Share on Facebook

Les 4 principaux suppléments nutritionnels pour une bonne santé

Découvrez les propriétés des principaux suppléments nutritionnels et leurs bienfaits sur votre bien-être ainsi que votre santé.

1 / 5
principaux-supplementsShutterstock

Les principaux suppléments nutritionnels

En entrant dans un magasin de produits diététiques ou en parcourant les rayons spécialisés des grandes surfaces, des parapharmacies ou des pharmacies, on est frappé par l’incroyable diversité des suppléments disponibles sur le marché. Les produits de ce genre, commercialisés sous différentes marques et présentés de multiples façons, se comptent littéralement par milliers. On ne les trouve pas tous réunis au même endroit, mais même l’échantillonnage limité en vente chez un pharmacien de quartier est étonnant. Les fabricants s’efforcent constamment de différencier leurs produits de ceux de la concurrence en modifiant les dosages ou en inventant de nouvelles combinaisons…

Par ailleurs, les scientifiques affinant sans cesse leurs méthodes pour extraire le meilleur des composants des plantes ou synthétiser des nutriments actifs en laboratoire, on dispose aujourd’hui d’une gamme de produits de plus en plus purs et efficaces.

Choisir les suppléments et vitamines en toute connaissance de cause

Il faut pour cela connaître la nature et les propriétés des différents suppléments. Une bonne connaissance des principaux types de suppléments et de leur influence sur la santé est utile pour ne pas se sentir complètement perdu.

Les caractéristiques des vitamines, minéraux, plantes et autres suppléments – phytonutriments inclus – sont donc décrites ci-dessous.

2 / 5
Les vitamines : des suppléments courants Shutterstock

1) Les vitamines : des suppléments courants

▪ Une vitamine est un composé organique essentiel à la fois à la régulation des métabolismes cellulaires et au processus de libération de l’énergie fournie par les aliments.

▪ On sait désormais que certaines vitamines sont des antioxydants, c’est-à-dire des substances qui protègent les membranes des cellules et contribuent probablement à prévenir un certain nombre de maladies dégénératives.

▪ On compte 13 vitamines. Elles appartiennent soit au groupe des vitamines liposolubles (vitamines A, D, E et K), soit à celui des vitamines hydrosolubles (les 8 vitamines B et la vitamine C).

▪ La différence existant entre les deux groupes est grande. En effet, l’organisme stocke les vitamines liposolubles pendant des périodes relativement longues (des mois, voire des années), tandis que, mis à part la vitamine B 12, il ne peut mettre en réserve les vitamines hydrosolubles, qu’il faut donc lui fournir quotidiennement.

▪ Sauf exception (vitamines D et K notamment), l’organisme est incapable de fabriquer des vitamines : elles doivent donc être apportées par l’alimentation ou des suppléments nutritionnels.

3 / 5
Les minéraux : des suppléments pour une santé osseuseShutterstock

2) Les minéraux : des suppléments pour une santé osseuse

▪ Les minéraux ne sont présents dans l’organisme qu’en petites quantités : ils ne constituent en tout que 4 % de notre poids.

▪ Ces substances sont essentielles à une large gamme de processus vitaux, allant de la formation des os et des dents au bon fonctionnement du cœur et du système digestif.

▪ Des quelque 60 minéraux présents dans notre organisme, 22 seulement sont jugés essentiels.

▪ Parmi ceux-ci, 7 sont regroupés sous le nom de macroéléments ou minéraux majeurs : le calcium, le chlore, le magnésium, le phosphore, le potassium, le sodium, le soufre.

▪ Les 15 autres sont nommés oligoéléments ou élémentstraces. Leur apport quotidien nécessaire est extrêmement faible, de l’ordre de quelques microgrammes, c’est-à-dire de millionièmes de gramme.

▪ Certains minéraux jouent un rôle crucial dans la prévention de pathologies comme l’ostéoporose ou l’anémie ; d’autres pourraient aider à mieux résister aux maladies cardio-vasculaires ou à certains cancers.

4 / 5
Les plantes sous forme de suppléments Shutterstock

3) Les plantes sous forme de suppléments

▪ Ces suppléments à base de plantes sont préparés, selon les cas, avec les feuilles, les tiges, les racines ou l’écorce de la plante, parfois avec les boutons et les fleurs.

▪ Les plantes peuvent être proposées simplement séchées. On peut aussi les concentrer en teinture-mère, ou les présenter sous forme de poudre, de comprimés, de gélules, d’extrait liquide, de capsules molles, etc.

▪ Un supplément à base de plante contient soit tous les composants présents dans une plante, soit seulement celui ou ceux que l’on a réussi à extraire.

▪ Le principe actif de certaines plantes n’a pas encore pu être identifié et, pour bénéficier de leurs propriétés, il est nécessaire de les utiliser tout entières.

▪ Le renouveau d’intérêt pour les plantes médicinales a permis la mise au point de multiples suppléments, qui pour la plupart servent à traiter des affections chroniques.

▪ Les plantes permettent aussi d’améliorer l’état général ; on les utilise par exemple pour renforcer les défenses immunitaires, mieux contrôler le taux de cholestérol ou combattre la fatigue.

5 / 5
Des supplements à base d'isoflavonesShutterstock

4) Autres suppléments alimentaires disponibles sur le marché

▪ Des produits très divers entrent dans cette catégorie. Certains, comme les huiles de poisson, sont des substances alimentaires dotées de propriétés bénéfiques pour la santé puisqu’elles diminuent notamment le risque cardiovasculaire.

▪ Les flavonoïdes, les caroténoïdes, les anthocyanes sont des phytonutriments. On les trouve dans les végétaux (en particulier les fruits et les légumes). Ils permettent de rester en bonne santé, et pourraient diminuer les risques d’apparition de maladies dégénératives.

▪ Les isoflavones de soja sont parfois appelées phytohormones. Elles semblent avoir des effets préventifs et curatifs sur certains symptômes liés au vieillissement.

▪ À cette catégorie appartient aussi l’acidophilus, une bactérie « amie » qui peut contribuer à soulager des troubles digestifs, et peut-être à renforcer le système immunitaire.

▪ Les acides aminés, éléments constitutifs des protéines, jouent probablement un rôle important dans le maintien d’une bonne santé ; certains sont disponibles sous forme de suppléments.

 

Vous aimerez aussi :