9 trucs pour éliminer les kilos des Fêtes

Pris dans le tourbillon des Fêtes, on perd le contrôle. Tous les interdits qu’on s’est imposés durant l’année sautent avec une étonnante facilité. Heureusement, vous pouvez faire disparaître ces kilos en deux temps trois mouvements.

9 trucs pour éliminer les kilos des Fêtes

C’est la meilleure période de l’année pour décider de perdre du poids, faire plus d’exercice et changer ses habitudes alimentaires. En outre, vous disposez de beaucoup de temps, toute une saison en fait, avant de sortir les maillots de bain et les shorts.

Ne soyez pas trop dure envers vous-même. «D’accord, vous avez fait des excès. Et alors? Oubliez ça!», conseille Stella Volpe, nutritionniste et physiologiste de l’exercice à l’Université de Pennsylvanie. D’autant plus que les dégâts ne sont probablement pas si terribles. En général, les femmes prennent de 2 à 3 kilos entre l’Action de grâces et le jour de l’An. «Ce n’est pas beaucoup. Dites-vous que vous pouvez vous en débarrasser aisément et faites en sorte de ne pas reprendre de poids durant le reste de l’hiver.»

Les neuf stratégies suivantes vous aideront à perdre ces kilos accumulés pendant les Fêtes.

1. Dites: «Je peux.»

Quand on veut perdre du poids, on est porté à se concentrer sur ce qu’on ne peut pas faire. «Impossible de rentrer dans vos vêtements ; interdiction de consommer tel aliment, etc. Cette attitude négative entretient un état d’esprit qui va à l’encontre du but de perdre du poids et de rester en forme», explique Sofia Rydin-Gray. Vous devriez plutôt vous concentrer sur ce que vous pouvez faire. Par exemple, pouvez-vous marcher 20 minutes dans la journée? Pouvez-vous sauter le dessert ce soir? Oui, vous le pouvez!» Mine de rien, changer le «je ne peux pas» en «je peux» fait une grosse différence.

2. Prenez 5 minutes.

Malgré votre envie d’hiberner jusqu’en avril, prenez la résolution de faire 5 minutes d’exercice par jour: une marche rapide dehors ou sur le tapis roulant. «Je dis aux gens que si, au bout de 5 minutes, ils veulent arrêter, qu’ils le fassent, dit Sofia Rydin-Gray. Mais, curieusement, ils découvrent généralement qu’ils peuvent en faire plus longtemps.» Alors, allez-y pour une autre tranche de 5 minutes. Et ainsi de suite.

3. Reprogrammez vos pauses publicitaires.

«Regarder la télé est l’une de ces activités pernicieuses où l’on risque de prendre le plus de poids. Essayez donc de trouver un moyen de glisser quelques minutes d’exercice dans votre soirée, conseille Stella Volpe. Une de mes amies se lève durant les pauses publicitaires pour danser avec ses enfants.» Plutôt rigolo, non? Vous pouvez faire la même chose ou vous lancer un défi: combien de fois pouvez-vous monter et descendre l’escalier durant la pause publicitaire? Essayez chaque fois de battre votre record.

4. Faites vos tours de piste à l’épicerie.

Faites le tour de toutes les allées ce qui, peut-être ne l’aviez-vous pas remarqué auparavant, représente un nombre appréciable de pas. En prime, peut-être penserez-vous à prendre les bleuets surgelés que vous aviez omis sur votre liste.

5. Organisez une fête au bureau.

Vous vous retrouvez le 2 janvier avec des tonnes de nourriture dont vous savez qu’il faut vous débarrasser, au risque d’empiler les kilos. Ramassez tout, sans exception et faites savoir à vos collègues de travail qu’il y a de la nourriture gratuite dans la salle à dîner. Tout disparaîtra dans la journée, y compris les milliers de calories que vous avez failli garder pour vous.

6. Structurez vos repas autour des protéines.

Les protéines sont essentielles pour la musculature, sans compter qu’elles comblent mieux l’appétit que les autres grands aliments. Au déjeuner, au dîner et au souper, pensez d’abord protéines, par exemple, une portion raisonnable de volaille sans sa peau, de bœuf ou de porc maigre, d’œufs ou de fruits à coque (noix, noisette, etc.). Complétez par des tonnes de légumes et une portion unique de grain entier (pain de blé, riz brun ou orge).

7. Loin des yeux, loin de la bouche.

Aussi agréable soit-il d’apporter les plats de service sur la table et que chacun remplisse son assiette comme il veut, il vaut mieux servir à la cuisine et apporter ensuite les assiettes à table. «Quand on a des mets appétissants juste sous le nez, on se ressert sans même s’en rendre compte. Cela fait tellement partie de notre culture de ne pas laisser de restes, de ne rien perdre ! », rappelle Stella Volpe. Vous mangerez moins si vous laissez les plats à la cuisine. Et pour ne rien perdre, mettez les restes dans une boîte-repas pour le bureau.

8. Dépoussiérez votre podomètre.

Vous savez, celui qui traîne dans le fond du tiroir et qui est resté inutilisé depuis Noël de l’an dernier? Si vous n’en avez pas, procurez-vous en un, même à la pharmacie du coin ou au supermarché. Accrochez-le sur vous et portez-le toute la journée, tous les jours. «Cela encourage habituellement les gens à marcher plus», selon Sofia Rydin-Gray. Si ce n’est pas votre cas, il vous aidera tout de même à rester motivée car vous aurez conscience de chacun de vos mouvements. À la fin de la journée, notez le nombre de pas que vous avez faits, et, au bout de la semaine, faites vos comptes et félicitez-vous de vos progrès.

9. Prenez une pause Wii.

Si vous avez des enfants, il y a probablement un système de jeux vidéo à la maison. Jouez régulièrement avec eux. C’est encore mieux si le jeu demande de bouger, le Wii tennis, par exemple. Mais rien qu’en manipulant la manette, même les consoles ordinaires vous permettent de brûler quelques calories (restez debout plutôt qu’assis; cela fait une différence).

Vidéos les plus populaires