Share on Facebook

11 bonnes raisons pour ne jamais porter de gougounes

Un podiatre révèle ici les raisons pour lesquelles vous devriez éviter de porter des gougounes (sandales de plages en plastique), qui font notamment augmenter les risques de développer une fasciite plantaire.

1 / 12
Porter des gougounes, est-ce que c’est mal?LESZEK CZERWONKA/SHUTTERSTOCK

Porter des gougounes, c’est mal?

Il n’y a rien de tel que de glisser ses pieds dans une paire de sandales de plage pour les laisser respirer, après une longue journée dans des chaussures fermées (et pas toujours confortables). Mais si vous passez plus de temps à la maison, à cause de la Covid-19, vous les portez peut-être en ce moment!

Vous pouvez définitivement conserver votre paire de gougounes, pour leur confort et leur côté pratique, mais vous devez y réfléchir à deux fois avant d’en faire vos chaussures de tous les jours. Voici pourquoi.

Si elles sont bonnes pour la plage ou pour les soirées passées dans la cour, un podiatre souligne ici les dangers potentiels de porter ce genre de chaussures tous les jours. Elles peuvent notamment favoriser le développement d’ampoules et de fasciite plantaire, et plusieurs autres problèmes de pieds.

Vous serez surpris par ces révélations d’un vendeur de chaussures!

2 / 12
Vous pourriez vous fouler la cheville avec vos gougounes.COMMERCIAL EYE/GETTY IMAGES

Vous pourriez vous fouler la cheville

Les gougounes en caoutchouc que vous avez achetées pour la plage ne vous ont pas coûté cher. Et vous n’avez certainement pas envie de les porter toute la journée, pour aller travailler ou pour sortir avec des amis. Ce genre de chaussures ne supporte pas bien la voûte plantaire, et vos pieds pourraient commencer à dévier vers le milieu du corps, au lieu de rester droits. Lorsque cela se produit, vous êtes davantage à risque de vous fouler la cheville, dit Eunice Ramsey-Parker, DPM, MPH, professeure agrégée de médecine podiatrique et administrateur du Foot Center de New York. «Vos pieds ne trébucheront pas sur quelque chose en particulier, mais comme ils n’ont pas de soutien, la cheville se tord vers l’intérieur ou vers l’extérieur», explique-t-elle.

Renseignez-vous pour savoir si marcher pieds nus est bon ou mauvais pour vos pieds.

3 / 12
Vous pourriez souffrir d’une inflammation du pied à cause de vos gougounes.CHIE NASU / EYEEM/GETTY IMAGES

Vous pourriez souffrir d’une inflammation du pied

Même en faisant très attention et en ne vous foulant pas la cheville, vous pourriez vous blesser le pied à cause du manque de soutien de la voûte plantaire. Un mauvais support entraîne un étirement de la voûte plantaire. Cette traction peut enflammer les tissus sous-jacents et provoquer une fasciite plantaire. «Lorsque vous posez votre pied au sol, vous ressentez une douleur atroce dans la voûte plantaire», explique le Dr Ramsey-Parker. Pour réduire l’inflammation, vous devrez peut-être utiliser des médicaments anti-inflammatoires comme l’ibuprofène, faire de la physiothérapie, des exercices ou recevoir des injections de cortisone.

Choisissez bien vos chaussures de sport! Voici comment savoir si elles sont mauvaises pour vos pieds.

4 / 12
Vous pourriez avoir des problèmes de pieds jusqu’à l’os à cause de vos gougounes.TERRY VINE/GETTY IMAGES

Des problèmes de pieds jusqu’à l’os

Après avoir subi de nombreuses fasciites plantaires, votre corps produit de l’os de remplacement afin d’adoucir la traction. Un surplus d’os peut créer une excroissance osseuse et former une épine de Lenoir sous le pied ou à l’arrière de celui-ci. «Cette épine est comme une petite pointe qui pince et qui tire, explique la Dre Ramsey-Parker. C’est très douloureux.» Si les traitements pour la fasciite plantaire n’en viennent pas à bout, vous pourriez avoir besoin d’une intervention chirurgicale, dit-elle.

5 / 12
Des objets peuvent transpercer votre pied à cause de vos gougounes.KORRAKOT SITTIVASH / EYEEM/GETTY IMAGES

Des objets qui transpercent le pied

Une paire de gougounes bon marché s’use en un rien de temps. Dès que le talon et les orteils commencent à s’écraser, le moindre clou, de la vitre ou tout autre objet dangereux sur le sol pourra facilement les transpercer. De plus, les sandales de plage elles-mêmes causent des problèmes qu’un vaccin contre le tétanos ne pourra pas régler. «Une partie de la sandale peut s’incorporer dans le pied et y former un corps étranger, précise la Dre Ramsey-Parker. Le corps guérit vite, mais la douleur persiste. On peut voir par rayons X l’ombre d’un petit morceau de caoutchouc dans le pied.» Il n’y a alors pas d’autre choix que l’intervention chirurgicale.

Évitez ces habitudes déconseillées par les podiatres qui peuvent provoquer des douleurs aux pieds.

6 / 12
Vous pourriez avoir vos orteils recroquevillés à cause de vos gougounes.PAARUL DESAI / EYEEM/GETTY IMAGES

Des orteils recroquevillés

Les gougounes ne tiennent pas le pied et forcent les orteils à se recroqueviller pour marcher. Mais à force de les porter, vous pourriez avoir de la difficulté à redresser vos orteils quand vous les enlevez. «Les orteils sont repliés et restent dans une position fixe rappelant un petit marteau», explique la Dre Ramsey-Parker. Cette déformation du pied s’appelle, sans surprise, l’orteil en marteau (ou orteil en griffe).

7 / 12
Vous pourriez avoir des cors aux pieds à cause de vos gougounes.INTI ST CLAIR/GETTY IMAGES

Des cors aux pieds

Si vous avez des orteils en marteau et mettez des souliers, vos orteils vont commencer à frotter sur le dessus de la chaussure. Cette friction pourrait créer des cors, souligne la Dre Ramsey-Parker. «C’est un véritable cercle vicieux».

Pensez à vous faire un gommage! Essayez l’une de ces 8 recettes d’exfoliants maison pour vos pieds.

8 / 12
Vous pourriez ressentir une douleur à l’avant du pied à cause de vos gougounes.SIAM PUKKATO / EYEEM/GETTY IMAGES

De la douleur à l’avant du pied

Dans une chaussure fermée normale à arche rigide, le pied s’abaisse du talon vers les orteils. Mais comme les tongs n’ont pas d’arche, vous marchez à plat en exagérant le poids de votre corps sur l’avant-pied, souligne la Dre Ramsey-Parker. «La pression soutenue sur l’avant du pied quand vous marchez provoque de l’irritation.» Vous ressentez de la douleur et vous faites peut-être un peu d’enflure à cause d’une métatarsalgie. Elle devrait se calmer avec le port de chaussures qui offrent un meilleur support.

9 / 12
Vous pourriez avoir des échardes dans les pied à cause de vos gougounes.FOTODUETS/GETTY IMAGES

Des échardes dans les pieds

Rien ne bat les gougounes sur la plage. Mais assurez-vous de porter des chaussures plus stables pour aller vous promener sur les trottoirs de bois. La façon dont vos pieds se tournent dans les sandales de plage – en plus de leur tendance à dépasser aux extrémités – vous met à risque d’attraper des échardes, prévient la Dre Ramsey-Parker.

Évitez de prendre des souliers d’occasion. C’est l’une des choses à acheter (ou pas) dans une friperie!

10 / 12
Vous pourriez faire des foulées raccourcies à cause de vos gougounes.CAVAN IMAGES/GETTY IMAGES

Des foulées raccourcies

Le corps est habitué aux chaussures normales qui permettent que le pied se déroule du talon aux orteils à chaque pas. En passant aux gougounes, il adopte naturellement une foulée plus courte pour assurer l’équilibre, explique la Dre Ramsey-Parker. « Vos pas deviendront très irréguliers et très rapprochés. »

11 / 12
Vous pourriez avoir des accidents d’auto à cause de vos gougounes.UNDEFINED UNDEFINED/GETTY IMAGES

Des accidents d’auto en gougounes

Conduire avec des sandales de plage augmente le risque d’accident. Elles peuvent se déchirer ou glisser de votre pied ou se prendre sous l’accélérateur et vous empêcher de freiner, explique la Dre Ramsey-Parker.

Assurez-vous de savoir comment éviter le pire en auto.

12 / 12
En gougounes vos pieds sont sans protection.KATIEDOBIES/GETTY IMAGES

Des pieds sans protection

La semelle en caoutchouc des sandales de plage ne fait pas que s’user, la lanière entre le premier et le deuxième orteil peut facilement se détacher. «Lorsque vous marchez vite, cela peut arriver à tout moment et vous laisser pieds nus», explique la Dre Ramsey-Parker. Sans paire de rechange – elle conseille à tous les porteurs de tongs d’en emporter –, vous serez exposé à tout ce qui traîne sur la route, objets coupants et bactéries parmi d’autres.

Faites attention à ces signes subtils sur vos pieds révélateurs de maladies.

Contenu original Reader's Digest