Share on Facebook

5 sports d’hiver inusités à pratiquer au Québec

Que vous soyez actif ou que vous entreteniez plutôt un mode de vie sédentaire (entre deux séries Netflix), il est grand temps de laisser aller la dépression saisonnière et de sortir prendre l’air! Voici cinq sports d’hiver inusités qui auront peut-être le charme de vous entraîner dehors, cette année!

1 / 5
Pensez à la tyrolienne comme sport d'hiver!Tyroparc
De la tyrolienne hivernale à Sainte-Anne-des-Monts.

Tyroparc ̶ Sainte-Agathe-des-Monts

Amateurs et amatrices de sensations fortes et de parcours à la manière d’Arbre en arbres, attachez-vous bien. La proposition suivante devrait vous paraître alléchante. Enfilez vos baudriers et laissez-vous tenter par deux des quatre tyroliennes hivernales du Tyroparc. Situées dans un paysage féérique des Laurentides – à seulement une heure de Montréal – elles sont parmi les plus longues et hautes au pays et réussiront sans doute à vous couper le souffle.

Que vous descendiez seul ou en tandem, en couple ou entre amis, venez respirer le grand air et vous amuser entre les crêtes du mont Catherine et Sainte-Agathe-des-Monts… à 100 mètres du sol. Durant cette journée, vous serez accompagnés par des guides certifiés dont la passion pour la randonnée pédestre est contagieuse. Chaussez bottes et raquettes, car ces derniers vous guideront tout au long d’un sentier enneigé de 1.3 km.

Pour plus d’information, visitez le www.tyroparc.com.

Optez pour l’une de ces destinations parfaites pour profiter de l’hiver au Canada!

2 / 5

Pensez au snowkite ou kiteski comme sport d'hiver!Parilov/Shutterstock

Snowkite ou kiteski: quand «sport» rime avec «écologie»

Une activité écologique hivernale, ça vous parle? Alors vous aimerez relever le défi du snowkite (ou kiteski). Peut-être n’avez-vous jamais entendu parler de ce sport, mais remédions tout de suite à la situation. Il s’agit simplement de s’atteler à une planche à neige ou à des skis et à se laisser aérotracter à l’aide d’un cerf-volant. Idéal pour partir à la conquête des sols enneigés du Québec. Une fois bien habillé et le terrain vaste de votre choix trouvé, vous n’aurez qu’à vous laisser glisser au gré du vent… et à laisser l’adrénaline vous submerger!

Si vous n’êtes pas convaincu, voici 9 bonnes raisons de redécouvrir le ski cet hiver!

3 / 5

Pensez au ski joering comme sport d'hiver!travelarium.ph/Shutterstock

Ski joering…

Un peu dans la même veine, vous pourriez également être conquis par le ski joering (terme issu du suédois Skidkörning et/ou du norvégien Skikjøring). Vous connaissez le traîneau à chiens? Eh bien, ultimement, c’est la même chose… mais en ski. Certains centres de villégiature vous offrent la possibilité de pratiquer le sport avec leurs magnifiques bêtes (mais vous pouvez également décider de le faire avec votre fidèle compagnon!). Et détrompez-vous: la taille ou la race de votre toutou n’a que très peu d’importance, tant que ses limites et ses besoins sont respectés. En quelques clics, vous saurez trouver un guide professionnel prêt à vous initier au sport.

Vous pensez que c’est facile? Détrompez-vous! Il vous faudra au contraire fournir un effort considérable, car un travail d’équipe et une communication efficace seront nécessaires. Lors de vos randonnées hivernales de ski joering vous devrez être en symbiose avec l’animal. Une bonne complicité – et surtout un duo bien entraîné – peut atteindre une vitesse de 50km/h. Une bonne base en ski de fond est essentielle pour la pratique de ce sport.

Inspirez-vous de ces bonnes idées pour profiter de la saison froide.

4 / 5

Pensez au canot à glace comme sport d'hiver!Canot à glace expérience

Du canot en hiver? Pourquoi pas…

Historiquement le canot à glace est un legs des Premières nations. En effet, il constituait un moyen de transport permettant de voyager d’une rive à l’autre sur les eaux gelées du fleuve Saint-Laurent. Aujourd’hui, plusieurs en ont fait leur sport de prédilection.

Si vous aimez la nouveauté et recherchez l’originalité, cette activité vous plaira assurément. En plus, elle ne se pratique qu’au Québec! Le canot à glace est probablement le moyen le plus sécuritaire d’aller s’amuser sur le fleuve, pendant la période hivernale.

Alternant grandes rames et course à crampons en position «trottinette», ce sport est parfait pour une remise en forme. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, sa pratique ne demande pas une forme physique particulière ou une quelconque force herculéenne. Cette activité est bel et bien accessible à un large public. De plus, les guides qui vous accompagnent lors de cette sortie mettent d’abord et avant tout l’accent sur le plaisir des participants. Alors, ne vous inquiétez pas, ces professionnels s’adapteront à vos limites et à vos capacités.

Pour plus d’information: www.canotaglaceexperience.ca.

Laissez-vous surprendre par ces photos historiques des hivers d’autrefois!

5 / 5

Pensez au canyonisme de glace comme sport d'hiver!junrong/Shutterstock.com

Des œuvres d’art naturelles

Éblouissez vos yeux en découvrant le décor enchanteur de la Station du Mont-Sainte-Anne, le temps d’une randonnée alpine guidée par des professionnels. Armés de vos bottes à crampons et de mousquetons vous avez l’embarras du choix parmi les 5 sentiers pour rejoindre le sommet de la montagne (et ensuite le descendre).

Comparativement à l’escalade d’hiver (ascension à l’aide de piolets), le canyonisme de glace est plus facile et ne requiert pas spécialement une bonne forme physique. Le sport est donc ouvert à tous (à partir de 10 ans), débutants comme experts. Si vous avez déjà expérimenté la technique de descente en rappel, cette activité est pour vous. D’autres endroits sont disponibles pour vous accueillir dans la Vallée Bras-du-Nord. Visitez le site de Canyoning-Québec pour les consulter.

Bon hiver!

Inscrivez-vous à l’infolettre de Sélection du Reader’s Digest!