Share on Facebook

Kératose pilaire: 7 moyens d’en finir avec les petits boutons rouges

Votre peau ressemble à celle d’un poulet? C’est peut-être à cause de la kératose pilaire. Ce problème dermatologique provoque l’apparition de petits boutons rouges ou de couleur chair. Voici comment retrouver une peau lisse et saine.

1 / 7
Comprendre la kératose pilaire.ISTOCK/RUSSAQUARIUS

Comprendre la kératose pilaire

La kératose pilaire est le nom scientifique de ce problème très courant, sans danger et d’origine génétique, qui donne à la peau l’apparence de «chair de poule», le plus souvent à l’arrière des bras. La peau est pleine de petits boutons de couleur chair ou rouge et devient rugueuse comme du papier sablé, selon le Dr Samer Jaber, de Washington Square Dermatology. «Les cuisses et les fesses des adultes ainsi que les joues des enfants peuvent aussi être affectées.» Cela touche plus de la moitié des enfants et adolescents et environ 40% des adultes.

La kératose pilaire résulterait d’une accumulation de kératine autour des follicules pileux, ce qui empêche les poils d’atteindre la surface de la peau et provoque les petits boutons. «Il n’y a malheureusement pas de remède à cette maladie de la peau, mais la plupart du temps, cela s’améliore beaucoup autour de la vingtaine. C’est souvent mieux l’été et cela empire en hiver quand la peau est plus sèche», ajoute le DJaber. De nombreux traitements peuvent aussi grandement atténuer sinon éliminer ces petits boutons rouges disgracieux.

Apprenez à repérer les symptômes de maladie révélés par votre peau.

2 / 7
Choisir les bons produits nettoyants pour combattre la kératose pilaire.ISTOCK/TINATIN1

Choisissez les bons produits nettoyants pour combattre la kératose pilaire

Quand la kératine bloque les follicules pileux, il faut exfolier la couche supérieure de cellules mortes. «Dans les cas modérés ou graves, les hydratants qui exfolient à l’aide d’acide salicylique, d’acide glycolique, d’urée ou de lactate d’ammonium, peuvent être efficaces, affirme le DJaber. Une exfoliation sous la douche avec un gant en luffa est une bonne solution aussi.»

On vous dévoile les secrets des experts pour avoir une belle peau.

3 / 7
Ajouter des traitements topiques pour combattre la kératose pilaire.ISTOCK/DIANE39

Ajoutez des traitements topiques

Si vous voulez opter pour un traitement plus intensif, utilisez un hydratant topique qui prolongera le processus d’exfoliation. Si vous cherchez un produit plus fort, consultez un médecin au sujet de votre kératose pilaire et demandez-lui une ordonnance.

Le Dr Jaber prescrit souvent de l’acide salicylique à 6% le matin en association avec une crème topique aux rétinoïdes le soir. «On peut aussi prescrire des stéroïdes en crème en présence d’une peau irritée et de démangeaisons», ajoute le médecin. Les crèmes à base de rétinoïdes empêchent les cellules mortes d’obstruer les pores de la peau: elles contrôlent la production de sébum, éliminent les bactéries qui causent les éruptions cutanées et apaisent l’irritation. Locoid lipocrème et Cloderm sont des crèmes corticoïdes à appliquer sur les zones rouges et irritées. Veillez cependant à ne jamais mélanger ces ingrédients lors de vos soins de la peau!

4 / 7
Essayer la microdermabrasion professionnelle pour combattre la kératose pilaire.ISTOCK/MOUSTACHEGIRL

Essayez la microdermabrasion professionnelle

Réalisée par un professionnel, la microdermabrasion chimique est plus efficace que n’importe quelle solution topique et peut amorcer la guérison. Le Dr Jaber recommande un peeling à l’acide glycolique à 20 ou 30%. La microdermabrasion à l’acide glycolique élimine la vieille peau rugueuse et stimule le processus de guérison naturelle du corps en créant une lésion superficielle.

La nouvelle peau qui se forme aura probablement une apparence et une texture plus agréables.

5 / 7
Essayer l'épilation au laser pour combattre la kératose pilaire.ISTOCK/GILAXIA

L’épilation au laser

Si vous constatez la présence de poils épais dans la région affectée, l’épilation au laser pourrait être utile, selon le Dr Jaber. Le laser à lumière intense pulsée (LIP) sert habituellement à extraire le poil du follicule pendant une épilation; cette procédure peut aussi améliorer la kératose pilaire en débarrassant la peau de la kératine qui bloque les pores. Une étude publiée dans le Journal of Dermatological Treatments fait état d’améliorations des lésions signalées par tous les patients atteints de kératose pilaire après un traitement au laser. Des patients qui se montrent également plus satisfaits.

N’hésitez pas à suivre ces conseils de dermatologues au sujet des soins de la peau.

6 / 7
Essayer le traitement au laser à colorant pulsé pour combattre la kératose pilaire.ISTOCK/VADIMGUZHVA

Pour atténuer les rougeurs, essayez le traitement au laser à colorant pulsé

Si votre kératose pilaire s’accompagne d’une pigmentation rouge gênante, envisagez le laser à colorant pulsé qui émet de courts rayons de lumière jaune intense pour détruire le tissu ciblé. La lumière détruit les vaisseaux sanguins, mais laisse la peau intacte tout autour. Le traitement est donc sans danger et n’endommage pas la peau mais il nécessite plusieurs séances.

Dans une étude, tous les participants ont signalé une nette amélioration de leur peau après des traitements au laser à colorant pulsé.

7 / 7
Modifier son alimentation pour combattre la kératose pilaire.ISTOCK/RATMANER

Modifiez votre alimentation

En cas de problème de santé quelconque, modifier ses habitudes de vie constitue une excellente approche. Si vous changez votre alimentation afin de consommer plus de magnésium, un minéral essentiel à des centaines de fonctions de l’organisme, vous constaterez peut-être une amélioration de votre peau aux endroits atteints par la kératose pilaire. Optez pour ces superaliments pour avoir une peau magnifique.

Tout comme le zinc, le magnésium combat la peau sèche et les démangeaisons.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir de l’information fiable sur la beauté et la santé!

Reader's Digest
Contenu original Reader's Digest