Share on Facebook

Comment remplir son frigo pour optimiser la conservation des aliments

Il est important d’optimiser la conservation des aliments après une grosse épicerie. Voici comment faire durer l’épicerie de la semaine le plus longtemps possible.

1 / 13

Comment remplir son frigo pour optimiser la conservation des aliments à l’ère du 2.0?IPGGUTENBERGUKLTD/GETTY IMAGES

L’épicerie à l’ère du 2.0

Pas besoin de conseils d’experts en santé pour réduire au maximum ses visites à l’épicerie. Il est plutôt conseillé d’acheter de façon rationnelle et de suivre les mesures destinées à mieux conserver ses aliments.

Voici une des règles de base majeure pour prolonger la fraîcheur des articles réfrigérés: «Plus le frigo est froid et plus longtemps les aliments se conservent», explique Jonathan Deutsch, professeur en gestion de la nourriture et de l’accueil et directeur du Drexel Food Lab à l’Université Drexel, Philadelphie. «On devrait maintenir la température du réfrigérateur entre 2 et 4°C (35-40°F) pour garantir la sécurité et la conservation des aliments, puisqu’un seul degré de différence peut être critique pour des produits comme le lait.» Comme on se retrouve tous à la maison, après les divers confinements, il se produit un va-et-vient inhabituel dans le réfrigérateur. Les produits placés à l’avant et sur les côtés de la porte du frigo pourraient dépasser les 4°C (40°F), souligne-t-il. Il faut donc s’assurer de le programmer pour qu’il reste froid, et placer les aliments le plus loin possible de la porte. Il y a même des aliments qu’il vaut mieux ne pas mettre dans le réfrigérateur!

Il n’existe pas de procédé garanti ou universel pour conserver chaque aliment, précise Jonathan Deutsch. Nous avons donc recueilli tous les conseils d’experts que nous avons pu trouver pour vous aider à mieux préserver vos aliments, et vous épargner des déplacements non essentiels à l’épicerie.

2 / 13

Choisir des aliments résistants pour optimiser la conservation des aliments.IGOR VERSHINSKY/GETTY IMAGES

Choisir des aliments résistants

«Les aliments transformés n’ont jamais été aussi importants pour la santé», explique la scientifique Kantha Shelke, directrice de Corvus Blue LLC, une société de recherche dans l’alimentation. Rappelons que les transformations subies par les aliments ne sont pas toutes mauvaises, certaines servant notamment à accroître leur longévité.

Le lait biologique, par exemple, dure beaucoup plus longtemps que le lait ordinaire grâce à l’upérisation. Parmi les autres produits les plus résistants, elle nomme la pomme, la courge d’hiver, les œufs (bons jusqu’à 5 semaines, les mauvais étant faciles à repérer), les agrumes, les oignons, les fromages à pâte ferme (éviter ceux à faible teneur en sodium, plus fragiles), le tofu, les cornichons, le fromage à la crème, la crème sure, la crème à fouetter et le bacon.

Apprenez-en plus sur la véritable durée de conservation de ces 20 aliments périssables.

3 / 13

Distancer fruits et légumes pour optimiser la conservation des aliments.GYRO/GETTY IMAGES

Distancer fruits et légumes

Les fruits et légumes ne sont pas tous égaux, et les ranger dans le même bac pourrait affecter la durée de conservation de certains d’entre eux.

Les pommes, tomates, pommes de terre, melons et pêches, notamment, dégagent un haut taux de gaz éthylène – une hormone végétale qui accélère le processus de mûrissement.

Les asperges, l’ail, les oignons, le brocoli, le chou-fleur, les carottes, les haricots verts, les poivrons et les fraises font partie des aliments les plus sensibles à l’éthylène.

Si vous ne pouvez faire autrement que les réfrigérer, isoler ceux qui dégagent le plus d’éthylène dans un tiroir séparé et employer des dispositifs comme cet insert pour bac à légumes OXO qui absorbe le gaz et augmente leur longévité. Les pommes de terre, tomates, oignons et avocats se conservent mieux à température ambiante, ajoute Jonathan Deutsch.

Voilà quels sont les aliments frais qu’il faut conserver séparément.

4 / 13

Retirer les fanes pour optimiser la conservation des aliments.BOJSHA65/GETTY IMAGES

Retirer les fanes

Plusieurs facteurs peuvent altérer les aliments, comme l’humidité ou l’oxydation (exposition à l’air), explique Kantha Shelke. Mais pour les fruits et les légumes, le temps serait le principal facteur de détérioration. «Des enzymes toujours actives dans les fruits et les légumes affectent leur qualité et leur sécurité», dit-elle.

Il faut donc enlever le feuillage des légumes à racines comme les carottes, les panais, les navets et les betteraves, pour augmenter de plusieurs mois leur durée de conservation. Pour les autres, ces sacs à légumes peuvent être très pratiques.

5 / 13

Attendre avant de les laver pour optimiser la conservation des aliments.ZAPIKANSTUDIO/GETTY IMAGES

Attendre avant de les laver

Il faut laver les fruits et les légumes. Mais l’humidité peut causer de la moisissure, et laver toute une barquette de fraises est un bon moyen pour en gâter plusieurs.

Lavez plutôt la seule portion désirée au moment même où vous allez la manger, sans toucher au reste, précise Jonathan Deutsch. Vous pouvez également trouver des bacs à frigo qui réduisent le taux d’humidité, pour que vos fruits et légumes restent frais et croquants.

6 / 13

Emballer les fines herbes pour optimiser la conservation des aliments.GRADYREESE/GETTY IMAGES

Emballer les fines herbes

Les fines herbes sont très aromatiques, mais elles ne sont pas résistantes. Il est pratique d’avoir son propre herbier, ou de les faire sécher. Le mieux pour faire durer des fines herbes comme la coriandre et le persil est de les placer dans un pot d’eau et les coiffer d’un sac de plastique lâche. Ceci aidera à conserver le taux d’humidité requis. N’oubliez pas de changer l’eau régulièrement. Vous pouvez également essayer la cage pour herbes fraîches, pour obtenir les mêmes résultats.

7 / 13

Couper les pertes de moitié pour optimiser la conservation des aliments.ANNA ROLANDI/GETTY IMAGES

Couper les pertes de moitié

Vous n’avez parfois besoin que de la moitié d’un oignon, d’une tomate ou d’une lime, et c’est parfait. Mais comme l’exposition à l’oxygène est l’un des moyens les plus rapides pour gâter la nourriture, il faut diminuer la surface de coupe (laisser intact le reste de l’oignon) et bien couvrir d’une pellicule plastique ou d’un élément conçu pour conserver l’aliment. Ceci empêchera les odeurs venant des oignons, par exemple, d’imprégner les aliments environnants, affirme Jonathan Deutsch.

Pensez à toujours avoir ces aliments non périssables dans le garde-manger.

8 / 13

Ne pas asphyxier les fromages pour optimiser la conservation des aliments.8VFANI/GETTY IMAGES

Ne pas asphyxier les fromages

Les fromages, et les meilleurs en particulier, sont vivants. La pellicule plastique que l’on emploie souvent pour emballer les morceaux coupés ne les laisse pas respirer. Elle piège plutôt l’humidité, ce qui peut les rendre visqueux et les faire produire de la moisissure (la mauvaise sorte).

Voici un truc: si vous n’avez pas gardé le papier d’emballage d’origine, emballez les fromages dans du papier ciré et place-les dans un petit contenant hermétique en plastique. Si vous aimez vraiment le fromage, vous voudrez peut-être essayer un coffre à fromage.

9 / 13

Bien emballer pour optimiser la conservation des aliments.HUTCHYB/GETTY IMAGES

Bien emballer

Ce serait idéal de pouvoir traiter vos aliments au frigo et dans le congélateur, comme vous le faites pour vous-même quand le thermostat descend sous zéro (en empilant les couches de protection). Emballez les restes dans de la pellicule plastique, du papier aluminium, ou les deux, avant de les placer dans un contenant hermétique. Cela peut être essentiel pour prévenir les brûlures de congélation sur les aliments que vous voulez garder plus longtemps.

Si vous êtes en mode de prévention du gaspillage, le coton réutilisable infusé de cire d’abeille pourra être utilisé (et réutilisé) aussi bien pour emballer les restes de vos plats que le pain au levain que vous venez de cuire.

Mieux vaut suivre ces consignes de conservation des aliments.

10 / 13

Emballer sous vide pour optimiser la conservation des aliments.JON11/GETTY IMAGES

Emballer sous vide

Pour prévenir la détérioration rapide des aliments, le moyen par excellence est d’aspirer l’air dans les contenants où se trouvent les restes. Selon ses adeptes, le scellage sous vide peut préserver la fraîcheur cinq fois plus longtemps que les autres méthodes de conservation.

11 / 13

Tout étiqueter pour optimiser la conservation des aliments.MONKEYBUSINESSIMAGES/GETTY IMAGES

Tout étiqueter

Une des causes de dégradation des aliments est le simple oubli. C’est pourquoi les contenants transparents sont si pratiques. On peut voir d’un seul coup d’œil ce qui doit être mangé. Le fait de mettre des étiquettes sur chaque plat ou article avec leur date de réfrigération ne vous prendra que quelques secondes, mais vous fera épargner sur une infinité de repas. Ces étiquettes pratiques rendent l’opération facile, et même amusante. Voici comment conserver ces 11 aliments très périssables.

12 / 13

Faire des conserves maison pour optimiser la conservation des aliments.ETORRES69/GETTY IMAGES

Faire des conserves maison

Conserver les aliments dans la saumure ou par fermentation accroît fortement leur longévité. Les cornichons, les citrons confits au sel, le kimchi et les confitures savoureuses se préparent facilement chez soi. «J’aime beaucoup faire des conserves de compote de pommes et de tomates», explique Marisa McClellan, auteure de The Food in Jars Kitchen. «Parmi les aliments préférés de ma famille, ceux que nous mettons en conserve nous-mêmes sont bien meilleurs et coûtent beaucoup moins cher.»

Quant aux contenants, ils doivent être parfaitement propres et leur couvercle doit être fermé hermétiquement. Pour la congélation, il faut des bocaux en verre à bords droits résistants.

Sachez quels aliments jeter lors du nettoyage du frigo.

13 / 13

Mettre un couvercle pour optimiser la conservation des aliments.JMALOV/GETTY IMAGES

Mettre un couvercle

C’est le temps d’instaurer la règle suivante: TOUS les aliments du réfrigérateur doivent être dans un contenant. Vous n’avez pas de contenants hermétiques? Il y a une solution. Les couvercles extensibles permettent de fermer parfaitement les dessus des bols et contenants que vous possédez déjà.

Inscrivez-vous à l’infolettre de Sélection du Reader’s Digest. Et suivez-nous sur Facebook et Instagram!

Reader's Digest
Contenu original Reader's Digest