Share on Facebook

8 bonnes raisons de connaître votre groupe sanguin

Nombreux sont les gens qui ne connaissent pas leur groupe sanguin. Pourtant, cette information peut en dire long sur votre vulnérabilité face à certaines maladies.

1 / 9
Qu’y a-t-il dans un groupe sanguin?Olena Yakobchuk/Shutterstock

Qu’y a-t-il dans un groupe sanguin?

Potentiellement beaucoup, comme le souligne cette revue des études publiée dans les Wiley Interdisciplinary Reviews: Systems Biology and Medicine, qui relie les différents groupes sanguins à un tas de maux allant du risque de maladie cardiaque et de démence aux infections des voies urinaires et au norovirus.

Bien qu’aucune de ces études n’établisse avec certitude une relation de cause à effet, (impossible de dire que tel groupe sanguin provoque telle maladie) et que les risques éventuels soient encore assez faibles, la recherche souligne l’importance de connaître son groupe sanguin – A, B, AB ou O – et la façon dont il pourrait affecter votre bien-être. Mais pourquoi les groupes sanguins existent-ils? Cela reste l’un des 9 plus grands mystères du corps humain.

2 / 9
Certains groupes sanguins augmentent le risque de caillots sanguins.Image Point Fr/Shutterstock

Caillots sanguins: les types AB, A et B augmentent le risque


Des chercheurs danois ont étudié de quelle manière le groupe sanguin interagit avec une prédisposition génétique à la thrombose veineuse profonde (TVP) – des caillots sanguins qui se forment dans la partie inférieure des jambes et qui sont potentiellement mortels s’ils se rendent jusqu’aux poumons. Après avoir analysé des données sur environ 66 000 personnes pendant plus de 30 ans, ils ont constaté que les personnes de type AB, A ou B présentaient un risque de TVP 40% plus élevé que les personnes de type O, le groupe le plus commun.

Lorsque les scientifiques ont fait des analyses plus poussées pour déterminer quels facteurs ont le plus grand impact sur le risque de TVP, ils ont découvert qu’un groupe sanguin AB était responsable d’environ 20% des caillots sanguins; les mutations génétiques représentaient 11%, l’embonpoint 16% et le tabagisme 6%.

Faites attention à ces symptômes de maladies à ne jamais ignorer.

3 / 9
Certains groupes sanguins augmentent le risque de maladie cardiaque.Elle Aon/Shutterstock

Maladie cardiaque: les types AB, B, et A augmentent le risque


Selon une vaste étude publiée dans BMC Medicine, les personnes dont le groupe sanguin est A, B ou AB présentent un risque accru de maladie cardiaque et ont une espérance de vie inférieure à celle des personnes dont le sang est de type O. Après avoir suivi plus de 50 000 personnes (certaines d’âge moyen et d’autres plus âgées) pendant sept ans, les chercheurs ont constaté que jusqu’à 9% des décès dus à des causes cardiovasculaires pouvaient être attribués à des personnes n’étant pas du groupe sanguin O.

Cependant, comme tout médecin vous le dira, les facteurs liés au mode de vie comme le poids, le tabagisme et l’alimentation ont un impact beaucoup plus important sur les maladies du cœur. Et contrairement au groupe sanguin, ils peuvent être modifiés. Assurez-vous de reconnaître les signes que vous risquez de faire une crise cardiaque.

4 / 9
Certains groupes sanguins augmentent le risque de cancer de l'estomac.Chinnapong/Shutterstock

Cancer de l’estomac: les types A et AB augmentent le risque


Les chercheurs savent depuis un certain temps que les personnes du groupe A sont plus à risques de développer un cancer de l’estomac. Mais les recherches publiées dans BMC Cancer montrent que les personnes du groupe AB sont également à risque. En utilisant les données génétiques d’un grand nombre de cas et de témoins, les chercheurs ont trouvé un lien entre les deux groupes sanguins et le cancer de l’estomac dans les populations chinoises. Un examen de 39 études antérieures a confirmé leurs conclusions.

5 / 9
Certains groupes sanguins réduisent la fertilité.Diego Cervo/Shutterstock

Fertilité: réduite chez les types O


Les femmes de ce groupe sanguin étaient deux fois plus susceptibles d’avoir dans le sang un taux d’hormone folliculostimulante (FSH) suffisamment élevé pour indiquer une faible réserve ovarienne, une mesure de la fertilité, selon une étude publiée dans Human Reproduction.

Les chercheurs ne peuvent cependant en expliquer les raisons avec certitude. Étant donné que le sang de type O est le plus répandu dans toutes les ethnies américaines, il ne faut pas trop s’en inquiéter. L’âge est un facteur de risque beaucoup plus important pour les problèmes de fertilité.

Voici les signes de l’infertilité que les couples devraient connaître.

6 / 9
Le fertilité féminine peut bénéficier de suppléments naturelsShutterstock

Risques durant la grossesse


Cela n’a rien à voir avec votre groupe sanguin ou le type déterminé par le système ABO, mais plutôt avec ce que l’on appelle le facteur rhésus (Rh), qui détermine si votre groupe sanguin est positif ou négatif. Si le groupe sanguin Rh du bébé est différent de celui de la mère, cela peut entraîner des complications chez la femme enceinte.

Par exemple, si le un groupe sanguin de la mère est négatif et celui du bébé positif, le corps de la mère risque d’accumuler des anticorps contre le groupe sanguin du bébé. Cela n’affecte pas le bébé, mais cela pourrait avoir un effet négatif sur les futures grossesses.

Heureusement, les médecins peuvent donner aux femmes enceintes une injection au début de leur grossesse afin de prévenir les problèmes d’incompatibilité avec le facteur Rh.

7 / 9
Certains groupes sanguins augmentent le risque de démence et de perte de mémoire.Monkey Business Images/Shutterstock

Démence et perte de mémoire: le type AB augmente le risque


Selon une étude publiée dans Neurology, le risque de déclin cognitif à un âge avancé chez les personnes du groupe AB est 82% plus élevé. C’est probablement parce qu’elles ont une plus grande quantité de ce qu’on appelle la protéine du facteur VIII, qui aide à la coagulation du sang.

Les participants à l’étude ayant des taux élevés de cette protéine étaient de 24% plus susceptibles de développer des problèmes de mémoire – quel que soit leur groupe sanguin – que les personnes ayant des taux plus faibles. Le groupe sanguin est toutefois loin d’être le seul facteur, ou même le plus important, qui influe sur le risque de déclin cognitif.

Ces 25 habitudes réduisent le risque de démence.

8 / 9
Certains groupes sanguins augmentent le risque d'AVC.YAKOBCHUK VIACHESLAV/Shutterstock

AVC: le type O est le moins à risque


Les personnes ayant un groupe sanguin autre que O (le plus courant) ont un risque plus élevé de problèmes cardiovasculaires tels que l’AVC, selon une étude publiée dans le Journal of Thrombosis and Haemostasis. Les biologistes continuent d’étudier les raisons de cette situation; une explication possible est que les groupes sanguins autres que O contiennent davantage de facteur de Von Willebrand, une protéine qui a été liée à la coagulation du sang et aux accidents vasculaires cérébraux dans le passé.

9 / 9
Les moustiques aiment le groupe sanguin de type O.Sirinn3249/Shutterstock

Les moustiques aiment le sang de type O


Si les insectes s’acharnent sur vous tout l’été, c’est peut-être à cause de votre groupe sanguin. Dans une petite étude, les chercheurs ont découvert que le sang de groupe O est jusqu’à deux fois plus attirant pour les moustiques que celui du groupe A – le groupe B se situant quelque part au milieu. Voici pourquoi les moustiques vous piquent toujours plus que les autres.

Contenu original Reader's Digest