Share on Facebook

16 secrets de famille découverts après la mort d’un proche

On ne connaît jamais vraiment quelqu’un. Ces secrets de famille, découverts après la mort d’un proche, en sont la preuve choquante.

1 / 16
Secret de famille : ma mère m’a menti à propos de son nomFotografiche

Ma mère m’a menti à propos de son nom

«J’ai trouvé le certificat de naissance original de ma mère. Elle s’appelait Ada, mais à l’âge de 15 ou 16 ans, elle a décidé qu’elle n’aimait pas ce nom; elle l’a alors effacé de ses papiers et a choisi un autre nom. Elle a ensuite dit à tous ceux qui connaissaient son autre nom que le médecin s’était trompé à sa naissance et que c’est ainsi que l’on corrigeait ce genre de chose en ce temps-là.»
– Stéphanie Hodge via quora.com.

Vous ne souhaitez pas la même chose à votre fille? Choisissez-bien le prénom qu’elle portera toute sa vie!

2 / 16
Chrométophobie: la peur de l’argent, de la richesse. myboston/Shutterstock

Mon oncle était plein aux as


«Après le décès de mon oncle en octobre, nous avons été surpris de découvrir qu’il avait plus d’un demi-million en liquide, malgré son style de vie austère et sa modeste demeure.»
– Anonyme via reddit.com

L’argent ne fait peut-être pas le bonheur, mais y contribue: voici pour vous 6 secrets à connaître pour devenir millionnaire…!

3 / 16
Secret de famille : un mari cachéALEX ANDREI/SHUTTERSTOCK

Ma mère avait un mari secret


«En fouillant dans les papiers de ma mère, j’ai trouvé son passeport autrichien, sous le nom d’Ida Pinkasowich. Je croyais que le nom de jeune fille de ma mère était Sachs (nom que j’ai pris après sa mort), alors qui était Pinkasowich? Elle avait vécu à Vienne quelques années, et c’est là visiblement qu’elle aurait rencontré et épousé un jeune homme, Eric Pinkasowich – j’ai leur certificat de mariage.

Ensemble, ils ont émigré aux États-Unis. Il me reste très peu de famille, et quand j’ai posé la question, tout ce que ces parents ont pu me dire, c’est qu’Eric était mort de la tuberculose au début des années 1950. J’y ai cru jusqu’à cette année, lorsque j’ai replongé dans toute la paperasse en janvier. Cette fois, j’ai découvert que ma mère avait invoqué “l’abus et la négligence” pour divorcer d’Eric en 1949. J’ai trouvé les papiers originaux qu’elle a rempli et le jugement du tribunal qui a prononcé le divorce.»
– Robert Sachs via quora.com

Votre mariage bat de l’aile? Assurez-vous de tout savoir sur les procédures de divorce, avant de divorcer.

4 / 16
Secret de famille : des activités douteusesROMANKONOVALOV/SHUTTERSTOCK

Grand-père avait des passe-temps douteux


«Un gourdin lesté de plomb et entouré de cuir, du genre de ceux qu’affectionnaient les voyous dans les années 20 et 30, voilà ce que nous avons trouvé dans la pochette de la Ford Taurus blanche de mon grand-père.»
– BatMally via reddit.com

Parfois, on garde des objets bizarres, mais ces 17 choses vraiment étranges ont été…volées!

5 / 16
Secret de famille : le père avait plusieurs conquêtes IMNOOM/SHUTTERSTOCK

Papa collectionnait les petites amies


«Quand mon père est mort, nous sommes allés sur son compte AOL et avons découvert qu’il courtisait trois femmes qu’il avait autrefois connues et qu’il utilisait le même langage et le même phrasé romantique avec chacune d’elles, n’introduisant que quelques différences mineures.»
– Wendy Boucher-Fischer via quora.com

L’histoire ne précise pas si cet homme était célibataire à ce moment-là… mais si vous ne l’êtes pas, voici 8 signes vous prouvent que votre mariage est en danger.

6 / 16
Secret de famille : il avait une maîtresse à MexicoSTEFANO CARNICCIO/SHUTTERSTOCK

Grand-papa avait une maîtresse à Mexico


«Je suis presque sûr que mon grand-père avait une maîtresse quelque part au Mexique. Nous savons qu’il s’est souvent rendu dans ce pays. Je me souviens que quand j’étais enfant, il m’apprenait parfois des mots espagnols pour des choses qu’il faisait dans son atelier de menuiserie.

C’est 20 ans après sa mort, et huit ans après celle de ma mère, que mon père m’a parlé de la maîtresse de mon grand-père maternel. J’ai essayé de faire confirmer la chose par ma tante qui m’a dit qu’elle n’était pas sûre à 100 %. Elle s’est toutefois souvenue qu’il partait parfois et ne revenait que trois à six mois plus tard. Et qu’il faisait ça chaque année.»
– Woorankdown via reddit.com

Vous vivez une situation adultère? Ne manquez pas ces 13 vérités que vous ignorez sur l’infidélité.

7 / 16
Secref de famille : sa mort aurait pu être évitéeKKYMEK/SHUTTERSTOCK

On aurait pu empêcher la mort de son grand-père


«Nous avons trouvé BEAUCOUP de choses liées à la fermeture des aciéries de la région et à la manière dont les fonds de pension et les programmes de soins de santé de mon grand-père avaient été pillés.

C’est terrible de voir à quel point lui et ses collègues ont été maltraités. Il a fini par mourir assez jeune d’une maladie qu’on aurait pu soigner, parce qu’il lui fallait attendre l’activation de l’assurance-maladie avant d’obtenir un traitement.»

– Joey Dalan via quora.com

8 / 16
Secret de famille : Grand-père avait des amis haut placésMOVIESTORE COLLECTION/SHUTTERSTOCK

Grand-père avait des amis haut placés


«Après la mort de mon grand-père, nous avons trouvé une photo encadrée de Liberace qui disait : “Cher (nom du grand-père), merci pour tout!” Nous n’avons absolument aucune idée de la relation qu’ils ont pu avoir!
– Anonyme via reddit.com.

9 / 16
Secret de famille : Papa avait souscrit une assurance-vie… pour son bébéHELEN SUSHITSKAYA/SHUTTERSTOCK

Papa avait souscrit une assurance-vie… pour son bébé


«Mon père est décédé en 1999, quand j’avais 37 ans. Je suis retourné en Ontario pour ses funérailles et pour examiner ses papiers. J’ai trouvé une police d’assurance-vie à mon nom et ça m’a fait un choc! Je n’en savais rien et il n’y avait aucune assurance au nom de mon père. Juste moi!

Je dois admettre que j’étais un enfant très, très malade et la police datait de 1964, si je me souviens bien. Quand j’avais environ six mois, j’ai commencé à faire des crises d’asthme. On a cru que j’allais mourir à plusieurs reprises, et j’imagine que mon père avait acheté cette assurance-vie pour pouvoir m’enterrer le cas échéant. Je suis très heureuse de m’en être tiré. »
– Dianna Bo via quora.com

Saviez-vous qu’il existe une assurance pour la réputation en ligne? Cela fait partie des 15 assurances insolites dont vous aurez peut-être besoin.

10 / 16
Secret de famille : Maman prédisait l’avenirHALFPOINT/SHUTTERSTOCK

Maman prédisait l’avenir


«Ma mère est décédée le 11 septembre 2017. Je n’ai encore exploré qu’une infime partie de ses affaires, car c’était une sorte de collectionneuse compulsive. Certaines choses que j’ai trouvées étaient surprenantes, mais la connaissant, pas si inattendues que ça. Non, le plus troublant, c’est en fouillant son portefeuille que je l’ai découvert.

Mais je dois d’abord faire une rapide mise en contexte. Ma mère était ma meilleure amie et ma confidente. Je vis un mariage malheureux depuis plus de 10 ans, et même très malheureux depuis cinq ans. Elle était la seule à qui j’en avais vraiment parlé. Elle savait aussi que je n’ai jamais cessé d’éprouver des sentiments pour mon béguin du lycée. Eh bien quand j’ai regardé les photos rangées dans son portefeuille, elle était là.

Elle avait gardé la photo de ma petite amie du lycée pendant 18 ans. Trois mois plus tard, cette dernière m’a avoué qu’elle aussi avait encore des sentiments pour moi. Ma mère avait toujours eu la capacité de prédire l’avenir et, aucun doute, elle pensait que nous nous retrouverions un jour. Je ne sais pas ce que l’avenir nous réserve, mais elle a peut-être raison.»
– Sean Devos via quora.com.

11 / 16
Secret de famille : Maman avait un petit côté polisson REDTBIRD02/SHUTTERSTOCK

Maman avait un petit côté polisson


«Quelques semaines après la mort de ma mère, ma sœur et moi avons passé une journée à fouiller ses affaires. Ma mère était très, très religieuse et il y avait pas mal de chapelets et de livrets religieux. Mon père, qui vivait encore un deuil profond, nous surveillait étroitement au cas où nous essaierions de jeter quelque chose qu’elle chérissait.

Nous avons trouvé quelques documents sans importance ainsi qu’un petit livre avec une reliure plus ancienne dans le coin du tiroir de sa commode. J’y ai jeté un coup d’œil et l’ai tout de suite mis dans la pile “à jeter”. “Non! Ne jetez pas ça!” a dit mon père. Je lui ai répondu qu’on ne gardait pas ce genre de chose. “C’est un livre de prières! a-t-il insisté. J’en suis sûr! Rends-le-moi!” Je le lui ai alors donné… et n’ai pas pu m’empêcher de rire ni lui de rougir: c’était un manuel sur la sexualité des années 40.
– Anonyme via quora.com

12 / 16
Secret de famill e: Mon père était un héros militaireGLYNNIS JONES/SHUTTERSTOCK

Mon père était un héros militaire


«Mon père disait toujours qu’il s’était engagé dans la marine pour éviter d’être enrôlé dans l’armée de terre pendant la guerre de Corée, mais qu’il avait fait tout ce qu’il avait pu ensuite pour ne plus servir dans l’armée. J’avais toujours eu l’impression qu’il n’y avait rien fait de bon et que le commandement en avait tellement marre de lui qu’il avait obtenu sa démobilisation au milieu de son service pour raisons humanitaires – il devait rentrer chez lui pour prendre soin de sa mère malade.

Imaginez ma surprise lorsque j’ai découvert dans ses papiers de démobilisation et d’autres documents militaires que non seulement il avait terminé son service, mais qu’il l’avait fait avec les honneurs et obtenu quelques distinctions au point d’être brièvement cité dans un article élogieux sur les cuisiniers de la Marine paru dans le journal militaire Stars & Stripes. Il avait même été rappelé. Il nous avait parlé d’une partie de son service militaire, des drôles d’oiseaux de l’île Midway, des plongées qu’il faisait dans la lagune avec son tuba et de la façon dont l’armée l’avait mis en forme, mais rien sur ses fonctions réelles.

Je ne comprends toujours pas pourquoi il nous a laissé croire qu’il avait été un raté dans la Marine, mais maintenant que je connais la vérité, je peux le voir sous un autre jour.»
– Bad Tux via quora.com

13 / 16
Secret de famille : Maman a menti sur son second prénom WAYHOME studio

Maman a menti sur son second prénom


«J’ai découvert que le deuxième prénom de ma mère était Marie et non pas Mary comme on me l’avait toujours dit. Mes deux sœurs avaient été baptisées selon son nom – Mary est le prénom de ma sœur cadette et le deuxième prénom de mon aînée. Alors pourquoi pas Marie? Je ne le saurai jamais.

Elle avait aussi un an de plus qu’elle ne le prétendait – je suppose qu’elle l’a fait parce que mon père était plus jeune. On nous a dit qu’il avait un an de moins, mais il en avait deux en réalité. Je ne suis même pas sûr que mon père le savait – maman n’a jamais conduit, alors elle n’avait pas de permis de conduire. Elle était infirmière dans l’armée et j’ai trouvé sa date de naissance dans ses papiers militaires.»
– Jackie Lynn via quora.com

14 / 16
Secret de famille : Mon père avait eu l’idée du faxFabrikaSimf

Mon père avait eu l’idée du fax


«Mon père avait accumulé tout au long de sa vie une grande collection de documents et de lettres. En inspectant le contenu d’une boîte poussiéreuse, j’ai trouvé une lettre qu’il avait écrite à un vieux copain de collège peu avant le début de la Seconde Guerre mondiale. En voici un extrait:
Ce que j’envisage, c’est un réseau de lignes téléphoniques reliant nos différents bureaux dans les grandes villes américaines. Notre client dicte sa correspondance dans un enregistreur. L’enregistrement est transmis à grande vitesse sur les lignes téléphoniques. Du côté récepteur, un autre enregistreur fonctionnant à grande vitesse capture le message. Le transcripteur du destinataire lit ensuite l’enregistrement à une vitesse plus lente et tape la lettre ou le message pour le livrer par messagerie ou par courrier local au destinataire.

Le projet était assez avant-gardiste pour l’époque. Cette idée, une parmi tant d’autres qui ont émergé de l’esprit créatif du Père, n’a abouti à rien. J’ai toutefois compris que ce dispositif dont il parlait avait la même fonction que le FAX, qui est arrivé bien des années plus tard.»

– John Geare via quora.com

15 / 16
Depuis la première Guerre mondiale, les passeports sont tels que nous les connaissons.Alex Erofeenkov/Shutterstock

Le statut de citoyenneté de ma mère n’était pas ce qu’elle croyait


«Ma mère est morte inopinément en mars 2018. En fouillant dans ses affaires par la suite, j’ai trouvé deux choses qui m’ont surprise. Un : ma mère n’était pas citoyenne américaine. Tout le monde savait qu’elle avait quitté l’Allemagne pour les États-Unis en 1968 et elle nous avait dit qu’elle était devenue citoyenne en 1971.

Je n’avais aucune raison d’en douter jusqu’à ce que je trouve sa carte verte (renouvelée pour la dernière fois en 2012). Peut-être croyait-elle que la carte verte était une carte de naturalisation. Je n’ai pas trouvé de passeport. Deux: j’ai trouvé derrière un placard, dans une fissure entre le sol et le mur, la vieille machette qu’avait mon père dans l’armée américaine !»
– Michele Sharik via quora.com.

16 / 16
Secret de famille : Mon père avait eu l’idée du faxAFRICA STUDIO/SHUTTERSTOCK

Tous mes grands-parents avaient déjà été mariés


«Avec mes grands-parents, tous très gentils, aimants et honnêtes, nous avons eu le choc de notre vie. En établissant la généalogie de mes ancêtres, j’ai passé en revue le testament de chacun de mes quatre grands-parents biologiques. Ils ont tous été heureux en mariage jusqu’à la fin.

Mais j’ai été très étonné d’apprendre qu’ils avaient tous déjà été mariés! Mes parents ne le savaient même pas! Ils ont caché à la famille le fait qu’ils en étaient à leur deuxième mariage. Ils ont emporté leur secret dans la tombe, mais j’ai trouvé toutes les preuves dans leurs testaments. Peu de gens divorçaient dans les années 30, ce qui rend la chose encore plus inhabituelle.»
– Peter Wade via quora.com.

Votre relation est en difficulté? Vous êtes peut-être la source du problème dans votre couple…

Contenu original Reader's Digest