Share on Facebook

Comment se préparer au vélo d’hiver?

Le vélo d’hiver n’est plus réservé qu’aux cyclistes avérés! Les municipalités et les centres de plein air déneigent désormais mieux leurs pistes cyclables. La clé étant de bien vous équiper, cette activité, et ce mode de transport, peut facilement devenir quatre saisons.

1 / 5

Un cycliste fait du vélo d'hiver avec un vélo tout-terrain.Dolfilms/Shutterstock

Le choix du vélo d’hiver

Il est toujours plaisant d’enfourcher un vélo neuf, mais les effets du gel et la présence d’eau et de calcium sur la chaussée accélèrent la formation de rouille. Pour cette raison, il est préférable de s’en tenir à un modèle usagé pour s’adonner au vélo d’hiver. L’idéal est d’adapter le vélo que vous avez déjà en votre possession.

Si vous comptez investir, il vous faut d’abord décider quel type de vélo hivernal vous souhaitez pratiquer pour choisir la bonne bicyclette. Emprunter un circuit urbain fréquemment déneigé et déglacé ne requiert pas le même matériel que si vous envisagez de visiter les sentiers d’un parc national…

Un vélo de route ou urbain fera l’affaire en ville. Sinon, il est préférable d’opter pour un vélo à pneus surdimensionnés (fatbike), mieux adapté aux sentiers enneigés ou en pente.

2 / 5

Des pneus de vélo d'hiver remplis de neige.riopatuca/Shutterstock

Sélectionner les bons pneus

Les pneus sont les deux seuls points de contact du vélo avec la route. Il est donc primordial de leur donner plus de mordant!

Vélo Québec recommande trois types de pneus adaptés à la saison hivernale, selon les circonstances: les pneus cloutés, les pneus de montagne et les pneus cyclocross.

Cloutés: leurs bandes de petits clous permettent de bien adhérer à la chaussée glissante. Ces pneus sont toutefois plus lourds et sont assez dispendieux. Il est néanmoins recommandé d’avoir au moins un pneu clouté en avant. Pour davantage de sécurité, il est aussi possible d’ajouter un pneu à crampons à l’arrière.

Montagne: ces larges pneus à crampons adhèrent très bien à la chaussée mouillée et sont moins dispendieux. Toutefois, ils adhèrent plus difficilement aux surfaces enneigées et glacées.

Cyclocross: ces pneus sont plutôt minces afin de «fendre» la neige et atteindre l’asphalte même à travers la neige. Ils sont assez polyvalents et peu dispendieux, mais ils adhèrent peu à la glace.

Surdimensionnés: leurs dimensions accroissent l’adhérence et permettent de maintenir une très faible pression sur la chaussée. Comme les vélos de montagne haute performance, les fatbikes sont dotés de freins à disque hydrauliques et d’une suspension avant.

Il y a plus de 90 réseaux de fatbikes au Québec. Bien que leurs nombres semblent élevés en hiver, ce type de vélo est néanmoins moins populaire que les vélos plus classiques. En effet, le fatbike occupe un marché très réduit qui se concentre globalement au Québec et au Wiscosin à cause de leurs conditions météorologiques, note Nicolas Lupien, gérant de la boutique E2 Sport à Montréal.

Astuce: Si le dégagement au niveau des pneus et des freins le permet, il est préférable d’opter pour le pneu le plus large possible.

Si la chaussée est glissante, vous pouvez diminuer la pression de vos pneus. Un pneu légèrement plus mou vous offrira une meilleure adhérence. Faites toutefois attention de ne pas aller en dessous de la pression minimale recommandée par le fabricant.

Découvrez notre palmarès des 15 plus belles pistes cyclables du Québec.

3 / 5

Une empreinte de vélo dans la neige.Yevhenii Orlov/Shutterstock

Protection des composantes contre les éléments

Le mot d’ordre: lubrification! Il faut bien huiler la chaîne de vélo, soit avec la même huile que celle utilisée pendant l’été, qu’on applique plus souvent, soit avec une huile plus visqueuse ou à base de cire. Il est nécessaire d’utiliser une huile plus épaisse afin qu’elle résiste plus de 24h dans des conditions humides. Cela améliorera la performance des pièces (système de freinage, écrous de rayon, dérailleur, pédalier, cassette, moyeu, etc.) et réduira le risque de gel.

Un des plus grands irritants des adeptes du vélo d’hiver est le gel du cadenas. Si de l’eau s’infiltre dans le verrou, elle peut empêcher le cadenas de se déverrouiller. Un peu de lubrifiant ou de dégivreur de serrure devrait prévenir ce désagrément.

Depuis quelques années, nous assistons à une explosion de projets d’aménagements de pistes cyclables à Montréal et ailleurs au Québec. Notre palmarès des plus belles pistes cyclables urbaines où pédaler dans les régions de Montréal et de Québec peut donc vous être très utile. Notamment cet hiver!

4 / 5

Une lumière de vélo d'hiver sous la neige.Thy Le/Shutterstock

Des accessoires adaptés

Lumières: Porter un grand dossard fluorescent semblable à ceux que l’on voit sur les chantiers de construction est fortement conseillé, surtout qu’il s’enfile très bien par-dessus un manteau chaud.

Les lumières sur le vélo sont aussi indispensables en raison des journées qui raccourcissent et des nombreux déplacements à la noirceur. Il faut un feu blanc à l’avant et un feu rouge à l’arrière, idéalement d’une puissance de 150 lumens. Il ne faut pas lésiner sur l’autonomie énergétique, car le froid affecte les piles.

Garde-boues: Si vous voulez rester au sec (et propre), il est futé d’ajouter des garde-boues à son vélo d’hiver.

Les garde-boues qui se fixent sur le tube oblique ou sur la tige de selle sont parfaits pour rouler dans la neige parce que celle-ci ne s’y accumule pas. Certains garde-boues placés trop près des roues accumulent la gadoue en un rien de temps au point de coincer la roue.

Freins: Si votre vélo est doté de freins à disque, il peut être bien de changer les plaquettes organiques pour des plaquettes en métal fritté, notamment en raison de leur durabilité accrue. Selon la qualité, ces freins sont relativement chers par rapport aux autres systèmes de freinage.

Si votre vélo est plutôt muni de freins en V ou cantilever, des patins de frein incurvés adaptés à l’hiver aideront à améliorer le freinage et favoriseront l’évacuation de la gadoue. Les jantes et les patins de freins auront néanmoins tendance à s’user prématurément en hiver.

Si votre vélo est muni de freins à tambour, il s’agit d’un bon choix en toutes conditions. Le freinage n’est toutefois pas rapide, il est donc préférable de garder ses distances des automobiles et des autres vélos d’hiver.

Enfin, le rétropédalage est un système très fiable, peu importe les conditions météo. Toutefois, comme il est intégré au moyeu, le vélo sera davantage porté au dérapage. Un frein d’appoint est recommandé.

Astuce: Réduire légèrement la hauteur de la selle vous permettra de poser le pied au sol rapidement pour vous immobiliser ou vous maintenir en équilibre sur la chaussée est glacée.

Malgré les conditions hivernales, le vélo a la particularité de vous emmener dans des endroits inaccessibles à pied. Des cols de montagne impressionnants jusqu’aux côtes apaisantes, jetez un œil aux pistes cyclables américaines les plus pittoresques.

5 / 5

Un homme fait du vélo d'hiver sous une tempête de neige.Paul Vasarhelyi/Shutterstock

Des vêtements adaptés

Il ne faut pas non plus négliger l’habillement. Comme pour les autres activités et sports d’hiver, s’habiller «en pelures d’oignon» est l’idéal pour ne pas avoir froid. Le port d’un vêtement de corps qui garde au sec, d’une couche intermédiaire qui agit comme isolant puis d’une couche extérieure imperméable qui fait office de coupe-vent est le trio gagnant.

Manteau d’hiver imperméable respirant et coupe-vent: Bien que les garde-boues vous protègent, nul n’est à l’abri des aléas de dame nature. Un manteau de ski de fond muni d’une bonne ventilation est l’idéal, mais votre bon vieux manteau d’hiver fait également l’affaire s’il n’est pas trop long.

Cuissard de vélo ou pantalon: Porter un pantalon imperméable et respirant par-dessus votre pantalon vous réchauffera et vous protégera de toute saleté. L’hiver, l’essentiel est de se protéger du vent et de chasser l’humidité.

Des cuissards de vélo d’hiver par temps sec et des pantalons de ski de fond par temps plus humide peuvent aussi être de bons alliés, car ils ont des panneaux stratégiquement placés afin de protéger du vent et de l’eau tout en ayant une très grande respirabilité.

Gants ou mitaines: Par temps froid, les mitaines de type homard (mitaines de snowboard) à trois doigts (pouce, index et le reste de la main) sont la meilleure option. Elles offrent le meilleur rapport dextérité et chaleur. Il existe aussi des gants conçus spécialement pour le vélo d’hiver: imperméables, coupe-vent et réfléchissant.

Tuque et casque: Pour se couvrir la tête, plusieurs cyclistes optent pour un casque de ski ou de planche à neige, mieux isolé qu’un simple casque de vélo. Le casque de ski n’est toutefois pas conseillé puisqu’il n’est pas conçu pour des impacts à vélo. À l’inverse, le casque de vélo spécialement conçu pour le vélo d’hiver se porte en ski. Ce casque possède des cache-oreilles intégrés et sa forme est conçue pour accueillir des lunettes de ski.

Il est toutefois possible de glisser une fine tuque en laine de mérinos (et un cache-col) sous un casque de vélo régulier si vous ne souhaitez pas investir tout de suite.

Lunettes: Par temps froid ou enneigé, pour éviter que vos yeux gèlent, enfilez des lunettes de ski. Les débris sont aussi très présents sur la route (sable, poussières, roches) il s’agit donc d’un accessoire incontournable du cycliste quatre saisons. Il est préférable de choisir des lunettes transparentes afin de ne pas nuire à la visibilité.

Bottes d’hiver: Plusieurs adeptes du vélo d’hiver portent des chaussures avec couvre-chaussures. Des chaussures conçues pour l’hiver, en vente dans les magasins de sport, sont appréciées. Sinon, les bottes vieilles bottes d’hiver, bien ajustées, feront l’affaire.

Intéressé par l’achat d’un vélo électrique? Découvrez notre guide complet pour savoir comment choisir un vélo électrique ou un vélo à assistance électrique (VAE).

Une carte permet de repérer les 711 km de voies cyclables accessibles toute l’année à Montréal. À Québec, la Ville a annoncé qu’elle déneigera ou damera quelque 100 kilomètres, soit 15 kilomètres de plus qu’à l’hiver 2021.

Inscrivez-vous à l’infolettre de Sélection du Reader’s Digest. Et suivez-nous sur Facebook et Instagram!