Share on Facebook

Mangez-vous trop de sel? Les 7 signaux d’alarme à surveiller

Manger trop de sel peut faire des ravages sur votre santé et votre bien-être. Découvrez les principaux signes et symptômes indiquant que vous devriez réduire votre consommation de sodium.

1 / 7
Manger trop sel embrume le cerveau.Shutterstock

Premier signe que vous mangez trop de sel: votre cerveau est embrumé

Saviez-vous qu’une trop grande consommation de sel pouvait avoir un impact sur vos fonctions cérébrales ? Une étude canadienne de 2011 portant sur plus de 1200 adultes sédentaires a découvert que ceux qui consommaient beaucoup de sel étaient plus susceptibles de connaître un déclin cognitif que ceux qui mangeaient moins salé. Il est important, en prenant de l’âge, d’être conscients de notre consommation de sel et de prendre les mesures qui s’imposent lorsque nous faisons des excès alimentaires.

2 / 7
Manger trop de sel donne soif. Shutterstock

Si la soif vous dévore, vous pourriez consommer trop de sel

Les aliments chargés en sodium (croustilles, sauce à spaghetti, pizza aux pepperonis, etc.) vous donnent soif parce que l’excès de sodium affecte l’équilibre des fluides dans votre corps. Si vous avez mangé trop d’aliments riches en sodium lors d’un match de baseball, par exemple, essayez de boire beaucoup d’eau. Votre corps veut restaurer l’équilibre du sel dans vos cellules et c’est pour ça qu’il réclame de l’eau à grands cris.

3 / 7
Manger trop de sel fait enfler le corps. Shutterstock

Autre symptôme d’une surconsommation de sel: certaines parties de votre corps sont enflées

Eh oui, l’excès de sodium durant une seule soirée peut vraiment vous faire paraître et sentir plus gonflé le lendemain matin. Ce phénomène, appelé œdème, est provoqué par un excès de fluide dans vos tissus corporels. Selon les spécialistes de la clinique Mayo, l’œdème peut être le symptôme d’une maladie sous-jacente, mais il peut aussi indiquer tout simplement que votre alimentation est trop riche en sel. La solution la plus simple pour y remédier est de réduire votre consommation de sodium. Lisez les étiquettes alimentaires, optez pour des produits faibles en sodium ou cuisinez vos propres aliments pour contrôler l’apport en sel.

4 / 7
Manger trop de sel peut causer des calculs rénaux. Shutterstock

Vous pourriez manger trop de sel si vous avez des calculs rénaux

Une alimentation riche en sodium peut altérer les fonctions rénales. Selon l’organisation américaine World Action on Salt and Health, l’excès de sel peut faire grimper les protéines dans votre urine. Or, l’abondance de protéines dans votre urine est un «facteur important de risque» de maladie rénale. Une alimentation riche en sel augmente également le risque de calculs rénaux. Si vous avez trop de pierres ou de douleurs dans les reins, vous devriez voir un médecin et travailler avec un diététicien pour adopter un régime faible en sodium.

5 / 7
Manger trop de sel peut causer des ulcères.Shutterstock

Vous avez des ulcères d’estomac

Une étude publiée dans Infection and Immunity a lié l’excès de sodium aux ulcères d’estomac et au cancer chez des animaux. Ces recherches doivent être poussées plus loin, mais elles suggèrent tout de même que le sel peut endommager les parois de l’estomac et invitent à la prudence.

6 / 7
Manger trop de sel peut causer de l'hypertension. Shutterstock

Autre signe que vous consommez trop de sel: vous faites de l’hypertension

Les Nord-Américains consomment en moyenne 3400 milligrammes de sodium par jour. Selon l’Association américaine du cœur, il ne faudrait pas dépasser 1500 milligrammes. Cet excès de sodium peut accroître la pression artérielle en retenant davantage de fluides dans le corps, ce qui fait travailler le cœur plus fort. Demandez à votre médecin si un régime faible en sel pourrait faire baisser votre tension.

7 / 7
Ne pas trop saler les plats permet de ne pas manger trop de sel. Shutterstock

Vous êtes un adepte de la salière

Vous êtes sans doute conscient qu’il est bon pour vous de réduire votre consommation de sel… mais il est tellement facile d’anéantir vos bonnes intentions à coups de salière. Une demi-cuillerée à café de sel contient 1150 milligrammes de sodium. Si vous secouez trois fois la salière au-dessus de vos pâtes durant le repas, les milligrammes de sodium vont vite s’accumuler. Un conseil: limitez l’usage de la salière, surtout si vous mangez beaucoup d’aliments préparés (souvent riches en sodium). Autant que possible, cuisinez vos propres repas santé et évitez de manger trop souvent au restaurant.

 

Vous aimerez aussi :
7 astuces de chefs pour réduire le sodium
Syndrome de fatigue chronique et le rôle de l’alimentation
Cholestérol : mythe et réalité

Tiré de RD.com : 7 Clear Signs You’re Eating Too Much Salt