Les 8 meilleures combinaisons alimentaires pour votre santé

Les résultats d’études récentes indiquent que la combinaison de certains superaliments permet d’accroître sensiblement leur valeur nutritionnelle.

1 / 8
1. Pour atténuer votre risque de cancer, combinez pomme et framboise

1. Pour atténuer votre risque de cancer, combinez pomme et framboise

Si la pomme pouvait parler, elle dirait à la framboise : «Tu me complètes à merveille ! ». Les résultats d'une étude publiée dans le Journal of Nutrition indiquent que l'acide élagique, un antioxydant présent dans la framboise, la grenade, la noix et la canneberge, rehausse l'action de la quercétine (antioxydant présent dans la pomme, le raisin, l'oignon et le sarrasin) contre les cellules cancéreuses. Les scientifiques en produits alimentaires ont découvert des milliers de ces phytochimiques bioactifs dans les fruits, les légumes, les légumineuses, les fruits à coque et les grains entiers. « Les chercheurs découvrent que ces substances agissent souvent mieux en tandem ou en groupe, ce qui démontre que les suppléments à base d'ingrédients uniques ne sont pas à la hauteur des aliments complets», de dire Elaine Magee, diététiste et auteure de Food Synergy.

Prêt en 5 minutes: pour préparer un dessert riche en antioxydants, mélangez des dés de pomme, des raisins et des framboises, et garnissez de grains de grenade et de noix.

Crédit photo : (Gauche) Ron Chapple Studios/Thinkstock (Droite)  iStockphoto/Thinkstock

2 / 8
2. Pour fortifier votre cœur, combinez nouilles soba et brocoli

2. Pour fortifier votre cœur, combinez nouilles soba et brocoli

Quand elles s'oxydent, les particules de cholestérol LDL (le « mauvais ») tendent à se déposer sous forme de plaque sur les parois artérielles, causant la cardiopathie. Par définition, les antioxydants contribuent à combattre ce processus. Des chercheurs allemands ont découvert que la rutine et la vitamine C agissaient en synergie pour contrer l'oxydation du LDL. La rutine est présente dans les graines de sarrasin et, par conséquent, les soba (nouilles japonaises qu'on trouve aux rayons des pâtes et des aliments ethniques des épiceries).  Quant à la vitamine C, on la trouve dans de nombreux fruits et légumes, dont le brocoli, les agrumes et la tomate.

Dîner à emporter : faites cuire des soba selon le mode d'emploi du fabricant et mélangez-les avec deux poitrines de poulet sans peau ni os, cuites et coupées en cubes, 2 tasses de fleurettes de brocoli cuites, 2 tomates hachées, 2 c. à soupe d'huile d'olive extra-vierge et ½ c. à thé de flocons de piment rouge. Conservez au réfrigérateur. Donne 4 à 6 portions.

Crédit photo : (Gauche) Monkey Business/Thinkstock (Droite) iStockphoto/Thinkstock

3 / 8
3. Pour préserver votre énergie tout au long de la journée, combinez oignon et pois chiches

3. Pour préserver votre énergie tout au long de la journée, combinez oignon et pois chiches

Selon les résultats d'une étude publiée en 2010 dans le Journal of Agricultural and Food Chemistry, les composés soufrés de l'oignon, de l'ail et du poireau favorisent l'absorption du fer et du zinc présents dans les grains et les légumineuses, dont le pois chiche. « Comme le fer contribue au transport de l'oxygène dans l'organisme, une carence peut entraîner de la fatigue et de la confusion, rappelle Bazilian. Compte tenu du sang qu'elles perdent durant leurs règles, les femmes préménopausées doivent s'assurer qu'elles tirent suffisamment de fer de leurs aliments. »

Prête en 5 minutes, cuite en 15 minutes : préparez cette soupe énergisante : dans une grande casserole, faites sauter à feu moyen 1 oignon coupé en dés et 2 gousses d'ail hachées dans 2 c. à soupe d'huile végétale jusqu'à tendreté. Ajoutez 4 tasses de bouillon de légumes à faible teneur en sodium, une boîte de 390 ml de pois chiches (égouttés et rincés), 1 carotte en dés, 1 tige de céleri en dés et 1 c. à thé de sauge ; salez et poivrez au goût. Laissez mijoter 15 minutes et garnissez de coriandre fraîche. Donne environ 4 portions.

Martin Poole/Digital Vision/Thinkstock (droite) iStockphoto/Thinkstock

4 / 8
4. Pour atténuer l'inflammation, combinez tofu et jalapeño

4. Pour atténuer l'inflammation, combinez tofu et jalapeño

Des chercheurs coréens ont découvert que la génistéine (un isoflavone aux propriétés médicinales présent dans le tofu, l'edamame et les autres produits du soya), combinée à la capsaïcine (antioxydant qui confère au piment sa saveur piquante), contribuait à soulager l'inflammation. On sait que l'inflammation chronique constitue un facteur de risque de cardiopathie et de cancer. En outre, la capsaïcine contribue à faire baisser la pression artérielle, autre avantage pour la santé cardiaque.

Prêt en 10 minutes : préparez un sauté sans viande en faisant cuire des cubes de tofu ferme avec des légumes frais hachés, un peu de gingembre et du jalapeño haché ; ajoutez quelques gouttes de sauce soya. Ou encore, servez à la collation 1 tasse d'edamame écossés (vous en trouverez au rayon des surgelés de la plupart des épiceries) que vous préparerez suivant le mode d'emploi du fabricant et assaisonnerez de ¼ c. à thé de sel marin, d'une pincée de poudre de Cayenne ou de chili et de quelques gouttes de jus de citron frais. Donne environ 2 portions.

Crédit : iStockphoto/Thinkstock

5 / 8
5. Pour protéger davantage votre cœur, combinez thé vert et jus de citron

5. Pour protéger davantage votre cœur, combinez thé vert et jus de citron

Les catéchines sont de puissants antioxydants présents dans le thé vert. Or, les résultats d'une étude menée auprès de plus de 40 000 adultes Japonais indiquent que ceux qui prenaient au moins une tasse de thé vert par jour couraient moins de risques de mourir de cardiopathie que ceux qui n'en buvaient pas. Selon les résultats d'un rapport indépendant publié par l'université Purdue, l'ajout au thé de quelques gouttes de jus de citron, citron vert ou pamplemousse ralentit la dégradation des catéchines dans l'appareil digestif et, par conséquent, en favorise l'absorption par l'organisme.

Prêt en 5 minutes: préparez une boisson glacée originale en ajoutant le jus d'un citron pressé dans 2 tasses de thé vert infusé. Laissez refroidir puis ajoutez 1 tasse de soda club et de la menthe fraîche. Donne une demie cruche.

Crédit photo : iStockphoto/Thinkstock

6 / 8
6. Pour atténuer les symptômes du SPM, combinez saumon et graines de sésame

6. Pour atténuer les symptômes du SPM, combinez saumon et graines de sésame

Quand vous achetez du poisson, frais ou en boîte, optez de préférence pour le saumon. Une demie boîte, soit l'équivalent de 90 grammes, fournit plus de l'apport quotidien requis en vitamine D. Les résultats d'une étude publiée dans Archives of Internal Medicine indiquent que les femmes dont l'apport en vitamine « soleil » et en calcium était le plus élevé voyaient leur risque de souffrir du SPM diminuer de 30 à 40%. Bien sûr, on trouve du calcium dans les produits laitiers, mais également dans la graine de sésame, l'amande et les légumes verts tels que le chou frisé.

Préparé en 5 minutes, cuit en 10 minutes : pour un souper de week-end simple, préparez des burgers de saumon. Dans un bol, émiettez deux boîtes de saumon sockeye sans os ni peau, et égoutté. Ajoutez ½ tasse de flocons d'avoine, 1 gros œuf (une autre source de vitamine D), 2 c. à soupe de graines de sésame, 1 c. à thé de cumin, le jus d'un demi citron et ¼ c. à thé de poivre noir. Formez 4 boulettes et faites cuire à feu moyen sur le grill 3 à 5 minutes par côté ou jusqu'à ce que les burgers soient légèrement dorés. Servez sur des petits pains de blé complet avec de petits épinards et des tranches de tomate. Pour accroître votre apport en calcium, accompagnez d'un verre de lait écrémé.

Crédit photo : (gauche) iStockphoto/Thinkstock (droite): Zoonar/Thinkstock

7 / 8
7. Pour refaire vos réserves de carburant après l'entraînement, combinez yogourt et banane

7. Pour refaire vos réserves de carburant après l'entraînement, combinez yogourt et banane

Comme on brûle du glucose durant l'entraînement, il n'est pas rare pour ceux qui souffrent de diabète de type 2 de voir leur taux de glycémie chuter à l'issue d'une séance d'exercices. Pour prévenir l'hypoglycémie, combinez une source de glucides (banane) et de protéines (yogourt). Les glucides élèvent le taux de glycémie tandis que les protéines en préviennent la hausse trop rapide et comblent l'appétit.

Prête en 5 minutes : à l'issue de votre séance d'exercices, avalez une boisson frappée composée de ½ tasse chacun de lait à faible teneur en gras et de yogourt, d'une banane, de ½ tasse de bleuets surgelés et de 1 c. à soupe de miel ou de sirop d'érable.

Crédit photo : iStockphoto/Thinkstock

8 / 8
8. Pour accroître votre absorption d'acides gras oméga-3, combinez vin et poisson

8. Pour accroître votre absorption d'acides gras oméga-3, combinez vin et poisson

Des chercheurs italiens ont découvert que, chez les femmes qui consommaient aussi peu qu'un verre de vin par jour, les taux sanguins d'oméga-3 étaient plus élevés que chez les autres. Ces acides gras sont présents dans la truite, le saumon, la sardine et d'autres poissons. On a observé les mêmes résultats avec la bière et les spiritueux. Les chercheurs croient que les polyphénols antioxydants présents dans le vin pourraient expliquer la meilleure absorption de ces gras qui, en plus de leur action bénéfique sur le cœur, pourraient être associés à un risque plus faible de souffrir de dégénérescence maculaire, principale cause de cécité.

Que vous préfériez le chardonnay ou le merlot, les résultats seront les mêmes. Selon les résultats d'une étude publiée dans le Journal of Agricultural and Food Chemistry, le vin blanc renferme des composés polyphénoliques distincts qui procurent les mêmes effets cardioprotecteurs que ceux du vin rouge. Cependant, comme l'abus d'alcool est associé à un risque plus élevé de souffrir du cancer du sein, limitez votre consommation à un ou deux verres par jour.

Préparé en 5 minutes, prêt en une heure : en plus d'accompagner votre poisson d'un verre de vin, faites-le mariner. Mélangez des quantités égales d'huile d'olive, de sauce soya et de vin sec (du xérès par exemple) dans un grand bol. Déposez-y des filets de truite arc-en-ciel ou d'un autre poisson riche en oméga-3 (avec ou sans la peau) et laissez-les mariner une heure au réfrigérateur avant de les cuire.

Crédit photo : (gauche) iStockphoto/Thinkstock (droite)  Hemera/Thinkstock