Share on Facebook

10 gestes d’autodéfense qui pourraient vous sauver la vie

Ces gestes d’autodéfense peuvent vous aider à repousser la peur, mais vous permettre aussi de vous tirer d’une mauvaise situation.

1 / 10
Autodéfense: n'ayez pas l'air d'une proie facile pour réduire le risque d'agression.Tatiana Ayazo /Rd.com

N’ayez pas l’air d’une proie facile

Le meilleur moyen de dissuader un agresseur, c’est d’avoir l’air aussi forte et confiante que possible. «Les gens qui essaient de vous attaquer ou de vous voler veulent généralement que ce soit rapide et facile, explique Ross Cascio, instructeur expert pour une entreprise d’autodéfense basée à Los Angeles. Ils veulent une proie facile.» Demandez à un ami de marcher avec vous lorsque c’est possible, sinon gardez l’œil ouvert et soyez vigilante lorsque vous êtes seule. Si vous êtes nerveuse, essayez de ne pas le montrer. «Cela peut paraître bizarre, mais marcher au milieu de la rue au lieu d’un trottoir ombragé peut vraiment aider», ajoute Ross Cascio. Attention à ces habitudes qui font de vous une cible facile.

2 / 10
Geste d'autodéfense: transformez votre corps en poids mort.Tatiana Ayazo /Rd.com

Rendez-vous difficile à saisir

Si un agresseur arrive par-derrière et vous ceinture de ses bras, il est vital de lui rendre la tâche le plus difficile possible afin qu’il ne puisse pas vous entraîner ailleurs. Pensez à la façon dont les tout-petits et les chiens se transforment en poids mort lorsqu’ils ne veulent pas bouger, dit Ross Cascio. «Vous devez vous alourdir au maximum et abaisser votre centre de gravité, continue-t-il. Pliez les genoux et relâchez vos fesses afin de devenir plus lourde et plus difficile à déplacer.» Tout en faisant cela, débattez-vous et gigotez pour rendre votre corps plus difficile à saisir, et essayez de frapper votre assaillant dans l’entrejambe – un des rares endroits que vous pourrez atteindre si vos bras sont coincés.

3 / 10
Geste d'autodéfense: tordez le pouce de votre agresseur.Tatiana Ayazo /Rd.com

Tordez-lui le pouce

Lorsqu’on vous étrangle, essayez d’attraper les pouces (pas les doigts), parce que ce sont eux qui donnent prise à l’agresseur. Formez un C avec votre pouce et votre index, puis glissez cette espèce de crochet le plus loin possible sous les mains de votre attaquant, conseille Ross Cascio. «Tirez-leur les pouces vers le bas tout en écartant les coudes», dit-il. Frapper la personne à coups de pieds pendant que vous écartez ses mains de votre cou vous aidera à vous libérer. Si c’est votre partenaire qui vous agresse, suivez ces 10 conseils.

4 / 10
Autodéfense: ciblez les mains en cas d'étranglement.Tatiana Ayazo /Rd.com

Ciblez ses mains s’il vous fait une clé de tête

Lorsqu’il vous fait une clé de tête, l’agresseur a un coude sur un côté du cou et une main sur l’autre. Choisir le mauvais côté pour vous défaire de son emprise pourrait anéantir vos chances de vous libérer. «Il faut cibler le côté où sont les mains, indique Ross Cascio. Parce que de l’autre côté, il n’ y a rien à desserrer.» Comme dans la figure précédente, faites des crochets en forme de C avec vos mains pour décoller les mains de l’attaquant de votre cou afin de pouvoir respirer de nouveau.

5 / 10
Pour une bonne autodéfense, visez les parties du corps les plus vulnérables de votre agresseur.Tatiana Ayazo /Rd.com

Frappez les régions du corps les plus vulnérables

Ne frappez pas que la poitrine ou les bras si vous devez riposter en cas d’agression. L’assaillant n’a alors qu’à contracter les abdominaux, les jambes et d’autres zones pour se protéger des coups. Par contre, certaines parties du corps sont impossibles à protéger. «Visez tout ce qui sert à respirer et à se reproduire», recommande Ross Cascio. L’entrejambe, le nez, et les yeux sont tous vulnérables, et ce sont vos meilleures cibles si vous voulez faire des dégâts.

6 / 10
Cours d'autodéfense: soyez prêt à frapper.Tatiana Ayazo /Rd.com

Votre corps doit être prêt à frapper

Votre agresseur connaît sans doute lui aussi la règle «respiration et reproduction», alors assurez-vous de vous protéger si vous êtes forcée de vous battre. Levez les mains, le bout des doigts alignés avec les sourcils ou le dessus des oreilles, dit Ross Cascio. Assurez-vous aussi de garder le menton baissé. «C’est très facile de se faire mettre KO en étant frappée au menton ou à la mâchoire, dit Cascio. N’oubliez pas que votre front est beaucoup plus dur.» Découvrez 5 bonnes raisons de faire de la boxe.

7 / 10
Geste d'autodéfense: Sachez parer un coup de poing.Tatiana Ayazo /Rd.com

Sachez comment parer un coup de poing

On peut asséner un coup de poing de deux manières: dirigé droit sur vous, vers le centre (uppercut, droite, gauche), ou de l’extérieur (crochet). Si le poing arrive droit sur vous, la meilleure défense consiste à le détourner avec la main, dit Ross Cascio. Le crochet est par contre plus difficile à parer, et seul votre bras peut agir comme une barrière pour empêcher le poing de vous atteindre.

8 / 10
Autodéfense: frappez avec le côté du pied et non juste la pointe.Tatiana Ayazo /Rd.com

Frappez avec le côté du pied

Instinctivement, nous avons tendance à donner des coups de pied avec la pointe du pied, sans bouger la cheville. Mais cette position signifie que vous ne faites contact qu’avec la largeur de vos cinq orteils, dit Ross Cascio. Au lieu de cela, allongez votre pied de façon à ce qu’il soit le plus possible dans l’alignement de la cheville. «Ce faisant, votre pied présente une surface plus longue et plus plate», explique-t-il. Pour un coup de pied dans l’entrejambe (souvenez-vous : respiration et reproduction!), montez le pied et frappez. Consultez ces 5 avantages étonnants du kick-boxing pour les femmes.

9 / 10
L'autodéfense n'est pas toujours nécessaire.Tatiana Ayazo /Rd.com

Sachez quand abandonner

Ne jouez pas les héros si on veut voler votre sac à main ou votre portefeuille, surtout si l’agresseur est armé. «Mon instinct m’inciterait à leur conseiller de laisser tomber s’il n’ y a rien qui ne puisse être remplacé», dit Cascio. Vous pourrez toujours obtenir une nouvelle carte de crédit et un téléphone – et aucune possession ne vaut la peine de risquer votre vie. Les perdre pourrait cependant mettre en danger votre vie privée et votre sécurité, alors ne les transportez jamais dans votre sac à main

10 / 10
L'entrainement est le meilleur moyen de maîtriser les gestes d'autodéfense.Tatiana Ayazo /Rd.com

Entraînez-vous, entraînez-vous, entraînez-vous…

Lire des conseils, c’est une chose, la vraie vie, c’en est une autre. Il est donc essentiel de s’entraîner pour réussir à échapper à une situation qui met votre vie en danger, dit Ross Cascio. Suivre un cours d’autodéfense peut affûter vos réactions. «Pas besoin de devenir un as du combat rapproché, conclut l’instructeur. Si vous voulez simplement vous sentir plus en sécurité ou avoir une meilleure idée de ce que vous êtes capable de faire, faites en sorte de pratiquer des techniques d’autodéfense.»

Assurez-vous de connaître les 10 signes précurseurs d’une relation abusive.

Tiré de Rd.com : 10 Self-Defense Tips That Could Save Your Life 

Contenu original Reader's Digest