Share on Facebook

10 conseils pour profiter de la relâche en famille

Bientôt, les enfants seront en vacances pour la semaine de relâche. Pour bien préparer ce congé et surtout bien en profiter en famille, voici des conseils avisés. Planifier la relâche n’aura jamais été aussi facile et, surtout, parents et enfants s’amuseront bien!

1 / 10
Un minimum d’organisation est nécessaire pour traverser la semaine de relâche.fizkes/Shutterstock

Organiser!

Un minimum d’organisation est nécessaire pour traverser la semaine de relâche sans vivre de moment de panique. Avez-vous des congés? Qui prendra soin des enfants? Faites-vous un partage entre conjoints? Y a-t-il un couple d’amis qui pourrait prendre les enfants une journée? Demanderez-vous l’aide des grands-parents? Ne laissez pas ces questions sans réponse. Prévoyez! Vous n’avez pas à établir un horaire heure par heure, mais mieux vaut savoir qui sera responsable de chacun des cinq jours de la relâche. Un poids de moins sur vos épaules et vous pourrez mieux en profiter.

Besoin de conseils? Suivez le guide destiné à l’usage des grands-parents qui gardent leurs petits-enfants.

2 / 10
Prévenez le prédiabète en changeant ses habitudes familiales. Monkey Business Images/Shutterstock

Discuter en famille!

Une fois l’horaire établi, vous devriez faire un petit conseil de famille pour savoir ce que chacun attend de la semaine de relâche. L’idée n’est pas de faire la plus longue liste possible et de réaliser tous les désirs des enfants, mais d’arriver à un consensus familial. Vous pouvez commencer par noter toutes les activités possibles que vous pouvez faire. Ratissez large et ne vous contentez pas d’écrire des activités qui se passent à l’extérieur de la maison.

Notez aussi des idées d’activités à faire à la maison:

  • organiser un tournoi de jeux vidéo;
  • cuisiner une recette spéciale;
  • faire des semis de jardinage, etc.

Vous n’avez pas à tout faire, mais vous aurez au moins des suggestions. Ensuite, vous pourrez établir un plan de match. Papi ira au cinéma, maman cuisinera, papa sera l’organisateur du tournoi de jeux vidéo, etc.

Difficile d’avoir une vraie une conversation? Essayez ces trucs pour délier la langue de votre enfant.

3 / 10
L’enfant du milieu est plus réfléchit.Prostock-studio/Shutterstock

Désorganiser!

Même si les deux premiers conseils vous encouragent à planifier la semaine de relâche, il faut aussi vous désorganiser. Contradictoire? Pas vraiment. Cela veut simplement dire que vous devez être réaliste dans vos projets, garder une souplesse et surtout éviter de surcharger votre semaine. Vous devriez avoir une ou deux activités planifiées par jour: vous n’êtes quand même pas des animateurs de camp de jour! Vos enfants doivent s’amuser par eux-mêmes aussi. Demandez-leur de dresser une liste d’activités qu’ils voudraient faire en solo. Laissez-vous aussi des plages horaires libres pour pouvoir changer d’avis (à cause de la météo ou d’une invitation surprise!).

Voici 6 façons faciles de passer du temps de qualité en famille.

4 / 10
Allez dehors pendant la relâche!MONKEY BUSINESS IMAGES / SHUTTERSTOCK

Aller dehors!

Ouvrez les yeux et les oreilles: plusieurs activités extérieures sont organisées durant la relâche scolaire pour amuser les enfants comme les parents. Essayez d’en profiter. Un après-midi au centre de la nature, une promenade en ski de fond, une marche dans la ville voisine, la construction d’un fort dans la cour, etc. Le grand air fait du bien! Selon Santé Canada, on passerait 90% de notre temps à l’intérieur… Profitez de la relâche pour remédier à cette mauvaise habitude. Toute la famille fera le plein de vitamine D. De plus, il y aura une énergie nouvelle qui circulera. Profiter de l’hiver, c’est aussi le bonheur de rentrer, au chaud, pour se coller et déguster un chocolat chaud.

Vérifiez si vous présentez de l’un de ces symptômes et signaux d’alarme d’une carence en vitamine D.

5 / 10
oyez attentifs aux besoins de tous pendant la relâche.LOPOLO / SHUTTERSTOCK

Diviser la troupe!

Ne mettez pas tout dans le même panier! Soyez attentifs aux besoins de tous. Vous n’avez pas à toujours sortir en famille complète. Vous pouvez diviser les activités selon les intérêts de chacun. Ce conseil permet d’éviter des frictions, des soupirs et des «On s’en va bientôt, je suis tanné!». Un parent peut en profiter pour aller voir une exposition au musée avec l’aînée pendant que le plus petit passe l’après-midi chez ses grands-parents.

6 / 10
Pour aider vos enfants à faire leurs devoirs, trouvez le bon moment. 4 PM production / Shutterstock

Relaxer!

Apprendre aux enfants à ne rien faire est un art. «Ne rien faire» est probablement exagéré, mais ils doivent apprendre à se détendre et à se relaxer. Et vous aussi, vous devez en profiter. La semaine de relâche n’est pas un concours de la famille qui aura fait le plus d’activités. Il faut prendre le temps de se reconnecter les uns avec les autres. Prenez du temps pour vous intéresser aux passions de vos enfants, de leur poser des questions et de discuter. Ces moments sont précieux! La relâche n’est pas qu’une enfilade de sorties et d’activités.

Testez l’une de ces 25 façons de relaxer sans dépenser un sou!

7 / 10
Proposez aux enfants de jouer pendant la relâche.FROLPHY / SHUTTERSTOCK

Jouer!

Les enfants ont probablement reçu beaucoup de cadeaux à Noël… C’est le temps d’y jouer! Si les jeux que vous avez à la maison ne font plus sensation, il n’est pas nécessaire de courir en acheter d’autres. Faites un échange de jeux avec des amis ou des voisins. C’est gratuit! Jouer en famille permet de vous détendre et de rire. Coupez les technologies pour un après-midi et recentrez-vous sur les jeux. Peut-être que vous aimerez tellement ce moment que vous voudrez instaurer une soirée de jeux de société chaque semaine! La relâche permet ceci: (re) trouver ce qui nous unit et nous fait plaisir en famille.

8 / 10
Misez sur les petits plaisirs pendant la relâche.KINGA / SHUTTERSTOCK

Miser sur les petits plaisirs!

Au lieu de rechercher à épater les enfants avec une activité tape-à-l’œil tous les jours, essayez de leur faire réaliser que la relâche nous permet de faire des petites choses qu’on ne fait pas d’habitude. C’est dans les petits moments qu’on trouve un grand plaisir. Souvent, les parents se mettent une énorme pression.

Pensez à ce que vous n’avez jamais le temps de faire: cuisine un gâteau et le décorer, bricoler, construire une maison avec des coussins ou une extra longue piste de course dans tout le sous-sol, passer un après-midi sur Pinterest pour trouver des idées de décoration pour la chambre de votre ado, regarder une série télé, etc. Même si vous ne pouvez pas prendre congé pour être avec vos enfants durant le jour, vous pouvez mettre à votre agenda un petit plaisir chaque soir avec eux pour rendre cette semaine spéciale.

On vous donne 4 bonnes raisons d’apprendre à vos enfants à cuisiner!

9 / 10
Dans certains lieux publics, il y a des embouteillages humains lors de la relâche.GONCHAROV ARTEM / SHUTTERSTOCK

Bien choisir!

Dans certains lieux publics, il y a des embouteillages humains lors de la relâche. Si vous n’aimez pas particulièrement vous retrouver ces bains de foule, choisissez les moments où vous sortirez. Le cinéma est bondé en journée, mais est peut-être un peu plus tranquille en fin de journée (vive les représentations de 17h!). Arriver très tôt au musée peut être une bonne option, mais si vous avez des ados, vous pourriez tout aussi bien le visiter en soirée. Allez-y selon le mode de vie de vos enfants, vos envies et la réalité.

10 / 10
Ne dépensez pas trop pendant la relâche.RAWPIXEL.COM / SHUTTERSTOCK

Ne pas trop dépenser!

Une relâche mémorable n’implique pas de vider son portefeuille. Soyez astucieux! Organisez un souper «pot luck» avec des amis plutôt qu’une soirée au restaurant. Vous retrouverez la même ambiance géniale, mais dans une atmosphère plus détendue. Beaucoup d’activités extérieures ne coûtent pas un sou. Pour les sites d’attractions touristiques: visitez les sites web pour découvrir d’éventuels rabais pour certains jours de la semaine (ou pour une portion de la journée) ou des tarifs spéciaux les familles (même pour celles de 5!). Et, surtout, rappelez-vous que ce que veulent les enfants ce n’est pas tant les grosses sorties que du temps avec leurs parents…

Choisissez parmi ces 15 activités (la plupart gratuites!) à faire en famille au Québec.