Aînés: attention à ces ordonnances

Quand une simple ordonnance de médicaments risque de faire plus de mal que de bien aux personnes de plus de 65 ans…

Vos médicaments peuvent vous rendre malade s'ils sont incompatibles avec vos médicaments sans ordonnance.Africa Studio/Shutterstock
Des chercheurs de l’Université McGill ont constaté récemment que les deux tiers des personnes âgées hospitalisées au Québec recevaient une prescription médicamenteuse inappropriée (PMI) à leur sortie de l’hôpital. On entend ici une médication qui risque de faire plus de mal que de bien aux personnes de plus de 65 ans, plus exposées aux chutes et autres effets indésirables. Cela comprend les inhibiteurs de la pompe à protons (sauf pour un saignement ou ulcère gastrique) et les benzodiazépines (dont la prise peut se justifier pour traiter l’épilepsie ou l’anxiété aiguë, mais pas pour l’insomnie). La liste complète de ces médicaments est donnée en ligne à la page de l’American Geriatrics Society. Vérifiez les vôtres avec votre médecin avant de partir avec une ordonnance.

Popular Videos

Contenu original Selection du Reader’s Digest