CELI et REER: quel régime d’épargne choisir?

Il est possible de déterminer facilement les régimes d’épargne qui vous seront les plus profitables, notamment parmi les régimes les plus connus. Le compte enregistré libre d’impôt (CELI) et le régime enregistré d’épargne-retraite (REER) ne sont pas profitables à tous. Selon vos objectifs à court et à long terme, prenez rendez-vous avec un conseiller financier afin de discuter de l’ouverture de votre compte d’épargne.

Livraison pizza à domicile : faites votre choix avant d'appeler.Marharyta Demydova / Shutterstock

Le compte enregistré libre d’impôt (CELI)

Investissez dans un CELI pour vos projets de voyages, de mariage, pour l’achat d’un véhicule ou d’un chalet. Le CELI sert également de coussin financier, notamment parce que les cotisations à votre CELI ne sont pas imposables lors d’un retrait – ni déductibles.

Si vous êtes admissible au CELI et que vous aviez 18 ans ou plus lors de sa création en 2009, le plafond de cotisations pour la période de 2009 à 2020 est de 69 500$. Ce montant augmente annuellement, en fonction du plafond fixé par le gouvernement fédéral canadien.

Autrement dit, le CELI remplace généralement le compte d’épargne traditionnel en vue d’économiser pour tout projet à court, moyen ou long terme.

Le régime enregistré d’épargne-retraite (REER)

Investissez dans un REER pour bénéficier d’une source de revenus à la retraite ou encore pour devenir propriétaire, grâce au régime d’accession à la propriété (RAP). Vous pourriez également en profiter pour retourner aux études, grâce au régime d’encouragement à l’éducation permanente (REEP).

Les cotisations REER sont déductibles d’impôt, cependant leur retrait est imposable. Idéal lorsque vous possédez un taux d’imposition moins élevé à la retraite.

Le plafond de cotisation à votre REER dépendra de votre revenu – jusqu’à 18% de votre salaire – jusqu’à concurrence de 27 230$ en 2020. Il est possible d’augmenter votre capacité de placement en utilisant vos droits inutilisés des années antérieures.

Plus votre revenu est élevé, plus une contribution au REER est profitable – votre revenu personnel doit atteindre environ 40 000$ pour que le REER soit plus intéressant que le CELI. Certaines personnes – qui ont de bons revenus – se servent du CELI pour mettre de l’argent à l’abri de l’impôt après avoir cotisé au maximum à leur REER.

Vidéos les plus populaires