Voici pourquoi vous détestez le son de votre voix (selon la science)

Bonne nouvelle : vous êtes sans doute le seul à penser qu’elle est affreuse.

monter-voix-au-medecinshutterstock

Vous regardez une vidéo de vos vacances en famille quand, soudain, vous grimacez. «C’est vraiment à ça que ressemble ma voix?» Et si vous ne supportez pas le son de votre propre voix, vous dites-vous, il est probable que d’autres le détestent aussi. N’ayez pas d’inquiétude : vous êtes probablement le seul que ce son agace. Et il y a une raison scientifique à cela.

Lorsque nous entendons un son venant de l’extérieur, comme la voix de quelqu’un d’autre, le son se propage à travers notre oreille et jusqu’au tympan, dit Aaron Johnson, orthophoniste et professeur adjoint au département d’oto-rhino-laryngologie du Voice Center de NYU Langone. Les vibrations du tympan voyagent ensuite jusqu’à l’oreille interne et font vibrer les cellules ciliées. Ces mouvements créent un flux électrique qui est envoyé vers le cerveau où le son est décrypté. Vous entendez siffler ou bourdonner dans vos oreilles? Renseignez-vous sur ces bruits normaux et anormaux que produit votre corps.

La même chose se produit lorsque vous entendez les sons qui sortent de votre bouche, avec une toute légère différence toutefois. «Lorsque nous parlons, les ondes sonores voyagent non seulement à l’extérieur de notre corps, mais résonnent dans notre bouche, notre gorge et notre tête jusqu’à l’oreille interne, dit le Dr Johnson. Les personnes autour de nous ne perçoivent pas ces vibrations internes, de sorte que nous entendons notre propre voix différemment qu’eux.

Lorsque vous écoutez votre propre voix sur un enregistrement, ces vibrations supplémentaires disparaissent et vous entendrez donc ce que tout le monde entend. Comme elle est aussi unique que vos empreintes digitales, votre voix – ou ce à quoi vous pensez qu’elle ressemble – fait partie de votre image (et peut même révéler votre personnalité). Un changement soudain peut donc être désagréable. «Nous pensons connaître le son de notre voix, puis nous nous entendons sur un enregistrement et c’est complètement différent, explique le Dr Johnson. C’est un choc. C’est comme si ce n’était pas nous.»

Et il y a une raison pour laquelle les gens aiment rarement ce nouveau son. Les vibrations provenant directement de votre tête sont plus basses, donc le son est plus riche. «Les gens sont surpris d’entendre ce son qui les irrite parce qu’il semble plus éclatant et plus aigu que la voix à laquelle ils sont habitués», note le Dr Johnson. Un peu comme si vous pensiez avoir la voix de Morgan Freeman et que vous découvriez tout d’un coup que parlez comme Woody Allen. Il y a de quoi paniquer!

Pour ne plus détester votre propre voix, essayez d’en écouter des enregistrements, recommande le Dr Johnson. Plus on s’y habitue, plus on reconnaît que c’est vraiment «notre» son, dit-il.

Si vous pensez que votre voix est vraiment agaçante (et pas seulement pour vous), sachez que vous n’êtes pas condamné à la subir pour toujours. Grâce aux cours de chant, à l’art oratoire et à l’apprentissage vocal, nous pouvons apprendre à changer le son de notre voix, dit le Dr Johnson. «Les gens n’utilisent pas toujours leur voix efficacement, dit-il. Vous pouvez utiliser votre voix différemment pour produire une variété de sons en modulant votre respiration et en limitant les sons de gorge.»

Un son agréable peut produire des effets sur le corps et le cerveau. Découvrez 9 bienfaits incroyables que nous procure la musique.

Popular Videos

Contenu original Reader's Digest