Share on Facebook

5 bienfaits des céréales pour votre santé

L’avoine, l’orge, le sarrasin, le quinoa et l’épeautre sont tous des céréales excellentes pour vous. Voici quelques-unes des raisons pour lesquelles Santé Canada recommande aux femmes de prendre de 6 à 7 portions de ces produits céréaliers par jour.

1 / 5

Les céréales diminuent votre graisse viscérale.

Une étude publiée en 2011, dans le journal Obesity, lie le fait de manger plus de fibres solubles à une réduction de la graisse viscérale. Cette graisse se trouve en profondeur, autour des organes vitaux. Des masses plus élevées de cette graisse sont associées à l’hypertension, au diabète et aux maladies du foie. Pour chaque apport supplémentaire quotidien de 10 g de fibres solubles chez les sujets à l’étude, la graisse viscérale était réduite de près de 4 %. (Qui plus est, une augmentation modérée de l’activité entraînait une diminution de 7 %): 175 ml (¾ tasse) de gruau cuit fournit 4 g de fibres. La même quantité d’orge cuite apporte 3 g.

2 / 5

Les céréales préviennent les calculs biliaires.

Manger plus de fibres aide aussi les femmes à éviter les calculs biliaires. Une étude publiée dans l’American Journal of Gastroenterology a examiné la consommation de fibres alimentaires et le taux de chirurgie biliaire chez près de 70 000 femmes sur une période de 16 ans. Elle a démontré que les femmes qui mangent le plus d’aliments riches en fibres solubles présentaient un risque de calculs biliaires 17 % inférieur à celles qui en mangeaient le moins.

3 / 5

Les céréales contrôlent votre glycémie.

Selon une recherche effectuée à l’Université de Lund en Suède, en mangeant les bonnes céréales au petit déjeuner, telle l’orge entière, bouillie ou en pain, a contribué à modérer la hausse de la glycémie jusqu’à 10 heures. Cela est bénéfique. D’importantes fluctuations de la glycémie sont liées à un risque accru de diabète de type 2, à l’obésité et aux maladies cardiovasculaires.

4 / 5

Les céréales combattent les radicaux libres.

L’épeautre, une ancienne variété de blé, est une riche source de manganèse, qui joue un rôle clé dans l’enzyme antioxydante superoxyde dismutase. Cette enzyme aide à lutter contre les radicaux libres qui jouent un rôle dans le vieillissement, les maladies cardiaques et le cancer, et à prévenir certains dommages: ½ tasse (125 ml) d’épeautre cuit fournit 62 % de vos besoins quotidiens, et la même quantité de sarrasin cuit, un cousin de la rhubarbe et l’oseille, en contient 20 %.

5 / 5

Les céréales aident à fabriquer vos protéines.

Les protéines aident à réparer et entretenir les muscles, la peau, des organes et les glandes, ainsi qu’à fournir de l’énergie. Contrairement à la plupart des aliments d’origine végétale, le quinoa, un grain remontant aux Incas, contient les neuf acides aminés essentiels nécessaires pour fabriquer des protéines complètes: tasse (125 ml) de quinoa ordinaire ou rouge, cuit, fournit plus de 3 g de protéines. (Si vous mangez d’autres grains entiers, combinez-les avec des légumineuses pour compléter leur teneur en protéines.)

 

Sur le même sujet:
Les 7 céréales les plus saines
6 façons d’éviter les aliments raffinés
La vérité sur les glucides