Le soja pour débutants

Saviez-vous que le soja peut considérablement faire baisser le cholestérol dans le sang? Voici ses bienfaits sur la santé et comment l’apprêter.

Le soja pour débutants

Les aliments à base de soja, du lait aux noix de soja, peuvent faire baisser le cholestérol LDL si nocif pour le cœur grâce à deux phytoestrogènes : la génistéine et la daïdzéine. Le soja n’est plus un aliment pour végétarien seulement si bien que la Fondation des maladies du cœur du Canada recommande de le faire entrer dans notre alimentation : les étiquettes de plusieurs produits du soja portent le symbole Visez santémd de la fondation.

Cependant, la communauté scientifique n’est pas unanime sur le soja. Alors que certains experts recommandent d’en consommer deux à quatre portions par semaine, l’Association américaine du cœur a publié en 2006 une étude sur les bienfaits du soja qui a duré 10 années. Elle conclut que les aliments et les suppléments à base de soja ne font pas baisser le taux de cholestérol. Cependant, les experts en nutrition trouvent que c’est une bonne chose de manger des produits du soja, car ils contiennent moins de gras saturés que la viande et des doses santé de fibres, de vitamines et de minéraux.

Voici quelques produits à base de soja que vous pouvez préparer.

Edamame

C’est le nom japonais des haricots de soja frais. Ils ressemblent beaucoup aux petits pois par leur taille, leur forme, leur couleur et leur aspect (gousses quasi identiques). Généralement, on les achète congelés et on les fait cuire à la vapeur. Ils sont délicieux et ressemblent à un légume habituel.

Soupe Miso

Cette soupe, à base de haricots de soja, figure souvent au menu comme entrée au Japon. Elle se vend en sachet, auquel il suffit d’ajouter une tasse d’eau chaude. C’est vraiment pratique pour les repas du midi au bureau.

Lait de soja enrichi de calcium

Riche en protéines, calcium et isoflavones (les phytoestrogènes qui agissent comme l’hormone de l’estrogène dans le corps), le lait de soja peut remplacer le lait de vache dans le café, le thé ou avec les céréales, ce qui est appréciable en cas d’allergie aux protéines animales.

Noix de soja

Les noix de soja grillées sont une des sources les plus riches d’isoflavones. Mangez-en une poignée pour calmer une fringale ou pour une collation ou mettez-en dans vos salades.

Steaks de soja

Les étals des supermarchés proposent hamburgers, saucisses, pâtés et autres préparations de soja. Regardez tout de même la liste des ingrédients avant d’acheter : certains aliments à base de soja sont très riches en lipides et en graisses «trans».

Protéines de soja (ou végétales) texturées (pvt)

Ces protéines sont faites à partir de farine de soja déshydratée et compressée, puis découpée en morceaux. Elles ont une texture spongieuse et une consistance proche de la viande hachée. Pour les consommer (généralement à la place de la viande hachée), il faut les réhydrater ‘ elles triplent alors de volume. Sous forme séchée, elles se conservent plusieurs mois.

Vidéos les plus populaires