Share on Facebook

9 aliments surprenants pour combattre le cancer

Incorporez ces aliments sains à votre régime; vous fortifierez votre organisme et renforcerez votre immunité contre le cancer.

1 / 10

Aliments pour combatre le cancer : les légumes crucifères

Les légumes crucifères parmi lesquels on retrouve le chou-fleur et le brocoli ne sont peut-être pas les plus populaires, mais ils sont incroyablement nourrissants et sont considérés comme des aliments qui aident à lutter contre le développement du cancer.

« Ils contiennent la plus grande diversité de phytonutriments ayant des propriétés anticancérigènes », poursuit Jean LaMantia.

Pour consommer la bonne quantité de phytonutriments pour votre santé qui créeront des composée anticancérigènes, consommez davantage de choux de Bruxelles, de feuilles de chou vert, de chou frisé, de cresson, de navet et de brocoli. N’hésitez plus à les introduire dans votre cuisine

« Et le brocoli contient un type particulier de photonutriment très anticancérigène », affirme Jean LaMantia. Il est aussi riche en chrome, un élément qui joue un rôle important à long terme pour équilibrer la glycémie et en fait un aliment champion contre le diabète.

Conseils nutrition: pour conserver les nutriments de vos légumes crucifères, ne les cuisez pas à outrance. « Si vous détectez une odeur de soufre, c’est qu’ils auront cuit trop longtemps, explique Jean LaMantia. Trop cuits, ils perdent leurs nutriments. »

2 / 10

L’oignon

L’oignon fait partie de la famille des alliacées qui comprend aussi l’ail, le poireau, l’échalote et l’oignon vert. Les oignons sont anticancérigènes, explique Jean LaMantia, « parce qu’ils perturbent le processus de croissance des tumeurs ».

3 / 10

Le gingembre

Les cellules normales ont une durée de vie limitée. Par contre, les cellules cancéreuses se multiplient sans fin. « Heureusement, explique Jean LaMantia, le gingembre contient du 6-gingérol, un phytonutriment qui fait diminuer le durée de vie des cellules cancéreuses. Il réduit aussi leur capacité de créer leurs propres réserves de sang. »

4 / 10

L’ail

Il est définitivement prouvé que l’ail peut faire diminuer le cancer de l’estomac et le cancer colorectal, affirme Jean LaMantia, diététiste agréée et auteure de The Essential Cancer Treatment and Nutrition Guide Cookbook.

Ne le pelez pas et consommez-le sur-le-champ. Pour en retirer plus d’avantages, hachez-le ou pressez-le.

« Si vous attendez 10 minutes après l’avoir haché, vous maximisez l’effet des propriétés anticancérigènes de l’ail, poursuit Jean LaMantia. »

5 / 10

Les champignons

« Chaque type de champignon a différents avantages, mais en général, ils ont tous des nutriments anticancérigènes, » affirme Jean LaMantia.

C’est pourquoi il faut utiliser divers types de champignons comme les crémini, les portobello et les pleurotes afin d’ajouter divers nutriments à notre régime.

6 / 10

La grenade

Non seulement la grenade est-elle l’un des plus anciens fruits, mais elle possède beaucoup de propriétés anticancérigènes.

« Elle a des propriétés anti-inflammatoires, affirme Jean LaMantia, et elle a aussi très bon goût en salade. »

7 / 10

Le curcuma

« La curcuma contient une importante quantité d’un phytonutriment appelé curcumine, explique Jean LaMantia. Il peut combattre le cancer de plusieurs façons. »

Non seulement contribue-t-il à faire diminuer l’inflammation mais il stoppe la prolifération des cellules cancéreuses. « Il peut tuer une cellule cancéreuse à différents stades de son cycle de vie, poursuit Jean LaMantia. » Ce qui signifie qu’il n’est jamais trop tôt ou trop tard pour ajouter le curcuma à son régime.

8 / 10

Le thé vert

« Un phytonutriment du thé vert démontre de fortes propriétés anticancérigènes, affirme Jean LaMantia. On recommande trois tasses par jour pour en retirer le maximum d’avantages. »

Même si le thé vert est efficace peu importe comment on le prépare, pour profiter au maximum de son potentiel anticancérigène, il est préférable de faire bouillir l’eau et de laisser infuser le thé huit à dix minutes.

9 / 10

Le chocolat noir

Coup de chance pour les amateurs de chocolat noir, ce dernier contient des polyphénols, d’importants agents anticancérigènes.

Recherchez le chocolat qui contient 70% de cacao. Pour la cuisson, servez-vous de cacao nature et noir, conseille Jean LaMantia. Quelques carrés représentent une portion quotidienne idéale.

10 / 10

Les aliments à éviter

Les aliments ci-dessus sont de bons moyens pour combattre le cancer; cependant, d’autres sont potentiellement très nocifs.

Évitez les viandes manufacturées, même celles qui portent le label « naturel » explique Jean LaMantia. Elles contiennent de l’extrait de racine de céleri, un équivalent du nitrate, un agent préservateur nocif.

Jean LaMantia conseille également de limiter la consommation de viandes rouges, de céréales raffinées et d’éviter les excès de sucre et d’alcool.

Elle recommande aussi les aliments en conserve qui contiennent des produits chimiques nocifs comme le bisphénol A.

D’autres conseils? Ne placez pas les aliments chauds dans un contenant de plastique, ou n’utilisez pas de contenants de plastique pour chauffer les aliments au four micro-ondes.

Sur le même sujet:
Prévenir le cancer grâce à une saine alimentation
Les 5 cancers les plus mortels
L’exercice, l’un des meilleurs outils contre la maladie