Share on Facebook

Quoi de neuf au sujet des allergies?

De plus en plus d’adultes développent des d’allergies et les allergènes sont partout: aliments, pollen, médicaments, moisissures, animaux. Voici pourquoi, selon la science.

1 / 5

Des allergies sont possibles partout.Budimir Jevtic/Shutterstock

Des allergies possibles partout

Nous sommes entourés d’allergènes: aliments, pollen, médicaments, moisissures, animaux. Nous croyons à tort que la sensibilité à ces allergènes ne se développe que dans l’enfance et que, si on n’est pas allergique à 20 ans, on ne le sera jamais. Mais un adulte peut à tout âge commencer à souffrir d’allergies.

En 2019, pour la première étude systématique de l’allergie chez l’adulte, le centre américain de recherche sur les allergies alimentaires et l’asthme (CFAAR) a mené une enquête auprès de 40000 sujets et trouvé que 1 individu sur 10 souffrait d’une allergie alimentaire. Et que la moitié d’entre eux avaient développé au moins une allergie après 18 ans.

«Ces résultats nous ont surpris», reconnaît Ruchi Gupta, directrice du CFAAR. Son équipe s’attendait à une augmentation des allergies alimentaires déclenchées à l’âge adulte, mais pas à ce point.

Voici ce qu’il vaut mieux savoir sur les allergies d’après les allergologues.

2 / 5

Le lien entre allergies et histamine.Robert Kneschke/Shutterstock

Histamine, quand tu nous tiens

En cas d’allergie, la réaction du corps est à peu près toujours la même: l’exposition à une substance bénigne mais jugée dangereuse par le système immunitaire stimule la production d’anticorps, ce qui induit la libération de substances telles que l’histamine, responsables de la réaction inflammatoire. Le corps se protège ainsi de tout danger potentiel. Mais cette défense a un prix: l’histamine provoque de l’urticaire, des yeux larmoyants, de la congestion nasale et, dans certains cas graves, une chute de la tension artérielle qui peut entraîner un choc anaphylactique.

Apprenez comment vous protéger des allergies dans la maison.

3 / 5

La science ne comprend pas encore tout à fait ce qui provoque de nouvelles allergies chez l’adulte.lev.studio/Shutterstock

Quelles sont les causes?

La science ne comprend pas encore tout à fait ce qui provoque de nouvelles allergies chez l’adulte, mais l’équipe de Ruchi Gupta a quelques pistes. L’exposition à un nouvel environnement est l’occasion pour de nouveaux allergènes d’entrer dans l’organisme humain – ainsi, une personne qui vient vivre à Montréal où il y a beaucoup de frênes pourrait développer une nouvelle allergie au pollen de cet arbre, par exemple. Le risque de développer de nouvelles allergies augmente chez les sujets dont le système immunitaire est mis à l’épreuve ou qui vivent des changements hormonaux (comme la puberté ou la ménopause), leur système de défense étant fragilisé. Vous serez surpris d’apprendre que ces choses étonnantes peuvent provoquer des allergies!

Il n’est cependant pas toujours facile d’identifier la cause de l’allergie. Pour bien l’identifier, il faut un bilan sanguin, des tests cutanés (exposition d’une infime quantité d’allergènes dans la peau) ou un test alimentaire en présence d’un médecin pendant que le patient ingère certains aliments.

4 / 5

Il n’existe pas de traitement universel contre les allergies.fizkes/Shutterstock

Médicaments ou injections

Il n’existe pas de traitement universel contre les allergies, mais les antihistaminiques en vente libre sont une solution appréciable en présence de symptômes légers. Pour les allergies environnementales, les médecins peuvent prescrire une série d’injections pour exposer et habituer le système immunitaire à des doses d’allergènes de plus en plus fortes. Pour les allergies alimentaires, on dispose de nouveaux traitements, comme l’immunothérapie orale (le même principe, mais par ingestion).

En attendant, n’hésitez pas à essayer l’un de ces remèdes naturels contre les allergies.

5 / 5

On ne sait toujours pas si les allergies déclenchées à l’âge adulte finissent par disparaître ou si elles sont là pour la vie.Kate Kultsevych/Shutterstock

Pour toujours?

On ne sait toujours pas si les allergies déclenchées à l’âge adulte finissent par disparaître ou si elles sont là pour la vie. La prévention reste sans doute la meilleure stratégie: pour éviter de développer des allergies, les chercheurs du CFAAR préconisent une exposition régulière à des allergènes pour que l’organisme s’habitue aux différentes substances. Enfants et adultes gagnent à avoir un régime alimentaire sain et varié incluant des allergènes connus: lait, arachides et crustacés, entre autres. D’ailleurs, vous êtes-vous déjà demandé si vos brûlures d’estomac étaient des allergies?

Quant aux allergies environnementales, encouragez vos enfants à jouer dehors et à ne pas craindre de se salir.

Contenu original Readers Digest International Edition