Share on Facebook

7 dispositifs étonnants que vous trouverez à bord des avions

Prêtez-y attention lors de votre prochain vol.

1 / 7
Le bouton magique pour avoir plus de placeNaparat / Shutterstock

Le bouton magique pour avoir plus de place

Vous avez réussi à avoir un siège dans l’allée? Vous allez non seulement pouvoir vous lever sans avoir à ramper sur les gens, mais aussi rendre votre siège plus spacieux en appuyant sur un bouton, grâce à l’un des dispositifs secrets les plus cool de l’avion. Passez la main sous l’accoudoir le plus près de l’allée et cherchez autour de la charnière. Vous devriez trouver un bouton, qui vous permettra de relever instantanément l’accoudoir vers le haut lorsque vous le poussez, selon Travel + Leisure. Une fois qu’il est aligné avec le dossier de votre siège, il ne s’enfoncera plus dans vos côtes et vous pourrez bouger vos jambes sans aucune entrave.

Que vous soyez dans l’allée ou côté hublot, voici 14 erreurs à ne jamais commettre à bord d’un avion.

2 / 7
La rampe secrètesagir/ Shutterstock

La rampe secrète

Nous sommes prêts à parier que vous détestez que les gens s’agrippent violemment à votre siège en allant aux toilettes. Mais lorsque c’est votre tour de vous frayer un chemin dans l’allée, vous comprenez vite que vous n’avez pas d’autre choix que d’emprunter la même technique. Selon Condé Nast Traveler, les agents de bord ne touchent pas le plafond simplement pour s’amuser lorsqu’ils marchent; il y aurait le long du compartiment supérieur une zone festonnée qui offre une meilleure prise lorsqu’ils empruntent l’allée d’un avion en mouvement. La prochaine fois que vous aurez à vous lever, visez le plafond pour trouver l’équilibre.

3 / 7
Zone de couchage secrèteMilkovasa / Shutterstock

Zone de couchage secrète

Un vol long-courrier est déjà assez difficile pour les passagers, mais imaginez que vous soyez un pilote ou un agent de bord et que vous deviez survivre à une journée de travail de 14 heures. Épuisant ! Certains avions tels que les Boeing 777 et 787 disposent de couloirs secrets qui permettent au personnel d’aller s’assoupir un peu, selon Insider. (Ou peut-être qu’ils ne dorment pas, une enquête ayant révélé que les agents de bord auraient des rapports sexuels à bord.) Une porte verrouillée à l’avant de l’avion ou une porte simulant l’ouverture d’un compartiment supérieur cache l’entrée d’un ensemble de lits séparés par d’épais rideaux.

4 / 7
Accrochez-vous aux ailesFernando Jose V. Soares / Shutterstock

Accrochez-vous aux ailes

Si vous regardez l’aile d’un Airbus par le hublot, vous apercevrez des bosses jaunes avec des trous au centre d’une surface blanche et lisse. En cas d’amerrissage d’urgence, les ailes seraient très glissantes et les passagers auraient de la difficulté à atteindre la glissière gonflable qui aurait été déployée. Pour aider les voyageurs à descendre sans tomber, ce dispositif permet en fait au personnel de cabine de glisser une corde à travers un crochet et d’aller la fixer au suivant. Les passagers peuvent ainsi s’agripper à la corde pendant qu’ils sont sur l’avion et s’en éloigner ensuite en toute sécurité.

Découvrez comment survivre à un accident d’avion

5 / 7
Le triangle au-dessus du hublotDmitry Bruskov / Shutterstock

Le triangle au-dessus du hublot

Observez la cloison intérieure de l’avion, et vous verrez au-dessus de quatre fenêtres un triangle noir. Chacun s’aligne avec le bord de l’aile, selon le pilote «Captain» Joe. Si une hôtesse de l’air doit vérifier les lamelles papillon ou les volets – des pièces mobiles d’une aile –, les triangles lui indiquent exactement où aller pour obtenir la meilleure vue. Si vous souffrez de mal des transports en avion, essayez de trouver un siège entre les triangles. Comme les ailes sont le centre de gravité de l’avion, c’est entre elles que le roulement est le plus doux.

6 / 7
Le trou dans le hublotIsachic / Shutterstock

Le trou dans le hublot

Regardez bien un hublot et vous verrez quelque chose de bizarre: un petit trou dans le fond. En y regardant de plus près, vous vous rendrez compte que, contrairement aux fenêtres que nous connaissons, celles-ci sont composées de trois vitres, et le trou se trouve sur celle du milieu. Cette bizarrerie servirait de protection contre toute chute de pression en vol. Au fur et à mesure qu’un avion monte, la pression extérieure baisse massivement, mais la cabine est conçue pour garder une pression confortable. La pression à l’intérieur de l’avion est donc très différente de celle qui règne à l’extérieur. La fenêtre extérieure prend la plus grande partie de cette pression, et le trou du milieu aide à équilibrer la différence de pression. La fenêtre intérieure sert uniquement à protéger la fenêtre centrale.

Attention à ces 11 effets de l’avion sur votre organisme

7 / 7
Menottes cachéesrobert lamphoto Shutterstock

Menottes cachées

Si un passager devient turbulent, les agents de bord ont le droit de le contenir. Ils disposent parfois pour cela de menottes semblables à celles des policiers, mais la plupart d’entre eux utiliseront des attaches en plastique, selon Express.

 

Vous aimerez aussi : 

Avion : 7 étapes à suivre en cas de perte de bagages

8 secrets que nous dévoilent ceux qui manipulent vos bagages

15 choses à ne jamais acheter dans un aéroport

Tirés de Rd.com : 7 Hidden Features on Airplanes You Had No Idea Existed