Share on Facebook

Comment vivre avec le diabète?

Les mesures quotidiennes qui suivent peuvent aider à contrôler le diabète et améliorer la qualité de vie des diabétiques.

1 / 9
Apprenez à prendre soin de vous

Apprenez à prendre soin de vous

Vous avez un certain contrôle sur votre santé. Demandez à votre médecin ou à votre diététiste de vous enseigner comment bien prendre soin de vous.

2 / 9
Faites vos propres analyses

Faites vos propres analyses

Testez chaque jour votre niveau de sucre sanguin au moyen des bandelettes réactives et d’un appareil de lecture de la glycémie. Selon la gravité des symptômes et selon que vous prenez ou non l’insuline, vous devrez faire un ou plusieurs tests par jour. Pour garder un niveau de glucose près de la normale, adaptez alimentation, exercices et médicaments quotidiens à votre glycémie.

3 / 9
Buvez de l'eau, beaucoup d'eau

Buvez de l’eau, beaucoup d’eau

Comme le diabète fait uriner à l’excès, il peut vous déshydrater. Buvez au moins huit verres d’eau par jour ou plus lorsque vous êtes malade ou que votre glycémie est élevée.

4 / 9
Surveillez votre sucre

Surveillez votre sucre

Les médecins ont longtemps cru que les diabétiques devaient éviter les hydrates de carbone simples (les sucres) pour les remplacer par des hydrates de carbone complexes, comme des légumes, du pain, des céréales et des pâtes. On a découvert que les diabétiques peuvent manger du sucre. Quand la valeur en hydrates de carbone est identique, les pommes de terre produisent le même effet sur la glycémie que les biscuits. Pour cette raison, il importe de calculer la somme des hydrates de carbone ingérés, pas seulement leur origine.

5 / 9
Explorez l'index glycémique

Explorez l’index glycémique

Les débats se poursuivent toujours quant à l’utilisation de l’index glycémique, une échelle évaluant la rapidité avec laquelle les aliments se transforment en glucose. Les hydrates de carbone farineux comme les pommes de terre, et les fruits tropicaux comme les bananes, se transforment plus rapidement en glucose que les pommes, les poires, les pains faits de grains entiers et le son.

Certains (dont l’Organisation mondiale de la santé) allèguent que les aliments dont l’index glycémique est bas peuvent prévenir le diabète de type 2. D’autres soutiennent que l’index glycémique complique à l’excès la planification des repas, surtout que les aliments changent d’index en les associant avec d’autres aliments. Si vous vous sentez d’attaque, demandez des informations à votre médecin ou à votre diététiste.

6 / 9
Voyez un diététiste

Voyez un diététiste

Il peut vous être utile de préparer un programme alimentaire pour faire face à vos autres problèmes de santé, comme celui de votre taux de cholestérol. Consultez un diététiste qui en mettra un sur pied pour vous, pour répondre à vos besoins spécifiques.

7 / 9
Soignez vos pieds

Soignez vos pieds

Chez le diabétique, comme les vaisseaux sanguins de la jambe sont rétrécis, les blessures et les infections au pied peuvent occasionner des ulcères graves qui, à leur tour, mèneront à la gangrène.

Si vous êtes diabétique, lavez, essuyez et poudrez vos pieds très soigneusement chaque soir. Portez des chaussures bien ajustées pour prévenir les ampoules, les cors, les ongles incarnés et autres problèmes.

8 / 9
Faites examiner vos yeux tous les ans

Faites examiner vos yeux tous les ans

Chaque année, demandez à votre médecin d’examiner vos yeux. Il pourra détecter toute rétinopathie diabétique (l’atteinte ou la destruction des petits vaisseaux sanguins de la rétine). Un traitement rapide prévient la cécité.

9 / 9
Faites des exercices en douceur

Faites des exercices en douceur

Si vous êtes diabétique, discutez avec votre médecin des précautions qu’il vous faut prendre quand vous faites de l’exercice. Vous pourriez devoir éviter tout à fait certains types d’exercices. Ainsi, ceux qui souffrent de rétinopathie devraient éviter les activités qui demandent des sauts (jogging, tennis, ballon volant) et la musculation. Ceux dont le taux de glucose sanguin «joue du yoyo» devraient manger juste avant leur séance d’exercice et faire une lecture de glucose de temps à autre pendant le conditionnement.