Les remèdes naturels efficaces pour combattre virus et bactéries!

Les remèdes naturels maison ci-dessous, à base de plantes, ont prouvé leur redoutable efficacité contre les bactéries, les champignons et les virus. Alors, n’hésitez plus à faire vos préparations et éliminez les microbes de façon naturelle!

Les remèdes naturels efficaces pour combattre virus et bactéries!

Des remèdes naturels à base de plantes et d’huiles essentielles contre les virus et les bactéries

La cannelle, le citron, le clou de girofle, la citronnelle, l’origan, le romarin, l’arbre à thé (melaleuca) et le thym sont quelques-uns des végétaux qui peuvent servir à fabriquer des huiles essentielles reconnues pour combattre les bactéries courantes.

La plupart de ces plantes contiennent des composants antimicrobiens utiles contre les infections. Des tests en laboratoire ont prouvé leur efficacité à éliminer les bactéries, les champignons et les virus. Vous pouvez donc coupler des extraits de ces plantes avec une alimentation qui aide à combattre les virus ou bien en préparant vos propres nettoyants naturels pour la maison. Ainsi, vous vous approprierez ce pouvoir antimicrobien

Il suffit d’ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles à vos crèmes, lotions, rince-bouche; vous pouvez aussi faire vos propres savons antibactériens! Mais attention, soyez prudente en manipulant vos huiles essentielles : elles sont très concentrées et peuvent provoquer des irruptions et autres réactions cutanées. Ces dernières ne sont utilisées que très rarement à l’état pur. 

Pourquoi préférer les remèdes maison à ceux du commerce?

Les ingrédients actifs de la plupart des produits antimicrobiens commerciaux – crèmes antiseptiques, savons, rince-bouche et désinfectants – contiennent des composants synthétiques puissants. Un nombre grandissant de personnes s’inquiètent notamment de la présence de toxines dans les produits conditionnés et dénoncent le fait que bon nombre de bactéries sont devenues résistantes à ces produits. C’est pourquoi la solution de recourir à des produits naturels est plus écologique. Par ailleurs, plusieurs composants antibactériens naturels ont des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires qui peuvent favoriser la cicatrisation des plaies.

Pour conserver vos remèdes maison

Comme les composants naturels se dégradent progressivement, ne comptez pas conserver vos préparations plus de six mois. Vous pouvez étirer un peu ce délai en les gardant dans un endroit frais, dans des bouteilles teintées ou opaques, protégées de la lumière, ou en incorporant un peu de miel ou d’huile de jojoba. Pour préparer une crème, utilisez une base riche en vitamine E : cela allongera sa durée de conservation.

Quelles sont les meilleures huiles essentielles pour les remèdes naturels maison?

Dans une étude scientifique menée en 2006 sur les huiles essentielles, 19 des 21 huiles analysées ont prouvé leur efficacité antibactérienne. Et de toutes, c’est la cannelle qui s’est révélée la plus puissante. D’autres études ont démontré l’efficacité du thym, du melaleuca et de l’origan. De plus, l’origan, la menthe et la cannelle, tout comme les extraits de millepertuis et de souci (calendula), peuvent combattre les infections microbiennes et fongiques.

Mode d’action des huiles essentielles

Les extraits de plante  aux activités antibactériennes les plus puissantes sont les huiles essentielles. Elles sont « essentielles » parce qu’elles recèlent le parfum, ou essence de la plante, et sont des « huiles » parce qu’elles ne se mélangent pas à l’eau. Leurs composants actifs sont les phénols. Les composants phénoliques s’infiltrent dans les membranes huileuses des organismes unicellulaires que sont les bactéries en ouvrant la cellule, éliminant ce faisant la bactérie.

Le saviez-vous?

Le thymol, un composant phénolique antibactérien que l’on trouve dans le thym et plusieurs autres plantes, est si efficace qu’il est de plus en plus employé dans les dentifrices, les rince-bouche et les désinfectants pour les mains.
 

Fabrication de vos remèdes naturels maison

Lotion antiseptique : imbibez une boule d’ouate d’eau d’hamamélis et ajoutez 1 goutte d’huile de lavande. Nettoyez la plaie en douceur, en vous assurant d’avoir les mains propres. L’eau d’hamamélis contient de l’alcool à friction qui est un puissant composé antibactérien.

Rince-bouche antibactérien : faites dissoudre 1/2 c. à café (2,5 g) de bicarbonate de soude dans 1/2 tasse d’eau (115 ml). Ajoutez 2 gouttes d’huile de menthe poivrée et 1 goutte d’huile de melaleuca. Rincez-vous bien la bouche avec, sans avaler.  

Bain de pieds antifongique : ajoutez quelques gouttes d’huile de lavande pure dans l’eau du bain de pieds. Cette opération pourrait suffire à arrêter et même éliminer toute croissance fongique infectieuse. Une étude in vitro de 2011 a révélé que l’huile de lavande pourrait être plus efficace que les traitements conventionnels dans les infections fongiques comme la teigne, le pied d’athlète et même la candidose.

Savon végétal : râpez un pain de savon ordinaire dans une casserole avec tout juste assez d’eau pour le dissoudre. Ajoutez 4 ou 5 gouttes d’huile de melaleuca ou d’une autre huile essentielle. Placez le mélange dans un moule et laissez refroidir jusqu’à ce qu’il se solidifie. Selon les chercheurs de l’École de santé publique de l’Université du Michigan, le savon ordinaire est aussi efficace pour dissoudre les membranes des cellules bactériennes que le savon antibactérien; dans les deux cas, vous devez frotter avec vigueur pendant 20 secondes. L’ajout d’antimicrobiens naturels au savon ordinaire accentue ses propriétés antibactériennes tout en donnant un résultat parfumé. 

Gel désinfectant pour les mains : mélangez 1 tasse (225 ml) de gel d’aloès dans 1 tasse (225 ml) d’alcool à friction (alcool isopropylique). Ajoutez 7 ou 8 gouttes de chacune des huiles essentielles suivantes : cannelle, citron, clou de girofle, citronnelle, origan, romarin, melaleuca et/ou thym. Les huiles vont se dissoudre dans l’alcool et vont ainsi détruire les bactéries.

Vidéos les plus populaires