La vérité sur le nectar d’agave

Le nectar d’agave est de plus en plus utilisé comme substitut du sucre. Mais est-il vraiment bon pour la santé? Voici toute la vérité sur cet édulcorant naturel.

La vérité sur le nectar d'agave

Si on ne vous a pas encore offert du sirop d’agave pour sucrer votre café, ce n’est qu’une question de temps. Cet édulcorant naturel, en popularité croissante, provient de l’agave bleu qui pousse sur les terres volcaniques dans le sud du Mexique. L’agave, que l’on écrit parfois agavé, est plus sucré que le sucre de table dont il partage le goût. On peut l’utiliser comme alternative au sucre, mais il a plus à voir avec le miel, en moins sirupeux, et avec le sirop d’érable.

Pourquoi l’agave est-il si populaire?

Nicole Fetterly, diététiste agréée de Vancouver répond que «parce que cet édulcorant est moins raffiné que le sucre, il est considéré comme un produit plus naturel». Il s’agit en fait d’un aliment naturel, au même titre que le miel et le sirop d’érable. L’agave est certainement moins raffiné que d’autres produits du marché affublés de l’étiquette «édulcorant naturel», comme le turbinado, un extrait de canne à sucre raffiné, et le sucre brun qui n’est pas autre chose que du sucre brut lavé auquel on ajoute de la mélasse.

L’agave contient de 70 à 90 pour cent de fructose et très peu de glucose, ce qui en fait un édulcorant peu glycémique et éventuellement meilleur pour la santé. Certains affirment que ce haut pourcentage de fructose est malsain; mais madame Fetterly prétend que lorsque le fructose est consommé à l’état naturel, comme dans les fruits ou l’agave, il est peu glycémique et constitue donc une meilleure option que le glucose pur ou le saccharose, soit le sucre de table. «Le fructose du sirop de maïs que l’on retrouve dans plusieurs aliments transformés n’est pas du même type que celui des fruits ou des plantes, poursuit-elle.»

Le nectar d’agave est-il bon pour la santé?

Le sirop d’agave est une fois et demi plus sucré que le sucre de table, un avantage pour votre poids puisqu’il en faudra moins pour obtenir le même effet. «Mais plusieurs personnes oublient de réduire les quantités ou ne savent pas bien le faire, explique madame Fetterly.» Si vous vous habituez à des goûts plus sucrés, lorsque vous revenez au sucre de table, vous pourriez finir par en utiliser davantage et consommer un excès de calories.

Comment utiliser le sirop d’agave?

Parce qu’il se dissout facilement, l’agave est idéal pour sucrer les breuvages chauds comme le thé et le café et les boissons froides comme le thé glacé et la limonade. Il peut aussi très bien remplacer le sirop d’érable sur les crêpes, ou le miel dans les pâtisseries. «Madame Fetterly recommande cependant d’être prudent en remplaçant le sucre par l’agave dans les pâtisseries puisque l’agave peut modifier la texture du produit

Quelle quantité de nectar d’agave devrai-je consommer?

«Tous les édulcorants doivent être consommés avec modération, indique madame Fetterly. Idéalement, utilisez-le pour remplacer le sucre de table et coupez la portion de moitié. Si vous mettez une cuiller à thé de sucre dans votre thé chaque jour, elle recommande d’utiliser une demi cuiller à thé de nectar d’agave; vous diminuerez de moitié le nombre de calories.»

Vidéos les plus populaires