection du Reader’s Digest

Vidéos les plus populaires