Un mal de ventre peut cacher une méningococcie

Un simple mal de ventre pourrait être dû à une grave infection causée par une bactérie: le méningocoque. Il se transmet par la salive et le mucus.

Un mal de ventre peut cacher une méningococcie.G-STOCKSTUDIO/SHUTTERSTOCK

Un patient qui se présente à l’hôpital avec une forte fièvre, des vomissements et une raideur dans la nuque subira le plus souvent un test pour une méningococcie, une infection susceptible de causer une méningite qui peut être fatale si elle n’est pas rapidement soignée. S’il souffre aussi de maux de ventre, on pourrait d’abord rechercher d’autres causes – gastroentérite, appendicite, etc. Cependant, médecins et patients doivent être informés qu’une souche de méningocoques du groupe W est en pleine expansion et cause entre autres des douleurs abdominales.

Voici 10 maux de ventre à ne jamais ignorer.

Contenu original Selection du Reader’s Digest

Vidéos les plus populaires