Share on Facebook

Réfrigérez adéquatement : vos aliments sont-ils au bon endroit?

Où faut-il stocker les aliments pour s’assurer qu’ils restent frais et qu’ils conservent leurs nutriments le plus longtemps possible?

1 / 21

Garder les aliments frais

L’entreposage inadéquat de vos produits alimentaires peut avoir un impact négatif sur leurs saveurs et leurs bienfaits pour la santé, tout en augmentant le risque d’intoxication. Voici comment faire pour maximiser le potentiel de votre liste d’épicerie, éviter les maladies d’origine alimentaire et cesser de gaspiller de l’argent en jetant de la nourriture avariée.

2 / 21

Réglez à la bonne température

Directrice générale du Partenariat canadien pour la salubrité des aliments, Brenda Watson recommande que la température d’un réfrigérateur soit fixée de 0 à 4 °C (32 à 39 °F). Le congélateur doit être réglé à un glacial -18 °C (0 °F). Si votre appareil ne dispose pas d’un contrôle de température interne, vous pouvez acheter un thermomètre dans une quincaillerie pour régler votre frigo.

3 / 21

Ne surchargez pas votre réfrigérateur

De pair avec la température adéquate, le protocole de salubrité d’un réfrigérateur consiste à entreposer les articles périssables dans un délai de deux heures suivant l’achat ou la préparation et d’éviter de le surcharger, une prouesse qui peut s’avérer difficile à certains moments de l’année. « Durant les vacances, quand les gens se divertissent, on stocke beaucoup de nourriture dans le réfrigérateur, mais l’air intérieur doit pouvoir circuler autour des aliments pour que le réfrigérateur puisse faire son travail adéquatement », dit Brenda Watson. Elle recommande d’acheter uniquement les produits frais dont vous avez besoin et de compter sur un congélateur autonome pour un stockage supplémentaire (assurez-vous d’abord qu’il soit assez froid). « Si vous n’avez pas utilisé ce congélateur depuis un moment, branchez-le une journée à l’avance et vérifiez la température avant d’y mettre de la nourriture ».

4 / 21

Nettoyez votre réfrigérateur régulièrement

Votre réfrigérateur gardera l’épicerie fraîche pendant plusieurs jours, mais il ne pourra pas maintenir ses qualités nutritives indéfiniment. « Le réfrigérateur ralentit la croissance des bactéries, mais il ne l’arrête pas », poursuit Brenda. Restez au fait des dates de péremption et des indications de stockage sur les étiquettes des produits alimentaires en révisant régulièrement le contenu de votre frigo.

5 / 21

Le fromage

Le fromage peut facilement absorber les odeurs et les goûts des aliments très odoriférants, tels que les oignons hachés, s’ils sont entreposés tout près. Pour maintenir votre fromage à son meilleur, les producteurs laitiers du Canada recommandent de le placer sur la tablette du bas, là où la température est la plus froide, ou dans un espace clos séparé, loin des arômes et des goûts envahissants. Il est également conseillé de couvrir hermétiquement les fromages (pâte ferme ou pâte molle) dans une pellicule de plastique pour les protéger de l’humidité et des moisissures. Si vous l’achetez enveloppé dans du papier, remplacez-le par une pellicule de plastique, sinon il va se dessécher. Pour les fromages en saumure ou dans l’eau, comme le bocconcini ou le feta, maintenez-les dans leur liquide et rincez-les avant de les utiliser. Un fromage à pâte ferme se conserve jusqu’à 10 mois au frigo tandis qu’un fromage à pâte molle ne durera qu’une semaine.

6 / 21

Le lait

Le carton ou les sacs de lait doivent être rangés sur une tablette mitoyenne au fond du réfrigérateur, où il bénéficiera de températures plus froides. Desiree Nielsen, une diététiste de Vancouver, affirme que si vous faites l’erreur de stocker votre lait dans la porte, où ce n’est pas aussi froid, ses avantages nutritionnels en prendront un coup. Chaque fois que vous ouvrirez la porte du réfrigérateur, la chaleur et la lumière de votre maison commenceront à détruire les vitamines photosensibles du lait comme la A, la B12 et la riboflavine. Le lait va se conserver jusqu’à trois jours après avoir été ouvert.

7 / 21

Les œufs

Les Producteurs d’œufs de l’Alberta indiquent que les œufs exigent une température froide et constante. Alors, oubliez l’espace réservé dans la porte et gardez-les à l’intérieur de leur boîte sur une tablette du milieu. La boîte empêche les œufs d’absorber les odeurs des autres aliments. Desiree précise qu’il faut aussi isoler les œufs des fluctuations de température et de lumière, deux facteurs qui peuvent prématurément gâcher un bon œuf. Les œufs restent frais de trois à quatre semaines.

8 / 21

La viande et le poisson

Mettez ces produits dans le tiroir à viande du réfrigérateur ou dans un plateau étanche sur la plus basse tablette, de sorte que leur jus cru ne fuira pas et ne contaminera pas d’autres aliments par voie bactérienne, comme la salmonelle ou l’E. coli. Pour une protection supplémentaire, « lorsque vous achetez de la viande, mettez le produit emballé dans un sac et stockez-le au réfrigérateur dans le même sac », conseille Desiree Nielsen. « Si ça dégouline, il vaut mieux que ça reste à l’intérieur du sac que de se renverser dans le réfrigérateur. » La charcuterie doit être maintenue très froide et doit être placée dans le tiroir à viande, jamais dans la porte. La charcuterie scellée se conserve pendant deux semaines, mais une fois l’emballage ouvert, elle est bonne pour trois à quatre jours.

Si vous achetez de grandes quantités de viande crue, stockez-les au congélateur pour en assurer la qualité à long terme. « Pour congeler, retirez la viande de son emballage original et placez-la dans un sac à congélation en plastique de qualité alimentaire. Faites sortir l’air du sac et enveloppez le tout dans deux couches de papier d’aluminium », préconise Desiree. N’oubliez pas d’étiqueter chaque paquet, indiquant le type de viande ainsi que la date de congélation pour faciliter la recherche. Les steaks, rôtis, poissons, porc et poulet ne dureront que de deux à quatre jours au frigo, mais ils se conservent pendant plusieurs mois au congélateur.

9 / 21

Les fruits

Les fruits et légumes doivent être entreposés séparément les uns des autres. Desiree Nielsen explique que plusieurs sortes de fruits, notamment les pommes, dégagent un gaz appelé éthylène qui peut faire en sorte que certains légumes (légumes verts, carottes, choux-fleurs, concombres, aubergines, brocolis) mûrissent et se gâtent prématurément lorsqu’ils sont conservés trop près des fruits. Utilisez un des tiroirs de votre réfrigérateur pour garder ces fruits loin de légumes sensibles, dans un environnement idéal, avec une faible humidité. Les fruits doivent être maintenus dans l’emballage d’origine ou dans un sac plastique fermé lâchement. Règle générale, les fruits délicats comme les baies doivent être consommés en quelques jours. Les fruits plus robustes, comme les pommes ou les oranges, peuvent y durer quelques semaines.

10 / 21

Les légumes

Les légumes tels que choux de Bruxelles, aubergines, artichauts, navets, betteraves, champignons, carottes, choux-fleurs et les variétés de laitue préfèrent une humidité élevée, note Desiree. Donc, placez-les dans l’un des compartiments du bas conçus pour ça. Les légumes se conservent mieux dans leur emballage d’origine ou dans un sac de plastique fermé lâchement. Dans le cas de la laitue en sac ou des salades à feuilles, elles doivent être conservées dans leur emballage, mais assurez-vous que le sac a des évents ou des perforations. « S’il n’y a pas d’aération, c’est une bonne idée d’ouvrir le sac un peu afin d’éviter que la condensation ne s’y accumule », souligne Desiree Nielsen. L’humidité condensée, associée à un manque d’oxygène, peut créer de la pourriture, un revêtement bactérien gluant qui s’accumule sur les feuilles tandis qu’elles se décomposent. Les variétés de feuilles comme l’iceberg, la romaine et les épinards vont durer jusqu’à une semaine au réfrigérateur. Les choux de Bruxelles, l’aubergine et les champignons se conservent pendant cinq jours. L’artichaut, le navet et le chou-fleur resteront frais pendant une semaine. Betteraves et carottes se conservent de trois à quatre semaines.

11 / 21

Huiles et condiments

Mesdames Watson et Nielsen conviennent toutes deux que les condiments ouverts comme le ketchup, le sirop d’érable, la vinaigrette, la mayonnaise, la moutarde, les cornichons, la relish et la salsa peuvent survivre dans les compartiments intégrés aux portes du réfrigérateur. La plupart des condiments contiennent des agents de conservation naturels sous forme de vinaigre, de sucre ou de sel, de sorte qu’ils ne requièrent pas les endroits plus froids. Les huiles de noix, de lin et de sésame sont très bien là aussi. Les huiles doivent être utilisées avant leur date de péremption. Le ketchup, la relish et les confitures peuvent durer jusqu’à six mois. Le sirop d’érable et la moutarde, jusqu’à un an, et la mayo, de deux à trois mois.

Si vous achetez des graines moulues et des noix en vrac qui ne seront pas consommées rapidement, Desiree Nielsen suggère de les garder au congélateur.

12 / 21

Les aliments qui n’ont pas besoin du frigo

Pas tous les aliments doivent être stockés dans le réfrigérateur. Voici quelques exemples, plus où les placer.

13 / 21

Les bananes, abricots, kiwis, poires, pêches, prunes et mangues

L’Association canadienne de la distribution de fruits et légumes (ACDFL) atteste que ces fruits peuvent être conservés dans un bol sur le comptoir de la cuisine ou dans votre garde-manger jusqu’à ce qu’ils soient mûrs. Ils conserveront mieux leurs nutriments s’ils sont conservés hors du réfrigérateur.

14 / 21

Les tomates

Les producteurs de l’Ontario Greenhouse Vegetable Growers vous déconseillent de garder les tomates entières au réfrigérateur. L’air froid peut en endommager la saveur, la texture et faire en sorte que leur chair se transforme en une bouillie pâteuse.

15 / 21

Les oignons

Rangez les oignons non pelés dans un endroit frais, sec et bien aéré. La National Onion Association, aux États-Unis, affirme que les oignons non pelés nécessitent une exposition à l’air pour en assurer une durée de vie optimale. Donc, jetez leurs sacs de plastique. Exception : les oignons pelés (entiers ou coupés) doivent être conservés au frigo dans un récipient couvert.

16 / 21

La citrouille

Elle nécessite un emplacement bien ventilé, sec, frais et sombre comme le sous-sol. Selon l’ACDFL, la température idéale devrait être de 7 à 10 °C (45-50 °F).

17 / 21

Les melons entiers

L’U.S. Department of Agriculture (USDA) a constaté que les pastèques perdent certaines de leurs propriétés antioxydantes (lycopène et bêta-carotène) lorsqu’elles sont au réfrigérateur. « Les antioxydants dans les aliments, y compris les melons, sont sujets à la dégradation s’ils ne sont pas stockés correctement », prévient Desiree Nielsen. Elle suggère de laisser vos cantaloup, pastèque ou melon-miel entiers sur le comptoir à la température ambiante pour maintenir ces précieux antioxydants. Le melon tranché doit être couvert et réfrigéré.

18 / 21

L’ail

Ne rangez jamais les bulbes d’ail au réfrigérateur. l’ACDFL signale qu’il pourrait commencer à germer. Stockez-le plutôt dans un endroit sec et sombre.

19 / 21

Le café

Selon la National Coffee Association, aux États-Unis, les grains de café entiers ou moulus ont besoin de récipients hermétiques et d’un endroit frais, sec et sombre pour conserver leur fraîcheur et leur saveur optimale. Le seul moment où vous devriez congeler votre café, c’est quand vous en avez acheté une grande quantité qui ne sera pas utilisée dans un proche avenir. Enveloppez-le dans de petits sacs hermétiques et stockez-le jusqu’à un mois au congélateur. Si vous conservez votre café quotidien au frigo ou au congélateur, vous l’exposerez à une humidité qui va l’amener à se détériorer.

20 / 21

Les pommes de terre

D’après les producteurs de Potato Growers of Alberta, les pommes de terre devraient profiter d’un espace de stockage frais, sec et sombre. Retirez les pommes de terre de leurs sacs en papier ou en plastique et gardez-les, non lavées, dans une boîte en carton bien ventilée. Si vous lavez les pommes de terre avant de les ranger, l’excès d’humidité peut en déclencher la décomposition.

21 / 21

Le miel

L’Ontario Beekeepers’ Association soutient que le miel doit être conservé dans un récipient hermétiquement fermé à la température ambiante dans un endroit sec. La teneur du miel en pH acide et en sucre le conserve et le prémunit contre les micro-organismes. Réfrigérer cette délicieuse douceur peut provoquer sa cristallisation, ce qui le rend difficile à tartiner. L’élévation du niveau d’humidité causée par la réfrigération peut aussi en altérer le goût. Le miel peut rester dans votre garde-manger pour une période de temps indéfinie.

Sur le même sujet:
Frigo de pro vu de l’intérieur
De quelle couleur est votre alimentation?
5 condiments indispensables dans votre cuisine