Share on Facebook

5 façons de cultiver les tomates

C’est enfin le moment pour cultiver les tomates? Voici comment les intégrer à votre cour, votre terrasse ou l’intérieur de la maison.

1 / 5

Cultiver les tomates dans des jardinières surélevées et des bacs de plantation.VAIVIRGA/GETTY IMAGES

Dans des jardinières surélevées et des bacs de plantation

Considérés comme l’une des meilleures façons de cultiver les gros plants de tomates robustes, les jardinières surélevées et les bacs de plantation fournissent une protection additionnelle ainsi qu’un sol meuble et riche en oxygène qui ne se détrempera pas. Avec ces jardinières et ces bacs, c’est simple de choisir l’emplacement le plus ensoleillé pour les tomates et de fabriquer ensuite une jardinière surélevée ou un bac à tomates convenant à l’endroit choisi.

Il est ainsi plus facile, au besoin, de contrôler la croissance des plants de tomates, sans compter que les jardinières surélevées facilitent l’entretien et la cueillette des tomates sans avoir à se mettre à genoux dans la terre. Les jardinières surélevées et les bacs offrent beaucoup d’avantages pour cultiver les tomates, mais c’est également la méthode la plus coûteuse.

Si vous n’avez pas la possibilité de le faire à l’extérieur, ces trucs vous aideront à commencer un jardin d’intérieur.

2 / 5

Cultiver les tomates directement dans le sol.MARKARA/SHUTTERSTOCK

Directement dans le sol

Si vous avez un coin de terrain riche et bien drainé en plein soleil, pourquoi ne pas l’utiliser? Avec une légère préparation du sol, vous pouvez planter de jeunes plants directement dans la terre et les regarder pousser. (De nombreux amateurs de tomates préfèrent attendre une journée chaude et le réchauffement du sol pour faire la première plantation.)

Mettre un tuteur métallique ou en bois à chaque plant est une bonne idée, particulièrement pour les variétés de tomates qui produisent de gros fruits lourds. Pour les plus petites variétés, un tuteur est une excellente option. Il permettra aux plants de pousser vers le haut et de soutenir les branches qui s’alourdissent lorsque les fruits commencent à se former. Tous les types de supports favorisent une bonne distribution des branches.

N’hésitez pas à suivre ces conseils de jardinage et trucs pour le potager!

3 / 5

Cultiver les tomates dans des sacs de culture.COLTTY/SHUTTERSTOCK

Dans des sacs de culture

Les sacs de culture peuvent être des sacs surtout utilisés à l’extérieur ou encore des sacs hydroponiques assez polyvalents pour l’intérieur ou l’extérieur. Les sacs hydroponiques tendent à favoriser de plus petits plants de tomates. Les sacs pour l’extérieur, toutefois, sont vraiment peu coûteux et parfaits même pour de gros plants – considérant qu’ils peuvent être déplacés partout dans le jardin (pas sur votre pelouse, toutefois) afin de les installer au meilleur endroit ou pendant que vous décidez où vous les installerez en permanence. Vous serez surpris d’apprendre qu’il est possible de cultiver ces plantes facilement toute l’année!

4 / 5

Cultiver les tomates dans des paniers suspendus.TAMARA KULIKOVA/SHUTTERSTOCK

Dans des paniers suspendus

Considérez l’option des paniers si vous préférez suspendre vos plants de tomates à l’air libre sur votre patio ou votre balcon. Plantés et fertilisés correctement dans un gros panier, les plants s’accommodent bien de cet arrangement! Certains jardiniers audacieux encouragent même leurs plants à pousser en retombant dans des jardinières suspendues (pour faciliter la cueillette).

Toutefois, comme la terre dans les paniers peut s’assécher rapidement, les plants auront besoin de plus de soins pour donner de meilleurs résultats. Ils auront également besoin de beaucoup de support, particulièrement pour les plus gros plants. Les tomates cerises ou autres variétés plus petites conviendront mieux dans ce cas.

Si vous hésitez à vous lancer, ces 10 raisons «santé» vont vous motiver à faire du jardinage!

5 / 5

Cultiver les tomates dans une jardinière de fenêtre.LYASHENKO EGOR/SHUTTERSTOCK

Dans une jardinière de fenêtre

Oui, vous pouvez cultiver des tomates dans une jardinière de fenêtre, laquelle constitue une option populaire dans des environnements plus urbains. Puisque les jardinières de fenêtre tendent à recevoir beaucoup de soleil et sont faciles à arroser, les plants de tomates y poussent généralement sans problème. Vous pourriez cependant vivre certains inconvénients si vous tentez de les faire pousser comme dans un bac à tomates. Généralement juste assez larges pour cultiver de petites variétés de plants, les jardinières de fenêtre pourraient même vous bloquer la vue et risquer d’être endommagées lorsque vous ouvrez la fenêtre. Les plants de tomates cultivées ainsi peuvent aussi attirer des insectes sur vos fenêtres et le revêtement extérieur de votre maison. Malgré ces inconvénients, la jardinière de fenêtre demeure une bonne option s’il n’en existe pas d’autres. Il faut simplement lui prodiguer des soins constants.

Voici des astuces efficaces qui vous aideront à cultiver les tomates.

The Family Handyman
Contenu original The Family Handyman