L’amitié entre hétérosexuels est-elle vraiment possible?

Ce n’est pas un secret que l’amitié entre une femme et un homme peut être nébuleuse. Notre consultante permanente en thérapie sexuelle et relationnelle donne son avis sur l’amitié entre hétérosexuels.

L'amitié entre hétérosexuels est-elle vraiment possible?

Question: Divorcée depuis un an, je me sens attirée par un ami qui m’a soutenue pendant mes épreuves. Mes copines me disent: «Ne le montre pas, tu perdrais un ami.» Aurais-je tort de me révéler?

Réponse

Une hétérosexuelle peut-elle avoir une relation purement platonique avec un hétérosexuel? Éternelle question.

Nous avons tous entendu dire ‘ un patient me l’a encore répété récemment ‘ que l’ami caresse toujours le secret espoir de coucher avec l’amie. Bêtise, me disais-je quand j’étais jeune, tellement j’étais sûre que mes copains n’avaient aucune envie de coucher avec moi. Jusqu’à ce que trois des invités à la réception organisée pour fêter mon doctorat m’avouent qu’ils avaient toujours rêvé de m’embrasser.

Depuis, j’ai épluché beaucoup de rapports sur les relations qui durent. J’en ai conclu que ce qui permet à un mariage de résister au temps a plus à voir avec l’amitié qu’avec la passion dévorante: buts communs, désir insatiable de mieux comprendre l’autre, capacité de dialoguer, tendresse, valeurs partagées, goût de faire des choses ensemble, respect des intérêts individuels.

Ce sont ces qualités qui font les grands amis, mais nous ne les retrouvons pas toujours chez notre conjoint, soit parce que nous l’avons épousé pour son charme sans penser au reste, soit parce que nous avons négligé de cultiver cette amitié initiale et qu’elle en est morte.

Les femmes ont tendance à classer les hommes en deux catégories mutuellement exclusives, amant ou ami. Les conventions sociales leur interdisant de s’intéresser sexuellement à plus d’un homme à la fois, celles qui ont un partenaire ne regardent pas les autres hommes ou étouffent leurs émotions pour pouvoir les fréquenter. Quand elles se retrouvent seules, elles pensent: «Pouah, ce serait comme d’embrasser mon frère.» Jusqu’à ce que le premier baiser les détrompe. Un homme et une femme peuvent n’être que de bons amis, n’éprouver aucune attraction l’un pour l’autre, mais il suffit d’un baiser pour leur révéler que la passion, c’est une amitié brûlante.

On ne devrait pas sortir avec un ami parce que ça tue l’amitié, dites-vous? Je crois que nous avons toutes adopté cette stratégie-là dans la vingtaine et la trentaine pour échapper aux écueils de l’attraction, du désir et de l’amour. Une de mes patientes, devenue plus sage et sûre d’elle avec l’âge et le divorce, m’a dit à propos de son partenaire: «Pendant des années, j’allais pleurer sur son épaule après une rupture, et un jour, j’ai réalisé que j’étais amoureuse de cette épaule

Morale: tentez votre chance. Sortir avec un ami est peut-être le premier pas vers un mariage d’amitié qui vous comblera toute la vie.

Cheryl Fraser, Ph.D., est psychologue et sexothérapeute à Duncan en Colombie-Britannique. Elle offre aux couples un atelier de fin de semaine intitulé À l’affût de l’amour.

Popular Videos