Entrevue d’embauche: 11 questions pièges et comment y répondre

Des spécialistes du recrutement vous fournissent des outils pour répondre en entrevue à ces questions qui prennent au dépourvu beaucoup de candidats.

1 / 12
Voici 11 questions pièges lors d'une entrevue d’embauche et leurs réponses.MANGOSTAR/SHUTTERSTOCK

En entrevue d’embauche, faire bonne impression dès le départ est extrêmement important. Mais comment y parvenir? Voilà la question! La clé se trouve dans la manière de répondre aux questions posées pendant l’entrevue.

En premier lieu, voici trois objectifs que vous voudrez atteindre à travers vos réponses au cours de cette première entrevue, selon Rafe Gomez, co-propriétaire de VC Inc. Marketing, et créateur du livre audio What’s in it for ME? A Powerful New Job Interview Strategy to Get You Hired in Today Challenging Economy (Qu’y a-t-il là pour MOI? Une stratégie d’entrevue performante qui vous fera décrocher un nouvel emploi dans un contexte économique compétitif).

  • Vous présenter comme quelqu’un qui a «fait ses devoirs» et qui a saisi les besoins, objectifs et défis spécifiques de l’entreprise qui recrute.
  • Vous présenter comme quelqu’un dont les aptitudes et l’expérience peuvent répondre aux besoins de l’organisation.
  • Vous présenter comme quelqu’un qui permettra de mettre un terme au processus d’embauche, avec un gain appréciable de temps et d’argent.

Pour atteindre ces trois objectifs, vous devrez naviguer à travers les questions pièges de l’entrevue, ce qui prouvera non seulement votre intelligence, mais aussi votre aptitude à prendre des décisions rapides. Voici quelques-unes des questions les plus embarrassantes et les plus souvent posées aux candidats en entrevue d’embauche, avec des stratégies pour y répondre.

Soignez votre apparence, mais pensez aussi à ces 9 mots à ne jamais oublier en entrevue d’embauche!

2 / 12
Lors d'une entrevue d'embauche apprenez à répondre à la question suivante: "quel est votre plus gros point faible?"Fizkes/Shutterstock

Quel est votre plus gros point faible?

«Ne mentez pas, ne tournez pas autour du pot, n’esquivez pas le sujet – soyez complètement honnête», conseille Gomez. «Précisez cependant que ce point faible n’a gêné en rien votre aptitude à obtenir des résultats quantifiables, valables et profitables dans votre emploi précédent ou actuel».

Illustrez votre réponse par des anecdotes et des données à l’appui de ces accomplissements. «En adoptant cette approche, vous dirigerez la conversation dans le sens qui vous importe: vous présenter comme une personne dont les compétences et l’expérience peuvent être une solution pour aider l’entreprise (et le directeur ou la directrice du service pour lequel vous travaillerez) à combler ses besoins, atteindre ses objectifs et surmonter ses défis.

À l'inverse, profitez de votre entretien d’embauche pour poser ces questions à votre futur employeur.

3 / 12
Lors d'une entrevue d'embauche apprenez à répondre à la question suivante: "pourquoi quittez-vous votre emploi actuel?"SeventyFour/Shutterstock

Pourquoi quittez-vous votre emploi actuel?

«La raison véritable sera peut-être que votre (bientôt) ex-supérieur est un virtuose de la manipulation émotionnelle ou que vous êtes simplement lassé(e) de ce travail, mais un commentaire brusque comme dans les conversations entre amis n’est pas un ton approprié à une entrevue d’embauche», observe Tasia Duske, directrice générale de Museum Hack.

Mieux vaut jeter une lumière positive sur toutes les parties en cause. Répondre «je suis à la recherche de nouveaux défis» sonne beaucoup mieux que «je m’ennuie!», suggère-t-elle. Ou, concernant la personne manipulatrice, vous pouvez dire: «En matière de travail, nous avions des approches différentes et j’aimerais me joindre à une équipe qui privilégie les valeurs de transparence et d’intégrité.»

Plus du tiers d’entre nous sont malheureux dans leur travail. Vérifiez si vous êtes dû pour un changement de carrière (et comment vous replacer)!

4 / 12
Lors d'une entrevue pour une nouvel emploi, dites souvent le nom de l'entreprise.Photographee.eu/Shutterstock

Parlez-moi de vous

«Le meilleur moyen de répondre est un court exposé de votre ‘image de marque’: ce que vous êtes, dans quoi vous excellez et êtes reconnu(e), ce qui vous passionne», dit Rick Fishman, président de The Career Coach.

«N’ayez pas l’air de rabâcher votre CV: faites ressortir votre personnalité. Les entreprises veulent engager des personnes qu’elles aiment et qui vont pouvoir s’intégrer à leur équipe.»

5 / 12
Lors d'une entrevue d'embauche apprenez à répondre à la question suivante: "pourquoi devrions-nous vous engager?"MONKEY BUSINESS IMAGES/SHUTTERSTOCK

Pourquoi devrions-nous vous engager?

Bien que cette question soit un classique pour les directeurs du recrutement, elle est souvent perçue comme risquée par les candidats, observe Jagoda Wieczorek, directrice des ressources humaines chez ResumeLab.

«La plupart des gens ne savent pas comment mettre en valeur leurs points forts sans avoir l’air de vanter leur marchandise, mais il est important de comprendre qu’une entrevue d’embauche n’est pas l’endroit où être timide», dit-elle. «Énumérez vos bons coups dans vos précédents emplois, et expliquez comment votre expérience peut se traduire en valeur ajoutée pour l’entreprise, dans l’emploi postulé.»

Évitez de vous sentir mal à l'aise, voilà comment répondre à la question «Pourquoi devrait-on vous embaucher?».

6 / 12
Lors d'une entrevue d'embauche apprenez à répondre si on vous demande: "parlez-moi de votre expérience."Kittisophon/Shutterstock

Parlez-moi de votre expérience

«Soyez en mesure de broder sur votre CV et sur votre parcours professionnel, citez vos dates d’entrée dans vos différents emplois, donnez les raisons de vos changements et mettez l’accent sur vos succès et vos promotions», dit Heidi Terzo, spécialiste en recherche de talents au Deborah Heart and Lung Center.

«Si vous avez été licencié(e) pour un poste ou s’il y a un vide dans votre CV, donnez une explication brève et honnête. Sachez expliquer ce que cette expérience vous a appris, ou comment vous avez résolu les problèmes pour aller de l’avant.»

7 / 12
Shutterstock/Rawpixel.com

Que recherchez-vous dans un travail?

«Plus souvent qu’il ne le faudrait, les candidats décrivent des attentes qui ne correspondent pas à la description de tâches», dit Sharon Rosen, spécialiste des ressources humaines et directrice du personnel chez HeraldPR.

«Bien que l’honnêteté soit importante et que je veuille savoir d’entrée de jeu si quelqu’un n’est pas vraiment intéressé au poste, il est important que la personne arrive à chaque entrevue avec une bonne compréhension de l’entreprise et de l’emploi postulé. Faites vos recherches et préparez-vous avec rigueur.»

Vous serez surpris d'apprendre l'existence de ces 12 métiers insolites et incroyables.

8 / 12
Admettre son ignorance est un bon moyen de se faire remarquer au travailShutterstock/SFIO CRACHO

Que comptez-vous améliorer dans votre gamme de compétences?

«La plupart des candidats répondent aisément aux questions concernant les objectifs généraux, les aspirations et les expériences passées. Mais j’ai vu certaines personnes trébucher sur des détails plus techniques et des questions qui n’appelaient pas forcément une réponse positive (notamment les points les plus susceptibles d’être améliorés, etc.) », commente Ciara Hautau, chef de la stratégie de marketing numérique de la compagnie de développement d’applications Fueled.

«Si vous ne connaissez pas la réponse à une question super-technique, c’est tout à fait correct de dire, ‘je n’ai pas encore acquis d’expérience dans ce domaine’. Si la question met en jeu l’esprit critique, c’est votre façon de penser que nous essayons d’évaluer. Exposez-nous chaque étape de votre raisonnement, même si vous ne pouvez pas parvenir à la bonne réponse.»

9 / 12
shutterstock

Où vous voyez-vous dans cinq ans?

«L’employeur veut vérifier si vous avez des ambitions personnelles à court et à long terme, mais aussi si celles-ci concordent avec sa propre vision», commente Thalia Toha, stratège de marque et d’affaires.

«Beaucoup de gens échouent à ce stade, faute de savoir à qui ils parlent. Si la personne qui mène l’entrevue est le PDG, va-t-il vraiment apprécier que vous vous voyiez à sa place dans cinq ans? Le meilleur moyen d’éviter ce faux pas est de revenir à votre recherche et de voir s’il n’y a pas un vide dans l’entreprise qu’à votre avis, vous pourriez servir à combler.»

Dans le futur, vous serez restaurateur de vie sauvage ou encore guide de tourisme spatial! Voici 15 emplois du futur… vraiment cool!

10 / 12
Demandez à votre interlocuteur quelle est la prochaine étape lors de votre entrevue d'embauche.g-stockstudio/Shutterstock

Parlez-moi d’une difficulté à surmonter dans votre emploi actuel

«La meilleure attitude, c’est d’être honnête, mais professionnel(le) dans vos réponses», dit Krishna Powell, fondatrice et PDG de HR 4 Your Small Biz. Cela implique de résister à la tentation de jouer à la victime ou de blâmer votre supérieur.

«Dites simplement: ‘Mes difficultés n’ont sans doute pas été très différentes de celles de la plupart des gens. J’ai appris beaucoup sur moi-même et sur la manière de travailler avec des personnes qui ne sont pas comme moi. Et j’ai de la gratitude pour l’expérience que j’ai acquise.’»

11 / 12
Comment voyez-vous ce poste évoluer dans les prochaines années ?ISTOCK/YAKOBCHUKOLENA

Questions décalées

«J’aime poser des questions atypiques», dit Joseph P. Martino, titulaire d’un cours sur la pratique juridique, propriétaire de Joe Martino Counseling Network. Parmi ses questions inattendues favorites, il y a: Pourquoi les couvercles de bouches d’égout sont-ils ronds? Qu’est-ce qui vous passionne dans la vie en dehors de votre travail? Si vous étiez un jeu de société, lequel seriez-vous?

«Je pose ces questions pour tester l’aptitude du candidat ou de la candidate à réfléchir et à réagir vite. J’ai découvert que les personnes qui ne peuvent pas parler de leurs passions en dehors du travail ont tendance à être des employés pénibles.»

Assurez-vous de reconnaître ces 5 types de collègues toxiques et de savoir comment réagir.

12 / 12
Quelles sont les compétences et les qualités idéales pour ce travail ?ISTOCK/DIEGO CERVO

Comment régleriez-vous cette situation?

«Il n’y a pas de réponse vraie ou fausse à cette question – la personne qui mène l’entrevue veut comprendre votre manière de penser et voir comment vous réagiriez à certains scénarios», dit Idalia Dillard, vice-présidente, ressources humaines et opérations, de la firme de relations publiques Uproar PR.

«Le meilleur moyen de répondre à ce type de question est de donner à la personne qui mène l’entrevue une image claire de la situation telle que vous la percevez, du rôle que vous joueriez, des actions adoptées et du résultat attendu.»

Contenu original Reader's Digest