Comment choisir le poisson frais

Vous voulez acheter du poisson frais plutôt que surgelé? Voici 5 règles à suivre du chef Paul Finkelstein pour faire le bon choix et éviter l’intoxication alimentaire.

Comment choisir le poisson frais

1. Apprenez à connaître votre poissonnier.

Que vous ayez une poissonnerie à proximité ou que vous préférez la poissonnerie de votre épicerie, renseignez-vous sur les prises de la saison. Pour vous assurer d’acheter du poisson et des fruits de mer frais, découvrez à quel moment ils les reçoivent et planifiez votre menu en conséquence.

2. Inspectez votre poisson.

Soyez sûr que le poisson a les yeux brillants, les branchies rouges, la chair ferme et la peau brillante et lisse. Sentez-le; il ne devrait pas avoir une odeur nauséabonde.

3. Assurez-vous que les mollusques sont de bonne qualité.

Les huîtres et les moules fraîches devraient être bien fermées. Si leurs coquilles sont ouvertes, c’est un signe qu’elles traînent depuis un moment. Lorsque vous achetez des mollusques vivants comme du homard et du crabe, assurez-vous qu’ils sont actifs dans le réservoir. Les pétoncles sont vendus écaillés; vérifiez qu’elles ne trempent pas dans un liquide laiteux. En ce qui concerne les crevettes, achetez-les non cuites et congelées puisqu’elles ne se conservent pas longtemps.

4. Achetez sans noyer votre conscience écologique.

Évitez de consommer les poissons et les fruits de mer en surpêche. Avant de faire vos achats, consultez la liste rouge de Greenpeace Canada pour découvrir les poissons à éviter.

5. Choisissez le bon poisson pour votre repas.

Les poissons maigres comme la morue, le flétan et la perche sont meilleurs pour la soupe, car ils ne se désagrègent pas facilement. Le saumon et le maquereau sont plus gras. Ils sont riches en oméga-3 et font d’excellents plats principaux.

Popular Videos