De quel type de mal de dos souffrez-vous?

Les maux de dos ne sont pas tous pareils. On peut les diviser en deux catégories : mécanique et inflammatoire. Il importe de différencier les types de maux de dos et les causes sous-jacentes pour s’assurer de suivre un traitement approprié et de prévenir l’apparition de lésions irréversibles à la colonne vertébrale.

De quel type de mal de dos souffrez-vous ?Syda Productions/Shutterstock

Le mal de dos d’origine mécanique est généralement causé par une blessure, un effort excessif ou une pression

En général, le mal de dos d’origine mécanique est causé par une blessure, un effort excessif ou une pression sur les vertèbres, les ligaments ou les muscles du dos. Il découle souvent de mauvaises habitudes comme une posture inadéquate ou une position incorrecte quand on se penche ou qu’on soulève un objet lourd. Il peut aussi se manifester lorsqu’on demeure assis sur un siège mal conçu. Une infection, un accident, un mouvement répétitif, une blessure sportive ou une hernie discale peut aussi jouer un rôle dans l’apparition d’un mal de dos.

Le mal de dos d’origine inflammatoire peut être causé par une maladie auto-immune

Le mal de dos d’origine inflammatoire peut être causé par une maladie auto-immune qui survient lorsque le système immunitaire se méprend et attaque des cellules saines de l’organisme comme s’il s’agissait de cellules étrangères, ce qui entraîne une inflammation. La spondylarthrite ankylosante figure parmi les maladies qui provoquent un mal de dos d’origine inflammatoire. Le nombre de Canadiens atteints de cette maladie – beaucoup d’entre eux ayant moins de 40 ans – se situe entre 150 000 et 300 000. La spondylarthrite ankylosante peut entraîner des douleurs dorsales chroniques qui persistent pendant plus de trois mois. Cette maladie ne se guérit toujours pas. Outre la colonne vertébrale, elle peut toucher des articulations et des tissus d’autres régions du corps.

Ne négligez pas votre mal de dos

Ne supposez pas que votre mal de dos est causé par une usure normale. Il pourrait indiquer un problème médical plus grave qui nécessite un traitement. L’établissement d’un diagnostic précoce est important, car les maladies qui entraînent des maux de dos d’origine inflammatoire peuvent s’aggraver avec le temps et occasionner une déformation de la colonne vertébrale. « En suivant un traitement le plus tôt possible, on peut parvenir à maîtriser la maladie auto-immune sous-jacente, à soulager la douleur et à réduire l’inflammation. L’objectif consiste à conserver la souplesse de la colonne vertébrale et à prévenir les lésions permanentes aux articulations », explique le Dr Walter Maksymowych, professeur de médecine à l’Université de l’Alberta.

Dites non au mal de dos

Répondez au questionnaire de 30 secondes pour savoir de quel type de mal de dos vous pourriez être atteint. Il peut être difficile de soulager les douleurs dorsales. De plus, il est possible de souffrir d’un mal de dos à la fois d’origine mécanique et inflammatoire. Consultez votre médecin pour qu’il procède à une évaluation de votre état.

Vous aimerez aussi:

5 étirements simples pour soulager le mal de dos
Des trucs d’experts pour éviter les maux de dos
Les pires métiers pour la santé de votre dos

Vidéos les plus populaires