Le changement d’heure aiderait-il à mieux dormir?

Dans la nuit du 3 au 4 novembre, on change d’heure. Pour bien des gens, cette heure supplémentaire sera consacrée à dormir. Ou du moins c’est ce qu’ils espèrent. Mais cette heure de sommeil de plus sera-t-elle suffisante?

Changer d'heure permet-il de mieux dormir?ISTOCK/ALVAREZ

Selon le psychiatre et professeur Roger Godbout de l’Université de Montréal, en moyenne, vous auriez besoin de 7,5 heures de sommeil par nuit. Toutefois, environ 30 % de la population canadienne ne dormirait pas suffisamment et même que 10% souffriraient d’insomnie chronique. Le sommeil est donc une denrée rare pour bien des gens. Et une véritable source de stress.

Plus encore, selon ses observations et ses recherches, un déficit de sommeil de deux heures par nuit durant sept jours influencerait le système immunitaire et augmenteraient les hormones du stress. Pour mieux dormir, il suggère, entre autres, de réduire l’utilisation de la télévision et des appareils mobiles parce que la lumière générée par ceux-ci retarderait l’endormissement. Suivez ces 10 routines pour transformer vos insomnie en nuit réparatrice.

Une heure de plus pour… dormir?

L’heure gagnée dans la nuit du 2 au 3 novembre ne suffira pas à rétablir votre déficit de sommeil. Souvent, les lève-tôt ou ceux qui ont de la difficulté à s’endormir se lèveront à la même heure que d’habitude… donc il sera une heure plus tôt pour eux. Donc, ils étirent leur journée! Souvent, pour s’ajuster à ce changement d’horaire, il vous faudra de 3 à 5 jours.

Aussi, vous pouvez «entrainer» votre cerveau à ce changement en prenant vos repas 10 minutes plus tard chaque jour, pendant la semaine précédant le recul d’heure. Le spécialiste conseille aussi de ne pas abuser de produits caféinés et d’alcool pour que votre corps s’habitue en douceur au changement.

Voici comment adopter la tendance du sommeil sain.

Popular Videos