Share on Facebook

6 graines saines à consommer chaque jour

Même minuscules, les graines sont remplies de nutriments comme les protéines, les fibres, le fer, les vitamines et les acides gras oméga-3. En voici 6 à ajouter à vos plats.

1 / 7
Les graines contiennent un cocktail nutritif

Les graines contiennent un cocktail nutritif

Minuscules et saines, les graines sont le dernier aliment à la mode dont on vante les mérites nutritifs. Sarah Remmer, diététiste et entraîneuse en alimentation à Calgary partage quelques révélations exclusives sur 6 variétés de ces poids lourds de la santé.

2 / 7
Les graines de chia

Les graines de chia

Prête pour une surprise? Ces graines rendues célèbres à la télévision par la ritournelle publicitaire des petits animaux en poterie «ch-ch-chia» contiennent un immense cocktail nutritif. Le chia, et particulièrement la variété Salba, renferme de grandes quantités de fer, de folate, de calcium, de magnésium, d’acides gras oméga-3 et de fibres solubles. «Le fer et le folate sont des nutriments essentiels à la santé», affirme Sarah Remmer. Le calcium et le magnésium sont bons pour les os et les dents, et les oméga-3 aident le cœur en diminuant les triglycérides, le mauvais gras sanguin responsable des problèmes des artères coronariennes. «Les fibres solubles aident à diminuer le cholestérol, à stabiliser le niveau de glucide sanguin et augmentent la durée de la sensation de satiété», poursuit Sarah Remmer.

Comment les utiliser: ne consommez jamais les graines accompagnant les animaux en poterie. Achetez-les fraîches dans une boutique d’aliments naturels. «Ajoutez-les à un lait frappé aux fruits, au yogourt, aux céréales, aux muffins ou parsemez-en sur une salade. Le chia est sans gluten.»

3 / 7
Les graines de chanvre

Les graines de chanvre

«Les graines de chanvre sont très nutritives et sont une excellente source de protéines complètes, explique-t-elle. Elles contiennent beaucoup de fibres bénéfiques pour la santé cardiaque et gastro-intestinale.» Elles favorisent la santé de la chevelure et la croissance de la peau grâce aux acides gras oméga-3 et oméga-6. Les oméga-3 diminuent aussi l’inflammation et améliorent la santé du système cardiovasculaire et du cerveau. De plus, ces graines renferment des phytostérols, un composé d’origine végétale, qui fait diminuer les niveaux de cholestérol. Mais ne vous inquiétez pas des rapports qui existent entre le chanvre et la marijuana. Même si les deux plantes font partie de la famille des cannabinacées, le chanvre ne contient pas de THC, l’élément actif de la marijuana, et vous ne planerez pas si vous consommez du chanvre.

Comment les utiliser: Sarah Remmer affirme que les graines et l’huile de chanvre comportent beaucoup de gras polyinsaturés bons pour le cœur. Servez-vous-en dans les salades ou les smoothies aux fruits. Elles sont aussi idéales avec les aliments cuits au four, le lait frappé, le yogourt et les céréales. Et elles ne comptent pas de gluten.

4 / 7
Les graines de citrouille

Les graines de citrouille

Les graines de citrouille, surnommées Pepitas, sont une source savoureuse de vitamine B, de fer, de magnésium, de zinc et de protéines. «Ces protéines sont hautement concentrées dans un acide aminé appelé tryptophane, qui aide à faire diminuer le niveau d’anxiété», explique Sarah Remmer. Elles contiennent également des niveaux élevés d’acides gras essentiels qui aident à la santé des vaisseaux sanguins et font diminuer le mauvais cholestérol.

Comment les utiliser: crues ou grillées, elles constituent une excellente collation et vous pouvez les utiliser avec les pâtisseries, les plats cuisinés, comme garniture de soupe ou dans un granola ou un mélange de graines maison. L’huile de tournesol est très saine pour les salades et les trempettes, mais on ne la recommande pas en cuisson parce que la chaleur peut détruire ses qualités nutritionnelles.

5 / 7
Les graines de tournesol

Les graines de tournesol

«Les graines de tournesol sont une excellente source de vitamine B et de folate, elles protègent le système immunitaire et la santé au cours de la grossesse», affirme Sarah Remmer. Elles sont aussi une très bonne source de vitamine E, un antioxydant qui prévient l’endommagement des cellules, aide à la santé de la peau et des cheveux et peut même prévenir le cancer. Multitâches, elles sont aussi riches en protéines et bonnes pour la santé.

Comment les utiliser: on peut les consommera nature, ou les ajouter aux recettes de biscuits et de muffins. Ajoutez-les aux salades, aux sautés et aux mélanges de noix pour le plein air. Mais faites attention à celles qui sont salées. Les quantités de sodium sont nettement exagérées et diminuent leur valeur nutritive.

6 / 7
Les graines de lin

Les graines de lin

Pour Sarah Remmer, «ces graines ont une tonne de qualités nutritionnelles». Source importante de fibres solubles, elles diminuent le cholestérol et permettent de vous sentir repus plus longtemps, tout en stabilisant le niveau de sucre sanguin. Elles contiennent une grande quantité d’acides gras oméga-3, sont bonnes pour les yeux et le cerveau et diminuent la quantité de triglycérides dans le sang. «Elles fournissent aussi beaucoup de lignanes, un phytoestrogène d’origine végétale», explique-t-elle. Les études démontrent que ces lignanes peuvent contribuer à prévenir certains types de cancer.

Comment les utiliser: comme elles ont une coquille assez dure, il faut les moudre au mélangeur ou au moulin à café pour les consommer. Autrement, elles traverseront votre organisme sans être digérées et vous ne pourrez profiter des précieux oméga-3 qu’elles renferment. Grossièrement hachées ou finement moulues, ajoutez-les aux smoothies aux fruits, au lait frappé, au yogourt, au gruau, aux céréales, aux plats en casserole et aux pâtisseries. Conservez les graines moulues dans un contenant hermétique au réfrigérateur.

7 / 7
Le germe de blé

Le germe de blé

Sarah Remmer croit que le germe de blé est la centrale électrique de la graine de blé. Elle est remplie de protéines, de fer et de vitamine B comme le folate. Son riche contenu en fibres aide à prévenir la constipation et à contrôler l’appétit. En bas de l’index glycémique, elle ne provoque pas d’augmentation du glucide sanguin. Vous vous sentez repus plus longtemps.

Comment l’utiliser: c’est un excellent complément aux smoothies aux fruits, aux céréales chaudes, aux pâtisseries et aux plats cuits. Conservez-le avec précaution. Les bons gras polyinsaturés peuvent rapidement devenir rances. Pour en conserver toute la fraîcheur, Sarah Remnmer recommande de les ranger dans un contenant hermétique au congélateur.

 

Sur le même sujet:
7 super aliments d’Amérique du Sud
4 mythes sur la cuisine santé
Les 10 meilleurs aliments santé au monde