Share on Facebook

Comment reconnaître un arbre malade

Feuilles tachetées, troncs fissurés, invasions de champignons… Deux arboriculteurs expliquent comment reconnaître un arbre malade et en prendre soin.

1 / 10

Pourquoi faire appel à un arboriculteur pour votre arbre malade?BARTCO/GETTY IMAGES

Pourquoi faire appel à un arboriculteur

Si vous avez des problèmes avec vos arbres ou vos arbustes ligneux, vous devriez d’abord faire appel à un arboriculteur.

Un arboriculteur certifié possède une formation spécialisée dans le domaine et connaît les dernières méthodes pour planter, soigner, diagnostiquer, traiter et couper des arbres. Il a accès à l’indispensable équipement de sécurité et à des outils puissants, et possède également le permis pour appliquer certains produits chimiques, comme des fongicides, qui aideront à sauver un arbre. Si vous n’avez pas le pouce vert, ces trucs vous aideront à ressusciter une plante morte.

Les arbres peuvent paraître robustes, mais quand des signes de détresse se manifestent, bien souvent, c’est qu’un problème couve depuis un bon moment. Vous pouvez évidemment suivre les meilleures pratiques pour planter et garder vos arbres en santé, mais des travaux majeurs — ou du moins des connaissances spécialisées — sont nécessaires pour prolonger la vie d’un arbre ou empêcher la propagation d’une maladie affectant un arbre. Voici quels sont les signes à surveiller.

2 / 10

L’examen d’un arbre malade par un arboriculteur se fait de haut en bas, chose que vous pouvez faire vous aussi.MATTHEW J THOMAS/GETTY IMAGES

Dépérissement terminal

L’examen d’un arbre par un arboriculteur se fait de haut en bas, chose que vous pouvez faire vous aussi.

Commencez par la cime de l’arbre. Y a-t-il des branches sans feuilles au sommet? On appelle ça le dépérissement terminal, explique Lou Meyer, arboriculteur chez The Davey Tree Expert Company. «C’est un signe presque évident qu’il y a un problème de racines dans le sol.»

Ces problèmes varient. Un arboriculteur expérimenté pourra vous dire si c’est à cause du compactage des racines, d’un champignon ou encore des mauvaises conditions du sol. Dans ce cas, il existe peu de façons de sauver l’arbre. C’est un problème courant chez les érables argentés, précise-t-il, mais il peut affecter beaucoup d’espèces.

Assurez-vous de savoir comment correctement prendre soin des arbres.

3 / 10

Si vous voyez de la sève sortir du tronc par des trous qui ressemblent à des blessures faites au couteau, c'est que votre arbre est malade.FILO/GETTY IMAGES

Sève ou sciure de bois

Si vous voyez de la sève sortir du tronc par des trous qui ressemblent à des blessures faites au couteau, il y a de fortes chances que ce soit un problème d’insecte térébrant. (Note: Certains arbres, dont les ormes, exsudent de la sève naturellement; ce n’est donc pas un signe inquiétant dans ce cas.)

Vous avez sûrement surtout entendu parler de l’agrile du frêne qui pond ses œufs dans l’arbre, vit dans le cambium (tissu végétal), y creuse des tunnels, puis affame littéralement l’arbre. La majorité des frênes non traités qui sont infestés par l’agrile du frêne finiront par mourir.

Parce que l’agrile du frêne peut endommager la structure de l’arbre, un professionnel devrait s’occuper du traitement ou de la coupe. Et même si l’agrile est probablement l’insecte le plus connu, d’autres peuvent infester un arbre en laissant dans leur sillage de la sève, de la sciure de bois ou des tubes de sciure.

«La présence de sciure de bois est de mauvais augure», déclare Lou Meyer. Ça justifie de faire appel à un arboriculteur.

Suivez ces conseils pour planifier le jardin de vos rêves.

4 / 10

Si vous voyez des champignons sur le tronc, c'est que votre arbre est sans doute malade.ANDREAS M./GETTY IMAGES

Champignons

Si vous voyez des champignons sur le tronc d’un arbre, il y a de fortes chances qu’il y ait un problème de pourriture. Les champignons sont le plus souvent de couleur brun-roux pâle, mais ils peuvent aussi être orange ou rouges. «Les saprophytes (une plante, un champignon ou un micro-organisme qui vit sur de la matière organique morte ou en décomposition) se nourrissent de pourriture; si vous en voyez, vous saurez alors qu’il y a de la pourriture à l’intérieur de la branche», explique Lou Meyer.

Les arboriculteurs peuvent parfois réussir à enlever de grosses branches dans l’espoir que la pourriture ne se soit pas répandue ou encore utiliser des fongicides pour ralentir son étendue. Certaines espèces présentent presque toujours des champignons en saillie sur leur tronc, ajoute-t-il, comme les caroubiers. Ne paniquez donc pas tout de suite et appelez plutôt votre spécialiste des arbres.

D’autres champignons ne ressemblent pas à un champignon conventionnel et varient selon les espèces. Randy Nelson, un arboriculteur certifié chez Monster Tree Service, dit qu’un champignon apparaît souvent chez les épinettes bleues du Colorado plantées en dehors de leur zone de rusticité USDA (U.S. Department of Agriculture Plant Hardiness Zone). Il prend la forme de taches noires sur les aiguilles ou même de dépérissement terminal.

5 / 10

De l’écorce qui se détache du tronc est souvent un signe que votre arbre est malade.PRIYA DARSHAN/GETTY IMAGES

Écorce qui se détache

De l’écorce qui se détache du tronc est souvent un signe de pourriture causée par un champignon, selon Lou Meyer. Certaines espèces se dépouillent naturellement de leur écorce comme le sycomore, le largerstroemia ou le bouleau des rivières.

Si une plaque blanche ou argentée est visible sous l’écorce – une sorte de squame ressemblant à une lésion morte –, c’est un signe de la présence d’une maladie appelée chancre hypoxylonien.

En plus du chancre hypoxylonien, vous verrez peut-être aussi de la sève qui sort du tronc. Ce n’est pas quelque chose que vous pouvez traiter vous-même et, souvent, ça ne se guérit pas. Grâce à une évaluation et à un traitement professionnels, par contre, vous réussirez peut-être à sauver les parties saines de l’arbre et à prolonger sa durée de vie.

Pour la maison, optez pour les meilleures plantes d’intérieur pour purifier l’air.

6 / 10

Des taches ou des lésions noires peuvent apparaître sur un arbre malade.WHITEWAY/GETTY IMAGES

Lésions noires

Si le printemps est particulièrement pluvieux, des taches ou des lésions noires peuvent apparaître sur les feuilles d’un arbre. «C’est davantage un champignon lié à l’humidité élevée», selon Randy Nelson.

Selon l’espèce d’arbre et la saison, un élagage systématique pour éclaircir le feuillage et créer un mouvement amplifié de l’air peut aider. L’utilisation de produits chimiques peut parfois être utile aussi. «C’est habituellement un problème plus esthétique qu’autre chose, mais ça peut stresser l’arbre si ça se produit à répétition.»

Votre arbre n’est pas forcément condamné à une mort certaine dans ce cas, mais il faudra lui apporter de bons soins pour le garder en santé et prolonger sa durée de vie.

7 / 10

L'assèchement des feuilles peut vouloir dire que votre arbre est malade.ISABELLA ANTONELLI/GETTY IMAGES

Brûlure, brunissement et assèchement des feuilles

Les gens croient que les systèmes d’arrosage de pelouse suffisent pour arroser les arbres. Ce n’est souvent pas le cas, selon Randy Nelson. Cette eau n’atteint pas les racines de l’arbre, et si vous avez de la tourbe, c’est plutôt elle qui en bénéficiera.

Il suggère d’utiliser des boyaux d’arrosage noirs perforés. Si vous n’en avez pas, laissez un filet d’eau s’écouler de votre boyau d’arrosage, que vous laisserez pénétrer lentement dans le sol pendant une journée complète. Installez le boyau à quelques pieds du tronc mais à l’intérieur de l’aplomb de la ramure (à partir du tronc jusqu’aux bords extérieurs des branches de l’arbre) en faisant le tour de l’arbre.

«Les arbres ont besoin en moyenne d’un pouce d’eau par semaine, explique Randy Nelson. Ils ne présentent parfois pas de signes immédiats de brûlure, de brunissement ou d’assèchement des feuilles, mais plutôt l’année suivante ou celle d’après, particulièrement chez les plus gros arbres.»

Les arbres plus petits ou plus jeunes peuvent présenter des signes de stress au cours de la même saison. Comme les arbres et les feuilles peuvent aussi s’assécher et tomber s’ils sont trop arrosés, continuez de surveiller afin de comprendre ce qui cause ce problème.

Dans l’ensemble, mieux vaut suivre ces conseils pour jardiner.

8 / 10
Votre arbre est malade si son tronc est comme un mât.ROSSANA COUOH CHACON/GETTY IMAGES

Tronc comme un mât

Si, à l’instar d’un poteau de téléphone ou d’un mât, le tronc ne s’évase pas au niveau du sol, votre arbre n’a peut-être pas été planté correctement. Cela peut causer des problèmes, notamment des racines qui forment un renflement et poussent en cercle ou en spirale autour du tronc ou encore au-dessus du sol ou juste en dessous, ce qui étrangle progressivement le tronc. Cet état raccourcira considérablement la durée de vie de votre arbre.

«Vous voulez que les racines s’évasent à la base du tronc juste au-dessus du niveau du sol de façon à pouvoir voir ce renflement, de dire Randy Nelson. Si vous en repérez un, un arboriculteur pourra excaver le sol autour et élaguer les racines.»

9 / 10
Les blessures ou fissures dans le tronc des arbres malades.ALEKSANDR ZUBKOV/GETTY IMAGES

Blessures ou fissures dans le tronc

Les arbres reçoivent souvent des coups. Pensez par exemple à cet arbre du boulevard sur lequel quelqu’un recule en essayant de stationner, ou au camion UPS qui accroche une branche à répétition en faisant ses livraisons. «Ces blessures deviennent une porte d’entrée de choix pour les maladies», selon Lou Meyer.

Les livraisons pendant la pandémie représentent un sujet particulièrement chaud: les grosses branches qui se faisaient frapper une fois par semaine auparavant peuvent maintenant l’être quatre à cinq fois. Cette situation peut causer des dommages structurels à l’arbre, le détériorer et représenter éventuellement un danger pour les personnes et la propriété si les branches se cassent.

De même, les tempêtes peuvent infliger des blessures à un arbre autrement en santé. De grosses fissures dans le tronc ou dans l’écorce sont des signes de dommages structurels qui nécessitent des soins. Finalement, l’apparition de fissures horizontales constitue aussi un avertissement. Elles indiquent que les fibres du bois craquent et se fissurent, et que l’arbre peut tomber.

10 / 10
Des racines exposées peuvent signifier que votre arbre est malade.HAOLIANG/GETTY IMAGES

Racines exposées

Des racines exposées peuvent représenter un problème. Alors que le système racinaire de certaines espèces se trouve près de la surface du sol, Lou Meyer dit que les racines de la majorité des arbres ne sont pas aussi visibles. Des racines exposées peuvent être un signe que l’arbre n’a pas suffisamment d’espace pour croître.

Le sol qui se soulève – une chose qui se produit souvent, selon Randy Nelson, après de fortes pluies ou du temps violent – est une autre bonne raison de faire appel à un arboriculteur. Si les petits arbres peuvent parfois être redressés ou tuteurés, un arboriculteur pourra évaluer si l’arbre est stable ou doit être coupé.

Inscrivez-vous à l’infolettre de Sélection du Reader’s Digest!

The Family Handyman
Contenu original The Family Handyman