Share on Facebook

Écrasement d’avion: Ces 6 conseils pourraient vous sauver la vie

Vos chances de périr lorsque vous prenez l’avion sont d’une sur 4,7 millions. Si la mortalité due aux accidents d’avion est à son plus bas, certaines précautions peuvent augmenter nos chances de survie en cas d’écrasement d’avion. Quoi faire (et ne pas faire!) en cas d’accident à bord d’un avion? Basés divers travaux, études et statistiques, ces 6 conseils pourraient vous sauver la vie.

1 / 6
Attachez votre ceinture et repliez-vous sur vos genoux en cas d'accident d'avion. Shutterstock

Comment s’asseoir en cas d’écrasement d’avion pour augmenter ses chances de survie?

Dans une simulation d’écrasement faite en 2015, Boeing a découvert que les passagers qui portaient leur ceinture et se mettaient en position de protection (pieds à plat, tête contre les genoux ou contre le siège de devant si possible) étaient les plus susceptibles de survivre à un écrasement. Les passagers portant leur ceinture, mais ne prenant pas cette position subissaient de graves blessures, et ceux sans ceinture ni position de protection étaient tués au moment de l’impact.

2 / 6
En cas d'écrasement d'avion, les places les plus sures dans l'avion sont juste derrière les ailes. Shutterstock

L’endroit le plus sécuritaire où vous pouvez vous asseoir: à l’arrière de la cabine (derrière les ailes)

Une étude parue dans Popular Mechanics sur 20 écrasements d’avions de ligne ayant fait des morts et des survivants a établi que les passagers assis à l’arrière de la cabine (derrière les ailes) avaient 69 pour 100 de chances en plus de survivre, comparativement à 49 pour 100 pour les passagers de première classe. Mais il n’est peut-être pas nécessaire de sacrifier le confort pour des questions de sécurité: les sièges adjacents aux issues de secours sont peut-être les plus sûrs de tout l’avion. En cas d’évacuation, plus vous êtes prêt d’une sortie de secours, plus vos chances sont élevées de vous en sortir indemne.

3 / 6
La première chose à faire en cas d'écrasement d'avion est de mettre le masque à oxygène.Shutterstock

Que faire lors d’un écrasement d’avion?

Mettez le masque à oxygène dès qu’il tombe. Pendant la dépressurisation de la cabine, la raréfaction de l’oxygène peut nous faire perdre connaissance en 20 secondes. Écoutez les agents de bord : enfilez toujours votre masque à oxygène avant d’aider quelqu’un d’autre. Vous ne pourrez aider personne si vous êtes inconscient.

4 / 6
En cas d'accident d'avion, laissez les bagages dans la cabine.Shutterstock

En cas d’écrasement d’avion, laissez votre bagage de cabine dans l’avion et quittez rapidement

Le personnel de bord à bord de l’avion vous demande de veiller à ce que vos bagages n’obstruent pas les allées pour une excellente raison: en cas d’évacuation, ils ne doivent pas gêner le passage vers la sortie. Comme on ne dispose que de 90 secondes pour quitter les lieux d’un incendie, le temps précieux que vous consacreriez à attraper votre bagage pourrait au bout au compte devenir une question de vie ou de mort.

5 / 6
Les vêtements peuvent prendre en feu lors d'un écrasement d'avion. Shutterstock

Les vêtements les plus sécuritaires pour augmenter ses chances de survie en cas d’écrasement d’avion?

Portez des vêtements ininflammables. Le National Transportation Safety Board américain nous apprend que 68 pour 100 des décès dans les accidents d’avion surviennent dans les incendies qui suivent l’écrasement plutôt qu’au moment de l’impact. Heureusement, c’est là une éventualité à laquelle vous pouvez vous préparer des jours à l’avance en faisant vos valises : le jour où vous volez, évitez de porter des vêtements en fibres synthétiques telles que le polyester et le nylon. Optez plutôt pour le coton et la laine (une bonne nouvelle pour ceux qui sont du genre à se pointer à l’aéroport en pantalons de survêtement). Bonne idée aussi de choisir des pantalons longs (comme les jeans) et des chemises à manches longues qui vous protègeront mieux des flammes et des objets coupants.

6 / 6
Les chaussures doivent rester dans vos pieds lorsque vous prenez l'avion. Shutterstock

Avec quoi se chausser en avion pour augmenter ses chances de survie en cas d’accident?

Assurez-vous de porter des chaussures qui ne quitteront jamais vos pieds. Les sandales peuvent paraître idéales pour passer les portiques de sécurité sans devoir se déchausser, mais dans le chaos d’un écrasement ou d’une évacuation, elles ne feront que vous ralentir. De la même manière, des talons hauts vous feront trébucher et peuvent même être assez pointus pour crever le toboggan de secours. Portez une paire des chaussures plates confortables et gardez-les au pied durant tout le vol. Non seulement des chaussures qui traînent pourraient gêner d’autres passagers et entraver votre propre fuite lors d’une évacuation, mais vous devez savoir aussi que personne n’a envie de sentir vos pieds durant le vol – statistiquement, c’est une menace bien plus grande qu’un crash!

 

Vous aimerez aussi : 

13 choses que vous cachent les compagnies aériennes

Confessions de pilotes d’avion : 10 vérités qu’ils ont avoués

13 choses étonnantes que vous pouvez apporter en avion

 

Tiré de RD.com : How to Survive a Plane Crash, According to Science